Greta Thunberg est cette jeune scandinave, qui, pour sauver la planète, propose et met en actes pour elle-même et ses disciples, la grève des élèves et des étudiants. Il faut arrêter de s'instruire!

Tant il est vrai que le malheur de l'humanité est bien du à la consommation du fruit empoisonné de l'arbre de la connaissance. Le créateur et sa créature préférée (dit-on)s'en sont rendus compte trop tard! 

D'aucuns objecteront que les français, les plus intelligents, ont déjà mis en actes la censure du poison intellectuel, en commençant par les sciences, les plus pernicieuses. Puisque c'est à cause d'elles, la physique et la chimique, que nous respirons du gaz d'échappement,riche en CO2,et bouffons du plastique, sur lequel se collent quelques molécules de leur contenu. De glucides, de protéines, et de lipides. Depuis un siècle, ces poisons nous font vivre de plus en plus nombreux, et de plus en plus longtemps. TROP!

Il est évident que si Greta Thunberg tient avec assez de vigueur, et suffisamment longtemps, son programme de désinstruction, l'humanité sera libérée des artifices qui la dopent et la rendent monstrueusement prolifique*et durable. L'épuration des bibliothèques et des esprits devra être drastique, sans pitié pour le moindre livre.

Sceptique

*La pensée écologique ne peut être que malthusienne.