31 janvier 2018

CE QUE MASQUE LA CRISE DES ÉPAD.

La crise qui touche les établissements pour personnes âgées dépendantes, débordées par la demande, et asphyxiées par la pénurie de personnel volontaire et compétent, apparait sans issue, en raison de l'impréparation de notre société à ce problème "à deux entrées". L'une, massive, de la demande d'une classe d'âge dont l'espérance de vie s'est considérablement allongée, l'autre, rétrécie, au contraire, à la mesure de l'intérêt des soignants professionnels pour cet aspect du métier, d'une part, celle des moyens de financement, non... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
27 janvier 2018

"J'AI HONTE!"

"On" reproche souvent aux journalistes d'être des "fouille-merdes", de chercher le mal en toutes choses, pour desciller les yeux des naïfs, que chacun de nous peut être un jour, bousculé par une information spécifiquement insupportable. S'apercevoir que la méchanceté, le sadisme, l'égoïsme forcené, ont une place réservée en chaque homme, surtout, en beaucoup de femmes, aussi, particulièrement quand leur passion de mère est ébranlée, est une épreuve, souvent, vite verrouillée. Nos gardiens de prison sont en grève en ce moment. Un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2018

UNE VENTE DE POTS GÉANTS DE NUTELLA DÉCLENCHE DES RUÉES ET DES ÉMEUTES: LA STATUE DE SAINTE SÉGOLÈNE PLEURE!

Ce n'est pas une blague. Ça s'est passé dans des Intermarchés de l'hexagone....on y vendait des méga-pots de Nutella pour le prix d'un mini. Il y eut ruée, bousculade de mères aimantes, empoignades de maxi-pots du délice à l'huile de palme, et de chignons. S'il y a dans quelque église une statue de Sainte Ségolène, des larmes ont du couler de ses yeux. Car au cours de sa vie ministérielle, sa préoccupation pour la forêt indonésienne et ses animaux, l'a fait gronder contre la friandise italienne qui a conquis le monde. Elle a le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 janvier 2018

RÉFLEXIONS SUR LA GRÈVE DES PERSONNELS PÉNITENTIAIRES.

La direction des Établissements Pénitentiaires vient de s'apercevoir qu'en raison de leur statut, les personnels de ces établissements ne possédaient pas le droit de grève! "ILS" font donc semblant de l'avoir, et l'administration pénitentiaire faisait semblant de le croire. On pourrait dire, aussi, au présent:"fait semblant de ne pas le savoir!" Car il ne doit pas y avoir eu beaucoup d'années dépourvues d'au moins UNE grève de personnels pénitentiaires. De part et d'autre, depuis des années, on s'assied , sur la Loi, et ça ne... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2018

UN CLICHÉ DE NOTRE AFFREUX MONDE.

Un gros titre de la Presse, de Montréal, résume la question posée et re-posée, chaque jour qui passe. Ce jour, elle a la forme d'un rapport, au sens arithmétique du terme: Un PDG gagne en quatre jours le salaire de toute une vie d'un ouvrier bangladais. Le scandale de l'économie capitaliste tient dans cette formule, oeuvre d'une ONG, OXFAM, qui part en guerre contre ce modèle d'économie, apparu en Occident au début du dix-neuvième siècle, lors de la seconde révolution industrielle.  OXFAM réclame, pour faire cesser ce scandale,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2018

LES FAUX MALENTENDUS ENTRE LA CORSE ET LA RÉPUBLIQUE.

Si l'identité corse a toujours existé, le nationalisme ne s'est exprimé clairement qu'après la seconde guerre mondiale. La défaite de 1940, l'occupation italo-allemande prenant prétexte de la prise de contrôle de l'Afrique du Nord "française", en 1942, ont forcément affaibli l'image de la République Française dans l'esprit de certains corses, comme partout où la Fance avait planté son drapeau. Comme me l'a dit un "parent" corse quelques années plus tard, le rêve du baton de maréchal, récompense d'un service de la France, s'était... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2018

QUAND LA FIÈRE CHINE NE VEUT PLUS DE NOS DÉCHETS!

Saisie par la fierté, la Chine de Xi Yinping a décidé tout de go, de ne plus accepter les milliers de tonnes d'emballages recyclables, provenant du monde "développé", dont le nôtre. Notre République n'a pas desoin qu'on la sollicite pour organiser cette collecte, à nos frais, car elle a à tous ses niveaux le souci de son image. Notre pays est déjà bien sale, la propreté de l'espace national étant le dernier souci du citoyen français normal, car les "cochons" sont les autres. Nous préférons ne pas connaitre le problème que posent à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2018

LA ZAD DE NOTRE-DAME DES LANDES....UN ABCÈS DE FIXATION?

Ce terme, légué par la vieille médecine, celle d'avant les antibiotiques, de son impuissance, revient dans ma réflexion, déviée par la décision finale du Président et de son gouvernement. Les premiers zadistes interrogés par les journalistes n'étaient pas ceux qu'on redoute pour leur violence, leur haine de notre modèle de société. C'étaient les utopistes d'un retour au "bon-vieux-temps", celui du monde paysan, immuable pendant des millénaires, pratiquant le premier et le dernier des métiers, servant, de temps en temps, de vivier aux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2018

LA JUSTICE, LES PRISONS, NOS CASSEROLES!

Les gardiens de prison, "les personnels pénitentiaires", plus pudiquement, constituent la seule force dérangeante dans ce secteur de notre société, susceptible de faire bouger l'administration, la représentation nationale, et le pouvoir politique. Parce que le peuple, plus précisément l'honnête, je m'en porte garant, s'en fout complètement. et les autres parties prenantes, juges, avocats,policiers, grognent leurs critiques, sur un autre ton, plus réservé. Quant aux politiques, leur appartenance à la gauche ou à la droite détermine... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2018

PREMIÈRE BATAILLE, PREMIERS DOUTES, PREMIÈRE DÉFAITE.

Il me semble inutile de finasser. Ce qui s'est passé hier est une défaite, une capitulation. Saisi par le doute, le Président Macron a décroché, a amené son pavillon.  Il aura beau faire des moulinets verbaux, il s'est donné tort. Il a donné tort aux élus locaux, qui ont pensé développement économique, alors que pour ses adversaires, les écologistes, l'humanité doit tourner le dos à ce qu'elle a cru pendant deux siècles, bon poids. Le progrès, tous azimuths, libérant l'homme de toutes les limites que lui impose la nature. C'est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]