Vue de l'extérieur, par un français "lambda" (moi), l'impression d'inutilité domine. Pour un dialogue de sourds, c'est un dialogue de sourds. Mais un seul sourd, de la manière "qui ne veut rien entendre", est suffisant. Il était évident que Poutine allait jouer au sourd. Du zèle de Macron il n'avait rien à f....

Je n'en suis pas surpris, la Russie poutinienne a restauré la stalinienne, avec un peu d'huile, mais pas trop, dans les engrenages.

Je ne crois pas que Macron en ait été surpris. Et, encore moins, Madame. Le bouquet rikiki était causant!

La diplomatie consomme beaucoup de patience. De plus, elle sait ce qu'elle peut espérer. 

La guerre froide l'est encore, heureusement. Qu'elle le reste le plus longtemps possible. Ma conviction est que les plus-va-t-en-guerre se limiteront au bras-de-fer, qu'il n'y aura plus rien à gagner d'une vraie guerre, surtout entre puissances nucléaires.Les vraies*

Sceptique

*Le nord-coréen Kim Jong Un a repris son bluff. À l'intention de ceux qui y croient. Les nord-coréens, sans doute.