28 mai 2017

AFFAIRE RICHARD FERRAND, LE HARCÈLEMENT.

Peu importe que l'affaire Richard Ferrand soit une broutille, même pas un délit, une simple bonne affaire, partagée avec sa moitié! Ça s'est passé bien avant l'entrée en politique de l'intéressé, sous la bannière socialiste. Mais Richard Ferrand a eu du nez. Quand Emmanuel Macron a annoncé sa révolte, et sa principale conséquence, son propre projet providentiel, tel Saint Pierre il lui a emboité le pas. Le meilleur cheval a gagné la course, et les parieurs avisés ont reçu leur gain, sous la forme de fidélité réciproque, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]