14 décembre 2010

Infimes majorités

Un rêve français s'effondre. Silvio Berlusconi, "Il cavaliere", le patron de presse et de télévisions privées, devenu, fort de sa "success story", la pièce incontournable du paysage politique italien, obtient une très courte majorité. Il se maintient envers et contre ses alliés eux-mêmes. Cette fois encore, donné pour cuit, grillé, carbonisé, il s'en tire. La bouche pincée, le pouce et l'index de la main droite, aussi, les journalistes relativisent sa victoire devant les Chambres italiennes, à grand renfort... d'infime. Il n'est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]