17 octobre 2017

RÉFLEXIONS SUR LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE DES RÉPUBLICAINS.

Ce parti qui, sous un autre nom, mais avec les mêmes personnalités, a porté au pouvoir Nicolas Sarkozy, puis, a perdu la bataille présidentielle deux fois, en 2012, et cette année, malgré le quinquennat raté de François Hollande, a quelques raisons d'être "tourneboulé". Le torpillage de la candidature de François Fillon a brisé ses espoirs. Il était réellement le meilleur choix, extérieur aux espérances réelles du parti. Qui s'est fissuré sous le choc, ou s'est débandé, pour être précis. François Fillon n'était pas porté par le coeur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]