16 août 2017

MACRON-BASHING: ÇA CHAUFFE, AU FIL DES SEMAINES!

Je le remarque dans certains de mes quotidiens (en ligne). "On" le compare à François Hollande, convaincu de mollesse. C'est le désir conscient de certains commentateurs, de gauche, et de droite. Le quotidien l'Opinion prend appui sur le discours prononcé au congrès, convoqué en Juin. Je ne peux pas me prononcer, ne l'ayant pas écouté en entier. Mais j'ai constaté que le Président Macron n'était pas (encore?) un bon orateur. Il est meilleur dans les entretiens, les interviews. Il n'a pas encore fait grand-chose, car la saison de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2017

L'ÉTAT ET SON FRIC.*

En ces temps de changement de Président et de déclaration des revenus au service des impôts, la question de la part de l'État prend une acuité certaine. On sait que le quinquennat de François Hollande s'est caractérisé par une inflation des dépenses et des prélèvements de l'État, et qu'en contrepartie, la situation de la machine à sous a continué de se détériorer, par défaut de "matière première", la quasi stagnation de l'activité économique, du niveau de vie, et une hausse irrésistible du chômage. De plus, comme à la fin du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 02:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mai 2017

JEAN-LUC MÉLENCHON N'A PAS PERDU L'APPÉTIT!

Le président putatif, offert par "La France Insoumise", ne peut toujours pas comprendre pourquoi il n'est pas au deuxième tour, confronté au jeunot Emmanuel Macron, dont il n'aurait fait qu'une bouchée. Mais il a affirmé hier soir qu'il aurait une revanche terrible, raffler la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. Bravo! Il n'explique pas comment ses 18 et quelque pour cent de suffrages au premier tour seront devenus 51 à celui des législatives. Compte-t-il sur la parité des candidats et candidates, qui a fait l'objet de tous... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2017

DE L'ART DE FAIRE CAMPAGNE.

À l'approche du premier tour, la rhéthorique, l'art de discourir, d'envelopper son programme, d'envelopper ses auditeurs, de les transformer en électeurs, prend plus d'importance, influe les auditeurs naïfs, mais plus encore les "spécialistes", les critiques professionnels. Leurs remarques pèsent lourd. La manière, dans la dernière ligne droite, l'emporterait toujours, finalement, sur la matière. Quatre candidats sont dans le peloton de tête. Ils excitent les pronostiqueurs, mais aussi les futurs administrés, qui, eux, pensent à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2017

POUR UNE ÉTHIQUE DES MÉDIAS...QUI EN ONT BIEN BESOIN.

C'est une saine réaction du philosophe tunisien Mezri Haddad, publiée par La Lettre de Causeur (d'aujourd'hui, 14 Mars 2017), qui me réjouit. En quelques lignes il déplore la curée de toutes les formes d'information sur le candidat à la  Présidence de la République, promues "vérités d'Évangile", sans la moindre vérification. Il y voit une intention manifeste de peser sur le résultat de cette élection, de le dévier vers celui qui sera préféré par la distinguée profession. Contre cette dérive, spécifique à la France, il remarque... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2017

SAUVE-QUI-PEUT CHEZ LES RÉPUBLICAINS?

C'est une réplique de la bataille d'Hastings: la blessure infligée à Harold Fillon affole ses troupes et leur débandade s'accélère. Ceux qui possèdent un chateau s'y enferment, abaissent la grille et lèvent le pont-levis. Si le blessé se présente, les défenseurs ne lui ouvriront pas. À ce compte là, le roi blessé sera vite mort, et la victoire sera pour les tueurs. Se démasqueront-ils pour revendiquer l'héritage?  Comme personne ne s'est vanté du coup, que les soupçons ne peuvent viser qu'une foule d'assassins anonymes, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 00:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 novembre 2016

TRACASSIN: UN MÉTIER? UNE VERTU? UNE POLITIQUE?*

Je pense que beaucoup de lecteurs de ce blog ont remarqué une publicité assez insistante pour arracher les distraits de leur distraction: un jeune homme tend la main vers un petit pain rond, dans un panier. Le petit pain  s'anime, s'agite, et se met à parler."As-tu vraiment besoin de moi?" Il répète plusieurs fois cette mise en doute, et finit par convaincre le jeune homme, que, vraiment, non, il n'a pas besoin de ce petit pain. Ce qui est sous-entendu, c'est l'éventualité d'un gaspillage, que le petit pain ne sera pas entièrement... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 septembre 2016

DU CÔTÉ DE CHEZ POUTINE, ON SAIT COMMENT GAGNER LES ÉLECTIONS!

Ramzan Kadyrov, le fidèle exécutant placé par Vladimir Poutine à la tête de la Tchetchénie, avec le résultat que chacun peut reconnaitre, a été prié par le patron de faire légitimer son pouvoir par son peuple. "Il" a obtempéré, et il a entrepris de faire passer par son peuple un test de fidélité en grandeur nature. Chaque tchetchène se voit malmené par les sbires du chef, jusqu'à l'aveu sincère de son amour et de son obéissance. Procédé éprouvé dans cette partie d'un empire, à la force de persuasion bien enracinée. Le Figaro,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2016

LES PLANS SUR LA COMÈTE DE MANUEL VALLS.

Manuel Valls, qui ne sait plus où donner de la tête pour calmer une France en furie, ne semble envisager, pour le moment, que de faire pleuvoir des billets de banque. Encore faut-il les avoir! Ce n'est pas le cas, et le recours aux chèques sans provision n'est pas glorieux. Échaudés les bénéficiaires se méfient. Il est conscient de ce qu'il ne peut compter sur une reprise de l'économie marchande. La loi "El Khomri" est à la poubelle, remplacée par la loi Martinez, qui n'a pas besoin d'être votée par le parlement. La grève suffira... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2016

PROVOCATIONS DE KIM-JUNG-UN: GARDONS NOTRE SANG-FROID.

Après avoir fait exploser une bombe A dans les profondeurs de son-sous-sol, et essayé de faire croire qu'il s'agissait d'une bombe H (thermo-nucléaire), le petit dictateur nord-coréen annonce maintenant la prochaine mise sur orbite d'un satellite. Et le monde libre de s'émouvoir, les États-Unis en tête, menaçant le provocateur des foudres de l'ONU. Bien sûr, le nord-coréen doit être ravi de troubler un peu plus ce qu'il reste de tranquillité dans le monde qui l'environne et qu'il défie.  Mais sa propagande est à usage interne,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]