C'est ainsi que je vois la synthèse des observations du Premier Ministre de Jacques Chirac, rédigée par Nathalie Segaunes, pour l'Opinion de ce jour, 20 Mars 2018. Je la résume, en style télégraphique.

Macron-trop réformiste-trop pressé-sans tendresse-sans caresses-sans baratin-envoûtant-sans dialogue (avec les syndicats)*.

Sous l'emprise de la tentation autoritaire-Pour seul but de se donner plus de pouvoir!

"ÇA NE MARCHERA PAS!!!" (DDV)

IL FAUT QUE LES FRANÇAIS AIENT LE SENTIMENT QU'IL(MACRON)AGIT DANS L'INTÉRÊT GÉNÉRAL...PAS POUR SA GLOIRE!

 

PCC  SCEPTIQUE

* Pour les syndicats, il n'est de dialogues que ceux qui leur donnent entièrement raison. Ceux qui n'y aboutissent pas n'en méritent pas le nom.