16 avril 2018

EMMANUEL MACRON DANS LA FOSSE AUX LIONS.

Je penchais pour les crocodiles, mais la vérité n'est pas utile au décor des jeux du cirque. Seul le fond contient une bonne part de la vérité. Le choix du Président de la République, de mettre sa tête dans la gueule des deux journalistes les plus méchants de France, était calculé. Il avait confiance en la solidité de son crâne, et dans le bon sens professionnel des deux journalistes. Ils torturent, mais jamais à mort. "Qu'allait il faire dans cette galère?" était le leitmotiv de tous les commentateurs avant la séance. Pourquoi... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 avril 2018

SYRIE: JUSTICE ET COURAGE, ET INVERSEMENT.

La France, les États Unis, et le Royaume Uni, ont réalisé cette nuit une opération punitive sur le sol syrien, une huitaine de jours après l'information, contrôlée, d'un usage de gaz de combat par les forces syriennes, contre des populations civiles, se trouvant au delà de la ligne de front. Ce n'est pas la première fois que Bachar Al Assad utilise ce qu'il a pu planquer, après avoir détruit, sous contrôle ,une partie de son stock. Il devait en avoir beaucoup, et ce ne sont pas des scrupules humains qui le retiennent. Un mauvais... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2018

UN MERVEILLEUX CONTEUR.

Le Président François Hollande (2012-2017), vient de publier une histoire de son passage à l'Élysée, consacré à l'exercice de la Présidence de la République. Tout le monde, sauf lui, est d'accord sur le terme de procrastination, pour qualifier sa présidence.  Il a reçu assez d'échos de ce jugement pour aboutir à une conclusion, qu'il a livrée honnêtement aux français, "Je ne me représenterai pas au terme de mon mandat". L'annonce provoqua plus de ouf!, que de pleurs. Dans leur majorité, parfois même avec sympathie ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2018

MACRON, SUR TOUS LES FRONTS.

Les grévistes, les zadistes, les syriens, Hollande, les automobilistes, on est en droit de se demander s'il s'y retrouve.À première vue, oui. Demain, à une heure imprévisible, selon une procédure inédite, il va parler aux français par le truchement de Jean-Pierre Pernaut, un journaliste chevronné de TF1....amiénois, un "pays", il me semble bien. Depuis l'annonce de cet entretien à distance, d'autres questions ont surgi. La principale est la suspicion d'une attaque, à visée liquidatrice aux gaz de combat, sur des rebelles syriens... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2018

QUE SIGNIFIE LA POLITIQUE CHOISIE PAR LE PRINCE MOHAMMED BEN SALMANE AL SAOUD, DIRIGEANT RÉEL DE L'ARABIE SAOUDITE?

Ce qu'on peut dire de ce Prince, descendant d'IBN SAOUD, régent du royaume d' Arabie Saoudite, c'est qu'il a fait le choix de la Raison, et non des Passions. Visionnaire de l'avenir de son royaume, de la fin approchante de la rente pétrolière, il a choisi de préparer ses sujets à ce changement radical de leur mode de vie. L'argent cessera de couler à flots, il faudra le gagner, et de façon moderne, au moyen d'une valeur ajoutée, produite par un travail. Il n'y a pas d'extrême urgence, mais il faut y penser. La jeunesse doit se... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2018

ET MONTÉ SUR UN FAITE, IL RATE SA DESCENTE!

"Il" s'est même retrouvé dans le caniveau. Puis, dans le panier à salade(s). Je l'aimais bien. Comme tout homme intelligent qui donne de sa personne, même quand c'est pour une cause qui est loin de la mienne. Lui n'arrivait pas à se faire aimer par les gens dont il avait rallié le parti, l'écologique. Il leur rendait beaucoup de services, il était une sorte de "frère convers", celui qui fait le boulot dans un couvent, mais moins de prières. Jean-Vincent Placé faisait du travail, des négociations, avec les autres partis, plus forts,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2018

MACRON....ET LES RÂLEURS.

Dans un mois, et deux jours, Emmanuel Macron bouclera sa première année de Présidence de la République. Et la France ne va pas encore bien. Si ce n'est pas un échec, qu'est-ce qu'un échec? Je plaisante, car je suis convaincu de la nécessité de ce qu'il entreprend, et j'ai un recul sur notre vie politique, qui m'a permis de mesurer la difficulté de gouverner la France. Les meilleurs n'ont récolté que la haine, sous de multiples formes. J'ai aussi une assez longue vie, émaillée de guerres, de crises politiques, de maladies, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2018

LE CHAOS, C'EST MACRON!

C'est Mélenchon qui le dit en premier, mais toute la gauche ne peut que le suivre. Les apparences sont contre le Président, forcément mal élu, puisque la charge aurait du être attribuée à Mélenchon, selon lui, ou à Laurent Wauquiez, selon....l'autre méritant. Il est sûr que Mélenchon Président aurait réglé leur compte aux entreprises du CAC 40, et à quelques autres boutiques symboliques de notre version de la démocratie.  Si c'était Laurent Wauquiez, il y aurait un, ou des, dindons de la farce, mais il ne les a pas nommés, sa... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2018

LA GRÈVE!

Emmanuel Macron a donc SA grève, celle que lui a promise Philippe Martinez, le chef de la CGT. Organisation qui ne plaisante pas sur ses pouvoirs et ses instruments. "Elle" sera la plus dure possible, car l'enjeu est gonflé comme un pneu de camion, cette première année d'un quinquennat inattendu, mais dont le pays attend beaucoup. Montrer à ce blanc-bec qu'il n'est ni plus fort, ni plus malin que les précédents est d'une nécessité absolue.  Non la SNCF n'appartient pas au peuple français. À son personnel n'est qu'une apparence.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 mars 2018

TOUTES RÉFLEXIONS FAITES.

La mort du Lieutenant-Colonel sous les balles et le couteau du djihadiste de Carcassonne, me parait finalement une vraie perte, inutile dans le combat qui nous est imposé, loin des valeurs de la chevalerie, que cet homme brillant et sa famille cultivaient pieusement. Elles n'ont aucune chance de troubler l'ennemi en cause, armé d'un obscurantisme "militant", dont l'objet est la destruction de LA civilisation qui menace sérieusement un modèle, qu'ils ont entrepris de rétablir sous sa supposée forme originaire. Car l'Histoire ne... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]