09 août 2019

LA TÊTE A SES RAISONS, QUI LAISSENT LES COEURS PERPLEXES.

L'affaire est connue de tous, au moins par défaut. Le Président de la République n'a pas dit qu'il assisterait aux obsèques du maire de Signes, victime du devoir, en fait de contrevenants surpris à décharger des gravats sur un terrain communal. En se sauvant, ils ont blessé mortellement le très estimé maire de la commune souillée. Comme ça s'est passé dans le Vaucluse, pas trop loin du Fort de Brégançon, où se repose le Président, il semblait de soi  qu'il accompagnerait un maire victime imprévue de son devoir. Mais les bonnes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]