28 septembre 2017

ON REPARLE DE OTTO WARMBLER.

Otto Warmbler était cet étudiant américain, en voyage en Corée du Nord, qui n'avait pas pensé commettre un crime en "chipant" une affiche, dans son hôtel. Arrêté, condamné à quinze ans de travaux forcés, privé de toutes communications avec sa famille, et sans protection consulaire, il a "disparu" pendant plus d'un an.  Subitement, le régime de PyongYang a fait savoir qu'il le renvoyait vers les États-Unis. Il n'était plus bon à rien, plongé dans un coma profond, depuis un an, à la suite d'un botulisme, une toxi-infection... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]