09 février 2018

UN MONDE À L'ENDROIT, OU UN MONDE À L'ENVERS?

Depuis quelques mois qui commencent à être longs, à lasser, on peut dire que nous sommes en période de...garde-à-vous!. Après quelques années plutôt libérales, sans exagération. Cinquante nuances de Grey se vendaient bien, mais qu'en faisaient les lectrices assidues, rien n'a fuité! Le monde est passé du beau temps à l'orage en quelques jours, sous la forme d'un chapelet, d'abord verbal, de dénonciations par des actrices américaines ou autres,  des abus d'un producteur américain, conditionnant ses offres de rôles, à un accord... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 décembre 2017

L''ORDRE RÈGNE À PARIS-MONTPARNASSE.

Pour la deuxième fois en quelques mois, un "bug informatique", comme on dit quand on veut paraitre informé, a paralysé le trafic ferroviaire, en partance ou à destination de cette gare qui dessert tout l'ouest de la France, de la Bretagne jusqu'aux Pyrénées. Je ne sais pas comment ça se passe sur les autres réseaux ferrés de l'Europe continentale. Leur publicité ou les récits de leurs déboires ne sautent pas les frontières.  Nous apprenions à l'école que nous avions le meilleur et le plus ponctuel des réseaux ferroviaires, et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 octobre 2017

LA FRANCE ET SES "POLITIQUES" DU LOGEMENT.

Depuis la première guerre mondiales et ses destructions, limitées aux champs de bataille du nord et de l'est, et la seconde, encore pire, où peu de lieux échappèrent aux combats ou aux bombardements, la France n'a pas trouvé la recette pour effacer les cicatrices, et loger ceux qui ne pourraient pas le faire sans son initiative. Dès la première guerre mondiale, la France a fait "du social" en suspendant le paiement des loyers par les occupants, avec la bonne raison que le chef de famille pouvait être au front. Dès la paix revenue,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2017

FESSÉE...ENFIN LA VÉRITÉ, "ELLE" FAIT OBSTACLE À LA "DÉMOCRATIE FAMILIALE!

Ce ne sont pas ses risques physiques, si "elle" est trop forte, ou mal visée, ni même ses risques psychologiques chez de futurs sujets sensibles ou rancuniers, qui justifieraient avec le plus de force son interdiction générale et sans exceptions. Ce serait au présent, au moment de l'administration, qu'"elle" constituerait une atteinte à une évolution programmée et obligatoire de la famille, devenir la première pierre, l'angulaire, de la démocratie! La famille existe pourtant, depuis longtemps. Elle est même, à quelques nuances près,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 avril 2017

UN EFFET INATTENDU DE LA RÉVOLUTION NUMÉRIQUE.

Le numérique, c'est la vie assistée par l'ordinateur. Pour le moment, l'ordinateur n'a cette fonction que pour des professionnels qui lui confient des missions essentielles, tout en en gardant le contrôle. Mais l'avenir devrait confier bien davantage de missions à cette "étrange machine", en faire, en particulier,  notre chauffeur de maitre, non pas sur le siège avant gauche, mais sous le capot. Il devrait suffire, dans un temps qui se rapproche, de monter dans sa voiture, d'enregistrer sa destination, et d'ordonner la mise en... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 octobre 2016

LES GENS DES CHAMPS, ET LES GENS DES VILLES.

Ils ont un point commun:"Ils" gémissent. Mais pas pour les mêmes raisons. À la campagne, pour ceux qui en vivent, "ça eut payé, mais ça paye plus!"* Et pour ceux de la ville qui s'y promènent, "Ils" nous pompent l'air!" Et chaque Dimanche, en saison, ils y ajoutent du plomb. En petite quantité, mais en mouvement rapide. Et chacun apprend vite que la force d'impact d'un plomb en mouvement, égale 1/2xMxV2. Pas très loin de la sortie du canon de fusil, ça peut faire mal. Si le gibier n'a pas une connaissance aussi précise de ce qui... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2016

COMMENT PEUT-ON ÊTRE ALLEMAND?

Je pense qu'indépendamment des souvenirs de nos empoignades, les allemands font partie de nos perplexités. Ils aiment travailler, ils s'accordent avec leur patron, ils ne jettent pas leurs papiers sales par terre, et répugnent à descendre dans la rue pour protester.  Ils détestent sérieusement l'énergie nucléaire, et préfèrent payer leur électricité plus cher que nous. Tandis que nous préférons conserver l'énergie nucléaire, plutôt que payer plus cher notre courant. Nous nous enorgueillissons d'avoir beaucoup plus d'enfants... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 juillet 2016

DIEU, LA FRANCE, ET LE FOOT?

C'est le flash du Point qui salue ainsi, quelques secondes après le coup de sifflet final, la victoire de "bleus" sur l'équipe allemande. Comme des millions de français, et....d'allemands, j'ai regardé cette rencontre, présentéecomme un virage de notre destinée. Côté allemand, ce ne fut pas du "beau jeu". Faire des "bleus" aux bleus occupa la première demi-heure. Côté français, l'effort de démentir le destin fixé par la statistique, se traduisait par un jeu offensif soutenu. Qui fut payant. Un avantage d'un point conclut la première... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2016

LE RETOUR DE LA COMÈTE ROSE.

"Elle" partage avec les comètes blanches la possibilité d'y tirer des plans. Sa périodicité n'est pas très régulière, et sa visite est courte. Quant à sa couleur, elle la doit au bonheur qu'elle est supposée donner aux hommes en illuminant leur poche. Ma langue au chat: Cette comète rose est le "revenu universel" une allocation imaginée, versée à tout habitant d'un État, de sa naissance à sa mort, modulée selon son âge.. C'est un admirateur de la Révolution Française, Thomas Paine, qui la suggera aux membres du Directoire, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 août 2015

LES ENFANTS N'AIMENT PAS L'ÉCOLE. VOUS NE LE SAVIEZ PAS?

Grand émoi à Melun, où dans la nuit du 2 au 3 Août, quatre classes d'une école maternelle ont été saccagées, vandalisées, par une bande d'une quinzaine d'enfants, pris sur le fait, âgés seulement de 13 à 5 ans. Comment est-ce possible, se disent les adultes, enseignants, édiles, parents, suffoqués? Ce n'est pourtant pas la première fois que se produit ce type d'événement, le plus souvent dans des quartiers difficiles. Qui témoignent de quoi? D'une carence éducative, bien sûr, le respect de l'outil de la connaissance n'étant plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]