08 novembre 2018

LA FRANCE, ET SA NOVLANGUE.

Ce concept de Novlangue, une langue appauvrie en quantité de mots et de concepts, et aussi modifiable à l'initiative du pouvoir politique, selon ses besoins (additions)ou ses nécessités(suppressions), a été la trouvaille, impérissable, de l'écrivain anglais George Orwell, auteur de 1984.  C'est une caricature d'un régime pourtant discret, presque secret, celui de l'URSS. Mais vu de près par l'écrivain, un moment adepte du communisme. La note plus complète trouvée sur Google*, à propos de ce livre, souligne l'intérêt politique... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 novembre 2018

LE RÉFÉRENDUM EN NOUVELLE CALÉDONIE: L'HISTOIRE ET SA RÉVERSIBILITÉ.

L'archipel de la Nouvelle Calédonie, une possession française, faisant partie de la deuxième vague de colonisation des puissances européennes, au dix-neuvième siècle, soumet son avenir aux résultats d'un référendum, proposé à sa population. Lors de sa prise de possession, par une force navale française, nous avons trouvé une population, les canaques, maintenant kanaks, qui n'était pas en mesure de nous résister. Le peuplement français s'est fait autoritairement avec des proscrits, criminels, ou mal-pensants. La qualité des sols et du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

DE L'USAGE DE LA PSYCHIATRIE CONTRE LES MAL-PENSANTS POLITIQUES.

On se souvient de cet usage par les dirigeants soviétiques post staliniens, à une époque où ils étaient débordés par des contestataires, qui n'avaient plus peur des camps de redressement des idées.  Pour autant, ces idées étaient dérangeantes, voire destructrices du bon ordre, de l'unanimité de l'opinion du peuple soviétique, en faveur du marxisme-léninisme. Comment combattre les opposants, les idées sulfureuses qu'ils colportaient, sans altérer l'image que le régime voulait se donner? Comment l'idée de faire de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 septembre 2018

EMMANUEL MACRON ET L'HISTOIRE.

Je ne peux en vouloir à Emmanuel Macron, de ses jugements de la guerre d'Algérie. Il n'était pas encore né quand elle s'est terminée.. Mon propre jugement remonte plus haut, sa conquête en 1830. Une foucade de nostalgiques ou d'envieux des exploits de la Grande Armée, menée par l'Empereur. L'Algérie ne présentait auncun intérêt politique ou économique. L'expédition punitive de Sidi Ferruch aurait du en rester là. Il ne restait presque plus rien de la piraterie qui écumait cette partie de la Méditerranée, et prenait les coups de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]