04 février 2019

QU'ATTEND LE PRÉSIDENT MACRON DE SON RÉFÉRENDUM?

Si, "normalement", il compte sur l'approbation populaire des propositions qu'il compte faire à la fin du grand débat en cours, il sait que les réponses à ce modèle de consultation se partagent inégalement entre une réponse à la question, et une réponse au poseur de la question.  Dans cette optique, compte tenu de son niveau de popularité, c'est sciemment qu'il envisage d'être désavoué....et de pouvoir...démissionner dignement. Mais il sait qu'il sera promptement regretté, en raison du spectacle, peut-être bien plus, que... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 03:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2019

LE GRAND DÉBAT:ESSAI TRANSFORMÉ!

Je me suis trompé!  Emmanuel Macron a gagné son pari. Il a eu un dialogue franc et d'un niveau élevé avec les maires normands, par lesquelles et lesquels commençait la grande consultation qu'il a programmée. Direct, courtois, chaleureux et franc, le Président a écouté, noté, les problèmes que les maires de communes de toutes tailles lui exposaient. Une réponse immédiate, concrète, attestant son information, sa compétence, sa franchise, a placé le débat à son plus haut niveau. Bien sûr, les maires sont des élues et élus, au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
24 décembre 2018

GILETS JAUNES: UNE OBSTINATION SUSPECTE.

J'ai ouvert très tôt, ce matin, mon "étrange lucarne", et je suis tombé sur des images des faits de la journée, de leurs acteurs, de leurs échanges avec les journalistes de la chaine d'information. Un gilet jaune représentait le mouvement. À chaque question, il répétait, sans véhémence, qu' "Ils" iraient jusqu'au bout, le pouvoir. J'ai été frappé par son regard, fixe, derrière ses grosses lunettes de myope. Il me rappelait.....une personnalité qui avait joué un rôle majeur de 1933 à 1945, et qui a fini au bout d'une corde. Brrrr! ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 décembre 2018

LA CRISE FRANÇAISE, LES GILETS JAUNES, LES MALHEURS DU PRÉSIDENT, LE CLAP DE FIN?

De nombreux commentateurs, chroniqueurs ou journalistes, se font une joie d'analyser, de trier, et d'évaluer, les diverses synthèses des revendications fourre-tout des "gilets jaunes. Elles paraissent tellement éloignées de la réalité humaine, de ses organisations sociales, qui ne sont pas d'une variété infinie dans le monde réel. Celles qui naissent d'une révolution, d'une crise grave, comme celle que nous vivons, ont elles une longue vie, dans la forme qui a été imaginée? Très peu.  L'imagination humaine est prolifique, la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 novembre 2018

LES AVATARS DE CARLOS GHOSN.

Ils ont surpris les dirigeants français, de l'entreprise Renault, du ministère de l'économie, et les actionnaires. La valeur de l'action Renault a chuté.  Ils ont laissés goguenards les ouvriers de Renault. Ce qu'il a fait pour la prospérité de l'entreprise n'était qu'un du. Toute dette est effacée par le salaire payé. Comme sa première préoccupation n'était pas le bien-être des salariés, mais la satisfaction des clients, et de ses commanditaires, il était "anti-social". Mais après le premier choc de son arrestation au Japon,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 novembre 2018

LE PRÉSIDENT DONALD TRUMP EST IL "GÉRABLE"?

Son collègue français, Emmanuel Macron l'a quelque peu taquiné, en citant les États-Unis comme adversaire possible d'une armée européenne réelle. Après le délai nécessaire pour percevoir l'insolence du Président français, le Président Trump a rugi de colère, et s'est fendu d'un tweet urgent, et vengeur. Mais après un "embrassons-nous, Folleville" d'un Macron pas contrit du tout, le lion newyorkais s'est calmé, est revenu dans la réalité. Il a dit:"des sous!", des sous pour l'OTAN, auquel les européens ne cotisent pas assez. Les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 septembre 2018

MACRON, HOLLANDE,COLLOMB, BAYROU....OU LA RÉVOLTE CONTRE LES PÈRES?

L'autobiographie qu'Emmanuel Macron a écrite, pour expliquer sa stupéfiante ambition, ne faisait, si je me souviens bien, aucune place à son père, ni davantage à sa mère, dans la construction de sa personnalité. Une grand-mère les avait remplacés, et le futur Président lui attribuait tout ce qu'il était devenu, un jeune homme brillant, instruit, cultivé, faisant l'admiration de ses professeurs, de tous ceux, pour lesquels, ou avec lesquels, il avait étudié, puis, travaillé. L'École Nationale d'Administration, n'était qu'un de ces... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 septembre 2018

ALEXANDRE BENALLA DEVANT LA COMMISSION DU SÉNAT.

 l'adjectif qui qualifie la dite commission, ne me revient pas..les sénateurs n'étant pas des monstres assoiffés de sang, je n'ai pas d'inquiétude pour lui, et je doute qu'il en sorte une demi-livre de vérités nouvelles. Quant à l'amitié qui a lié Emmanuel Macron et Alexandre Benalla,elle est née lors de la campagne présidentielle, pour la sécurité de laquelle, le sieur Benalla a été prêté par le Parti Socialiste au camarade Macron. L'amitié réciproque vient de ce que pour Benalla, le candidat Macron avait des traits de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
12 septembre 2018

LE TRISTE DESTIN DES SAVOIRS, D'HIER, À AUJOURD'HUI.

Ça m'a sauté à la figure, hier après-midi. J'écoutais le journal de Pujadas, sur LCI. L'homme en broche, qui rotissait à petit feu, était Alexandre Benalla, l'ex Monsieur Muscle du P.S., puis, grâce à son prêt, celui du candidat Emmanuel Macron. Les journalistes qui s'occupaient de sa cuisson, glosaient gravement sur le pourquoi et le comment IL était parvenu à occuper cette place de confiance. Il leur paraissait incroyable qu'il ait pu exister une affinité entre les deux hommes. Appartenant à la génération qui a vécu pleinement les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2018

LE PRÉSIDENT DONALD TRUMP EST-IL UN MALADE MENTAL?

La notion de folie est faible, car galvaudée. Chacun est un fou pour qu'elqu'un d'autre, la diversité des esprits est très grande, mais leur instabilité, à partir d'un certain degré, fait douter les observateurs sensés. Depuis son entrée en politique, comme candidat républicain à la Présidence des États-Unis, Donald Trump a suscité des flots de questions. À certains, il parait avoir perdu le contrôle de sa raison, tant il en exprime des changements brusques, et d'une intensité allant jusqu'à l'inversion du sens. Tout, et son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]