18 janvier 2018

PREMIÈRE BATAILLE, PREMIERS DOUTES, PREMIÈRE DÉFAITE.

Il me semble inutile de finasser. Ce qui s'est passé hier est une défaite, une capitulation. Saisi par le doute, le Président Macron a décroché, a amené son pavillon.  Il aura beau faire des moulinets verbaux, il s'est donné tort. Il a donné tort aux élus locaux, qui ont pensé développement économique, alors que pour ses adversaires, les écologistes, l'humanité doit tourner le dos à ce qu'elle a cru pendant deux siècles, bon poids. Le progrès, tous azimuths, libérant l'homme de toutes les limites que lui impose la nature. C'est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]