La deuxième rencontre entre le Président Macron et des maires, hier après-midi, jusqu'en soirée, se déroulait en Midi Pyrénées. Une région moins gâtée, plus rude, que la Normandie. Des hommes et des femmes, plus rudes, aussi, dans le rôle de maire.

"ON"lui a demandé beaucoup, car les problèmes d'équipement sont nombreux et importants, auxquels s'ajoutent les ravages subis par le département de l'Aude, à la fin de l'été dernier.

Le Président a montré sa connaissance de la situation particulière de cette région, et annoncé ses solutions au cas par cas. Il a témoigné à chacun et à chacune, sa courtoisie, sa connaissance déjà solide des difficultés de la région, sa volonté d'apporter l'aide de l'État à ses communes.

Il a rappelé sa résistance à deux demandes, celle, symbolique, du rétablissement de l'ISF, et l'autre, irrationnelle, du retour à 9OKMH, sur les routes non sécurisées. Connaissant cette Région, je ne dois pas me tromper en imaginant leur nombre et leur longueur plutôt élevés.

Quand aura lieu la prochaine? Et où? J'ai l'impression que la désignation des lieux est tardive. La sécurité est une bonne raison, car l'envie d'en découdre ou de provoquer un drame reste vive. Ce projet clive autant qu'il rassure*.

À suivre!

Sceptique

* Il ne rassure pas les opposants. S'il gagnait le bras de fer?!