04 février 2018

NOUS N'AVONS PAS D'ARGENT, MAIS DES IDÉES, PAR MILLIONS!

Si le monde était gouverné par Emmanuel Macron, "il" irait certainement mieux. Mais à condition que son chéquier soit fourni par la Banque Mondiale. Pour le moment, c'est notre Trésor Public qui honore les chèques. Comme celui que notre généreux Président vient de donner au Sénégal, pour l'aider à renforcer sa côte atlantique, grignotée par un océan dilaté par une température en hausse. La nôtre, de côte atlantique, subit la même érosion accélérée. Comme nous ne sommes pas prêts à marcher à pied, à nous peler de froid, et à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 janvier 2018

INTERPRÈTES AFGHANS: ON LEUR REFAIT LE COUP DES HARKIS?

Je me suis déjà exprimé sur cette question, il y a quelques années, en condamnant la position prise par le gouvernement français, en même temps que notre décision du retrait de nos troupes, le refus de leur donner asile, avec leur famille. Une "brève", comme on en pêche sur internet, fait état d'un de ces auxiliaires de notre armée, ayant réussi à entrer en France, et menacé d'expulsion. Notre administration, sur ordre, ou non, a mis en acte notre proverbiale ingratitude. Nous accueillons, par engagement international, des dizaines... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2017

ROUND'UP OR ROUND'OUT, THAT IS THE QUESTION!

Ce n'est pas une mince affaire! Car l'importance sociale et politique de notre agriculture s'est réduite comme peau de chagrin, à partir des années d'après-guerre (39-45), avec l"arrivée de la mécanisation des principales productions agricoles. Le monde agricole s'est réduit aux exploitants et à leurs familles. Selon les territoires, leur productivité, ou la nature des principales productions, les exploitants ont gagné en puissance, ou, au contraire, en ont perdu, jusqu'à pas loin de zéro. Or, c'est un trait bien enraciné, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2017

L'OUTREMER....OU COMMENT S'EN DÉBARRASSER?

Nous avons, à deux reprises, participé à un grand jeu, celui de planter notre drapeau sur des terres, occupées, mais par des humains en état d'infériorité technologique face à nous, leurs "découvreurs-en-second". Le premier grand jeu des  petits drapeaux suivit la découverte des continents américains, par Christophe Collomb et quelques autres. La loi du premier occupant ne s'appliquant pas encore, ou plus du tout, c'est le découvreur, au service de son roi, qui prenait possession de la découverte en son nom. Si le premier... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2017

L'ARGENT DES AUTRES?... IL EST À NOUS!!!

Le débat mené par David Pujadas sur LCI, chaque fin d'après midi, était consacré à la grande découverte livrée au public, l'Optimisation Fiscale, pratiquée par des gestionnaires très divers, mais proches par le volume des sommes....mises à l'abri. Les intervenants étaient répartis en deux grandes catégories: les juristes, avocats et fiscalistes, et les politiques, tous recrutés à l'extrême gauche. La France Insoumise dominait la représentation politique. L'avantage de la clarté simplifiait le débat. Fraude caractérisée (hors du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2017

FRANCE-INTER EST ELLE "GAUCHISTE"?

Par la "Semaine de Causeur", Élisabeth Lévy, sa directrice, livre un dialogue audio-visuel avec sa collègue de France-Inter, dont j'ignore logiquement le nom. Je m'en expliquerai. Le dialogue en question, visant à faire reconnaitre, par la journaliste interpellée, la partialité de la radio de l'État, sa tendresse pour la gauche et ses nuances, son hostilité, allant jusqu'à la censure, envers la droite, s'enlise irrésistiblement, comme tous ceux du genre. La journaliste de France-Inter n'a rien vu de tel, se défend de toute... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2017

RICK PERRY ET "LA VOIX DE SON MAITRE".

Rick Perry est le secrétaire d'État à l'Énergie du gouvernement de Donald Trump. Tout naturellement, il défend la politique de son maitre, lui-même défenseur du principe "américa first", une amérique faisant ce qu'elle veut, à commencer sur son propre territoire, et avec les moyens dont elle dispose, comme du charbon. Rick Perry voit loin. Sa capacité hypothético-déductive est à rallonges. Une jeune fille africaine lui ayant dit que la fumée du bois servant de combustible à sa famille lui piquait les yeux et la gênait pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2017

MADURO, ENFIN DICTATEUR!

Notre maduromane national doit être heureux, mais il pourrait rester discret. Son ami, son modèle, vient de remporter une ultime élection, dont il ne peut qu'être satisfait. Il n'y a plus de trace d'opposition dans le résultat. La force et quelques morts finissaient par vider les rues, mais les urnes se remplissaient toujours de bulletins hostiles. Le dernier scrutin a comblé de satisfaction son organisateur obstiné. La misère est maintenant, au Vénézuela, accessible à tous ceux qui pensent mal. L'opposition ne répond plus. Il n'est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2017

RÉFLEXIONS SUR LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE DES RÉPUBLICAINS.

Ce parti qui, sous un autre nom, mais avec les mêmes personnalités, a porté au pouvoir Nicolas Sarkozy, puis, a perdu la bataille présidentielle deux fois, en 2012, et cette année, malgré le quinquennat raté de François Hollande, a quelques raisons d'être "tourneboulé". Le torpillage de la candidature de François Fillon a brisé ses espoirs. Il était réellement le meilleur choix, extérieur aux espérances réelles du parti. Qui s'est fissuré sous le choc, ou s'est débandé, pour être précis. François Fillon n'était pas porté par le coeur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 octobre 2017

LE PARQUET NATIONAL FINANCIER N'EST IL QU'UN "PARQUET", OU EST IL, AUSSI, UN TRIBUNAL?

"IL", le PNF, se manifeste beaucoup ces jours-ci, "il" parle, et fait parler de lui. J'étais surpris, hier, qu'il joue "la cour des comptes", en épluchant les dépenses de l'intendance de notre principale opération extérieure, que notre Président a héritée de son prédécesseur. Aujourd'hui, il lance une procédure contre l'ancien Président Sarkozy, qui, pas né de la dernière pluie, au courant des méthodes de la police, s'en est protégé autant qu'il a pu, en se servant d'un portable attribué à un autre nom. Nicolas Sarkozy a donc... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]