14 janvier 2018

LES MALHEURS DES TUNISIENS.

Le poids du chômage, chaque année plus lourd, a fini par déclencher des émeutes, dont l'infanterie est faite des jeunes tunisiens désespérés.  Les commentateurs évoquent immédiatement celles qui ont mis fin au règne de Ben Ali, Président, et PDG d'une mafia avisée dans ses placements et leur gestion. J'ai séjourné en Tunisie, quelques mois avant la fin de cette dictature, et j'ai entendu les propos amers sur l'accaparement des richesses et les inégalités.  Et pourtant, la destitution et l'exil de Ben Ali, la récupération... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]