14 novembre 2018

TEDDY BEAR EST ENRAGÉ!

Il n'a pas supporté la cuisine et les vins de l'Élysée, et le mauvais temps qui accompagnait le tout. Non, en fait, il n'a pas supporté notre Président, et ses intentions de se passer du parapluie américain. Troué et d'ouverture difficile depuis deux ans. América first, OK, but Europa out, too! Donald Trump a fait la gueule, dès le pied posé sur le sol français, et ce n'est pas encore fini, de toute évidence. Il nous faudra être aussi patients que des démocrates américains, à première vue admirables de sang-froid. Notre Président a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 mai 2018

LA FÊTE À MACRON INFILTRÉE PAR DES BÉOTIENS.

 Un camion Régie de France-Info a souffert de la part de festoyeurs, invités par Ruffin et Mélenchon. S'il s'était agi de TF1 ou de LCI, on aurait pu comprendre une saine colère du peuple, mais un prolongement de France-Inter, adapté à la télévision, c'était pour le moins inattendu, car l'information nationale est parfaitement orthodoxe. Elle n'est pour rien dans le dévoiement macronien. Sa présence était celle de la sympathie. Il s'agit probablement de l'expression de l'antipathie globale envers l'information, qui n'est plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2018

"J'AI HONTE!"

"On" reproche souvent aux journalistes d'être des "fouille-merdes", de chercher le mal en toutes choses, pour desciller les yeux des naïfs, que chacun de nous peut être un jour, bousculé par une information spécifiquement insupportable. S'apercevoir que la méchanceté, le sadisme, l'égoïsme forcené, ont une place réservée en chaque homme, surtout, en beaucoup de femmes, aussi, particulièrement quand leur passion de mère est ébranlée, est une épreuve, souvent, vite verrouillée. Nos gardiens de prison sont en grève en ce moment. Un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 janvier 2018

2018, APRÈS LES VOEUX, LES SOTTISES.

Concours de zizis?, non, de "boutons atomiques" (à la disposition des chefs pour déclencher la guerre nucléaire), entre Kim Jung Un et Donald Trump."Mon bouton est gros", dit l'un, "le mien est plus gros", dit l'autre. Quel que soit l'engin, la différence de taille des barjots qui veulent se faire le monde, est la même. Seuls les cerveaux ont la même taille! Le Nord Coréen ment comme il respire. Tous ses lancers d'engins intercontinentaux ont échoué. Et il est probable qu'aucun ne portait une charge nucléaire. C'est une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 octobre 2017

FAUT-IL RENIER CHRISTOPHE COLOMB?

La maladie est apparue aux États-Unis, conséquence, entre autres, de la bévue du navigateur italien, sous pavillon espagnol. Redécouvrant* que la terre était ronde, sphérique, et non une galette plate flottant dans l'espace, les navigateurs de l'époque, examinant les "portulans", ont imaginé qu'en partant vers l'Inde ou la Chine par la voie ouest, créée logiquement par la rotondité de la terre, il n'y aurait aucun obstacle, contrairement à la voie directe, ouest-est. Chhristophe Colomb parvint à convaincre la Reine Isabelle de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 septembre 2017

ON REPARLE DE OTTO WARMBLER.

Otto Warmbler était cet étudiant américain, en voyage en Corée du Nord, qui n'avait pas pensé commettre un crime en "chipant" une affiche, dans son hôtel. Arrêté, condamné à quinze ans de travaux forcés, privé de toutes communications avec sa famille, et sans protection consulaire, il a "disparu" pendant plus d'un an.  Subitement, le régime de PyongYang a fait savoir qu'il le renvoyait vers les États-Unis. Il n'était plus bon à rien, plongé dans un coma profond, depuis un an, à la suite d'un botulisme, une toxi-infection... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 août 2017

L'HOMME ENTRE DEUX PASSIONS: LA HAINE, ET...LA HAINE!

Il y a d'un côté ceux qui haïssent ceux qui y sont, et aiment ceux qui voudraient bien y être, et le contraire, ceux qui aiment ceux qui y sont, et détestent ceux qui aimeraient bien y être, aussi. Pas clair? Je nomme, je désigne... À Brest, il ya des bretons qui s'aiment, mais qui détestent les non-bretons, en raison de la distance qu'ils ont du parcourir pour arriver en Bretagne. Les bronzés qui fuient le bronzeland et remercient Allah d'être encore en vie à l'arrivée, ont une place privilégiée dans leur collimateur. À Barcelone,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2017

FORFANTERIES NORD-CORÉENNES

Kim Jong Un, le petit roi de Corée du Nord, épuise les ressources de son royaume pour aboutir à son rêve, disposer d'une fusée à portée intercontinentale, capable de transporter une de ses bombes A, jusqu'à un endroit quelconque des États-Unis d'Amérique. Il vient d'en faire lancer une Nième, qui a fait en un peu moins d'une heure, un parcours en cloche de mille kilomètres d'un point à l'autre, avant de plonger dans la mer du Japon. "IL" en a immédiatement conclu qu'il disposait du vecteur qui lui permettrait de toucher n'importe... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

VERS UNE ÎLE FORTIFIÉE COMME CAPITALE MONDIALE?

Je réagis à la violence qui environne le G20 de Hambourg, où les casseurs "alter mondialistes" se déchainent, au point qu'on redoute un ou des cas de mort violente, de part, ou d'autre, manifestant ou policier. Si je comprends bien, ces CAM, non seulement contestent la légitimité des divers gouvernants, quel que soit leur mode de désignation, mais affirment la leur, par auto-proclamation, "nécessaire et suffisante". C'est bien sûr une impasse. Le refus de reconnaissance sera définitivement réciproque. La pression de l'attaque... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2017

LANCERS DE NAIN À PYONG-YANG.

Le petit roi nord-coréen semble n'avoir qu'une idée, remarquablement fixe: réussir le lancement d'une fusée intercontinentale, chargée d'une bombe atomique, autant que possible. Ce qui se passera pour son pays et pour le monde, après, ne le préoccupe pas du tout. Le dernier missile lancé (pas loin d'un par jour!), a, cette fois, enfin, les caractéristiques d'un engin à portée intercontinentale. Reste maintenant à y caser une bombe A, dernière étape plutôt difficile, dit-on pour se rassurer. En face de lui, de l'autre côté de l'Océan... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]