La lettre du Figaro fait partie de ma pitance quotidienne. Il me semble que mes trouvailles d'aujourd'hui sont particulièrement transparentes, saisissables..

Est-il possible d'être chrétien dans un monde qui ne l'est plus? Ça c'est bien vrai! aurait dit la regrettée Mère Denis! Les chrétiens d'aujourd'hui haïssent aussi bien que les autres, sans même s'en apercevoir. Heureusement, les évangiles sont écrits, ils seront re-découverts un jour, quand la pression de la haine générale sera moins forte.

"Kim Wall" a trouvé la mort en entrant dans le sous-marin danois (privé). Ainsi est commenté le rassemblement des morceaux de la pauvre journaliste, trop professionnelle, trop consciencieuse, trop belle, surtout. J'aurais plutôt écrit, "a reçu". Ce n'était pas ce qu'elle cherchait. On ne trouve la mort que quand on la cherche*.

Natacha Polony s'emmêle un peu les pinceaux en essayant de démêler ce qui distingue Emmanuel Macron et Dominique Strauss-Kahn, sur le nuancier gauche-droite. Il faut relire avec attention ses lignes, pour retrouver son jugement:"Macron a raison, et DSK se plante." On est bien d'accord!

Ce sera tout pour aujourd'hui.

Sceptique

*Il est vrai que l'expression est plus souvent employée que nécessaire.