19 juin 2018

LES RÉPUBLICAINS, ENTRE DE GAULLE ET BONAPARTE.

Quelle que soit la référence choisie, elle concerne le portrait du chef choisi, même par défaut. Quand Nicolas Sarkozy s'est retiré de la vie politique, en 2012, Jean-François Copé, Secrétaire Général, s'est saisi des commandes et de l'image qui s'y associe. François Fillon, Premier Ministre de l'ex-Président, a pris la décision d'incarner la revanche de 2017, et, dans ce but, de de faire désigner comme président par le parti UMP. L'élection interne pour le poste de Président de l'UMP, opposant Jean-François Copé et François Fillon,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]