La Cour d'Appel en charge du dossier annonce la publication de ses conclusions. 

En l'absence d'une nouvelle enquête, complétée par l'analyse de faits non pris en compte "à chaud", ces conclusions devraient reprendre les termes des premières.

Je les juge chimiquement intenables, mais au diable les sciences, dès lors qu'elles sont politiquement incorrectes.

Les négligences présumées des cadres de tous niveaux formeront l'armature du jugement. Ils seront punis, et les victimes indemnisées par la société propriétaire.

Quand la curiosité et l'obsession de la vérité referont-elles surface? Dans dix ou vingt ans, peut-être. Peut-être plus, encore. La catégorie humaine des "fouille-merdes" se reproduit au même rythme que les autres. Il s'en trouvera peut-être un, ou plusieurs qui s'y attaqueront. Ce sera alors de l'archéologie.

Ce que je sais, en raison des délais nécessaires, c'est que je n'en saurai rien. On ne peut pas tout savoir.

Sceptique