Mon avis est qu'elle a été réussie, celui des autres est qu'elle a été ratée. 34% pour, 64% contre.

Les institutions sont là, les hommes sont là, ou n'y sont pas. Entre ses adversaires politiques déclarés, et une médiasphère largement hostile, et surpuissante de ce fait, je vois le Président de la République bien seul, entouré de fauves, les babines frémissantes,  prêts à le mettre en pièces.

J'en arrive à me demander si le moment n'est pas venu, pour lui, de remettre en jeu son mandat.

Cette hypothèse a été déjà explorée, et sa simulation aboutit, jusqu'à maintenant, ....à sa réélection!

Il vaudrait peut être mieux, que ces exercices incessants de mise en cause, que cette atmosphère hostile. 

La crise politique est latente, le complot est latent, le pouvoir légitime est entravé, assiégé. Placés au pied du mur, les français seront contraints au sérieux.

À suivre!

Sceptique