16 novembre 2019

BORDEL, AN II

Je ne souhaitais pas cette prolongation, ou cette répétition, qui peuvent se réjouir de notre nouveau goût pour  les anniversaires, permettant l'évocation du passé, et les comparaisons sportives. Mais notre peuple a tellement aimé le premier épisode, au moins tant que les dégâts ont concerné les autres. C'était faisable, car la France offre de l'espace et de nombreuses agences bancaires, dont la destruction passe comme lettre à la poste. Tant que les assurances paieront, les banques répareront. Le peuple attend patiemment les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:43 - - Commentaires [33] - Permalien [#]