Il faut que j'assume le risque de vexer un lecteur susceptible....Que des adultes, majeurs, vaccinés, électeurs, con....tribuables, s'obligent à des pitreries pour arrêter le réchauffement climatique, me stupéfie, tout simplement. Téléphonent-ils à l'Observatoire de Paris pour se faire confirmer un milliardième de seconde d'avance, ou de retard, en ce 24 Mai 2019, du mobile qu'ils constituent, comme tout un chacun?

Que le troupeau de Monsieur le Ministre Blanquer joue ce jeu, pour flatter la pédagogie nationale, se comprend.

Mais les hommes libres, ayant rempli les obligations de l'Éducation Nationale, ne devraient plus avoir besoin de confirmer leur normale instruction. Ça se réchauffe, point barre! C'est de notre faute, ça ne se discute pas!

Nous sommes plusieurs milliards, à détraquer le système solaire, aucune pitrerie ne suffira à remettre les pièces à leur place. Nous nous croyons indispensables? Ridicule!!

Le Président Macron s'est engagé à remettre de l'ordre dans la mécanique céleste, faisons lui confiance! Que peut il faire? RIEN! Personne ne veut faire des sacrifices concrets. Aucun ne serait suffisant!

Sceptique

J'ai lâché la bride à ma mauvaise humeur en écrivant ce billet. La simple culpabilisation de l'homme d'aujourd'hui est inepte, car IL s'en décharge sur "les zotres". L'invitation au suicide montre le bout du nez. Elle se renforcera au fil des années, mais ne concernera que des "clubs" restreints. Et pour quel résultat?

Sceptique, toujours plus.