15 mars 2014

MONTEBOURG: DUR, DUR, LE BOULOT DE COMMISSAIRE POLITIQUE!

La mise sur le marché, par le groupe Vivendi, de sa filiale de téléphonie fixe et mobile SFR, a mis en émoi le monde des affaires, celui de la "high-tech", les syndicats, tremblant pour leurs paroissiens, et les politiques, frustrés par des décisions prises en dehors d'eux. Tout particulèrement en ce moment, la majorité élue en même temps que François Hollande étant intimement marxiste et dirigiste, et souffrant de son impuissance réelle. Juste avant sa conclusion par le choix, par Vivendi,  de Numéricable comme repreneur de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 février 2014

LES "FEUX TRICOLORES" DU PRÉSIDENT HOLLANDE.

J'ai trouvé une abondante matière à réflexion dans les pages "débats"( 14 et 15), du "Monde" daté du 22 Février 2014. Cinq "connaisseurs" de notre socialisme, de son histoire, de son imprégnation idéologique, s'interrogent sur la capacité globale de ce parti à s'adapter à la réalité, à s'éloigner de SA théorie pour corriger son action.  De ce point de vue, l'expérience mitterrandienne se répète. À l'époque, la participation communiste montait la garde sur l'orthodoxie marxiste. Mais confrontée à un dérapage périlleux de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2014

LE NOUVEAU HOLLANDE ET SON PARI.

J'ai pu écouter, hier après-midi, toute la conférence de presse du Président François Hollande, et un certain nombre de questions et de réponses. Je ne me suis pas attardé aux inévitables questions sur ses aventures et leurs conséquences. L'affaire était, bien sûr, malvenue, mais elle ne l'a pas déstabilisé. Il s'y était bien préparé. Sur la forme, je l'ai trouvé différent de ce qu'il voulait paraître au début de son mandat. Il a endossé le costume, ou l'armure, d'un Président de la Vème République, responsable des pouvoirs qui lui... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 janvier 2014

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ*

"On n'attrappe pas les mouches avec du vinaigre", énonce le dicton. Mais c'est une évidence insupportable pour les politiques, pour l'essentiel, ceux de gauche. On imagine la souffrance éprouvée par le Président François Hollande, pour arriver si près du but. Dans sa première version, encore toute chaude, énoncée lors de ses voeux du 1er Janvier, elle paraissait être une contrepartie obligatoire des mesures annoncées pour l'allègement des charges des entreprises, facteur majeur de leur non-compétitivité, et de leurs défaites... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2014

FRANÇOIS HOLLANDE ET L'EMPLOI.

Dans ses voeux de Président de la République, acte obligé par son élection directe et par ses pouvoirs, François Hollande a rappelé son obsession, L'EMPLOI. Que ce soit le problème crucial de notre pays, personne ne songerait à le nier. Ayant, enfin, reconnu que les entreprises ne peuvent pas, en même temps, embaucher ou garder des salariés, et "cracher au bassinet" tout ce qu'elles ont, il a fini par leur proposer une astuce comptable leur permettant d'évaluer à l'avance les allègements de charge auxquels leur masse salariale leur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 décembre 2013

QUAND L'OSEILLE DES VIEUX LES INTÉRESSE*.

Qu'il aient une bonne retraite ou une toute petite, les vieux ont moins de besoins et la peur de manquer. Leur niveau de consommation est donc très inférieur à la moyenne, et ils pratiquent l'épargne, via la caisse du même nom, ou sûrement encore, malgré les risques, sous forme d'espèces dans une cachette. Les cambrioleurs ou les escrocs qui les visitent font parfois des trouvailles, si on en croit les journaux. Ils sont parfois propriétaires de leur logement, et s'ils sont sans héritiers, ils peuvent être tentés de le vendre en... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2013

DÉFENSE DE LA TVA

La popularité de François Hollande et de son équipe est en chute libre, et son autorité, son droit à gouverner, sont contestés par toutes les parties...payantes. Il est un fait qu'un gouvernement démocratique ne peut qu'être paralysé par une opposition généralisée.  Chaque "groupe de pression" voit plus de profit à se plaindre, à évoquer sa mort, qu'à faire participer ses clients au financement de l'État. Participent maintenant à la curée les artisans et les commerçants. Pourtant, s'il est de tradition que la gauche monte sur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
28 octobre 2013

LES GAULOIS PERDENT LEUR SANG-FROID!

Il y a quelques mois, j'avais trouvé une ressemblance, pas dans l'intention, mais dans ses résultats, entre le principe qui semblait guider notre gouvernement, et celui de Machiavel, le conseiller du Prince de Florence.  Pour remplir le gouffre qu'est  le tiroir-caisse de l'État, il fallait vider les poches de tous les français, surtout celles des "riches", mais aussi celles des demi-pauvres, et des pauvres-tout-court. Et pour lutter contre le chômage qui était le premier responsable de la paupérisation globale, il fallait,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2013

LA SÉCURITÉ SOCIALE EST-ELLE TROP CHÈRE, OU LA FRANCE TROP PAUVRE?

Il faut être réaliste: le navire France flotte encore, mais il fait eau de toutes parts, la moitié de l'équipage colmate les voies d'eau et l'autre pompe, pompe! Les passagers sont, ou insouciants, continuant la croisière, ou inquiets et incapables de jouir du voyage, réclamant la mise à l'eau des canots de sauvetage, ou l'entrée dans le premier port et la mise en cale sèche.  Le commissaire de bord passe tous les jours en première classe, et tous les deux en seconde, pour réclamer un supplément, pour payer les heures... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2013

CRISE MONDIALE (ET FRANÇAISE)*: À QUELLE SAUCE ACCOMMODER SES RESTES?

Il faut, évidemment, faire l'inventaire de ces restes. Sont-ils mangeables? Selon Thomas Piketty, apôtre d'une nouvelle cuisine, vous savez, celle qui nécessite une loupe pour voir le contenu de l'assiette, qu'on vous affirme contenant quelque chose, ces restes sont bons, mais trop gras. Notre société, à ses yeux, serait revenue à son état d'avant-guerre....14-18! Celle de la domination des rentiers, suçant le sang du peuple laborieux des ouvriers et des paysans.  Selon lui, il y aurait de nos jours plus d'avantages à ne pas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]