15 avril 2017

DE L'ART DE FAIRE CAMPAGNE.

À l'approche du premier tour, la rhéthorique, l'art de discourir, d'envelopper son programme, d'envelopper ses auditeurs, de les transformer en électeurs, prend plus d'importance, influe les auditeurs naïfs, mais plus encore les "spécialistes", les critiques professionnels. Leurs remarques pèsent lourd. La manière, dans la dernière ligne droite, l'emporterait toujours, finalement, sur la matière. Quatre candidats sont dans le peloton de tête. Ils excitent les pronostiqueurs, mais aussi les futurs administrés, qui, eux, pensent à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]