Notre Planète a sûrement déjà connu ça, en particulier à l'ère dite Secondaire, celle des monstres herbivores, et de leurs prédateurs aux dents longues.

Pourquoi sont ils apparus, pourquoi ont ils disparu? Là, la réponse est sûrement plus facile. Quand les monstres ont fini de s'entre-dévorer, il n'est plus resté que la taille en dessous.

Il est plus probable que l'anéantissement brutal de la biosphère par la chute d'une météorite géante est l'explication la plus sérieuse, la plus convaincante. Les effets repérables de la collision, des bouleversements de la surface, des retombées de poussières produites par le choc, ont été prouvés sur toute la surface de notre planète. Par contre, ces retombées de poussières et d'eau de mer ont été accompagnées par un refroidissement d'une durée conséquente. La disparition d'une grande partie de la couverture végétale a anéanti les herbivores géants, puis, les carnivores qui s'en nourissaient. L'évolution a favorisé les animaux de petite taille, qui ont abouti aux espèces recensées aujourd'hui.

Et ainsi de suite, pour simplifier. Des facteurs climatiques, non anthropiques, ont peut-être accéléré le nettoyage, forcément le fait des prédateurs (carnivores).

Il y a un consensus proche du général autour de cette histoire de notre monde. Que nous continuons d'écrire chaque jour depuis...des millénaires! D'aucuns la voient s'achever au terme d'une durée qui se réduit comme peau de chagrin. Pour vivre plus longtemps, il faudrait s''arrêter tout de suite. Mais personne ne veut commencer!

Qui vivra verra!

Sceptique