27 septembre 2016

LA PROFESSEURE HOMA HOODFAR LIBÉRÉE PAR L'IRAN.

L'élection à la Présidence de l'Iran du religieux modéré Hassan Rohani a permis le rétablissement d'un dialogue entre l'Iran et ses ennemis jurés (de part et d'autre), les américains, au premier rang, leurs comparses "de fait", tous les états occidentaux, dont la France. Le contentieux portait sur le programme nucléaire de l'Iran, dont le volet militaire, soupçonné, mais, bien sûr, nié, constituait un grave danger de guerre....mondiale. Du côté du bloc occidental, on redoutait que l'État d'Israël, présumé capable de le faire,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2016

BARACK OBAMA, UN PRÉSIDENT, UN BILAN.

Barack Obama, élu Président des États Unis il y a huit ans, arrive en fin de mandat. Il sera remplacé, soit par Hillary Clinton, démocrate, épouse de l'ex-Président Clinton, première femme à se présenter à la Présidence des États Unis, soit par Donald Trump, conservateur, milliardaire et populiste, coqueluche des "petits blancs", qui ont perdu peu à peu leur importance, leur poids politique dans la société américaine. La question que ses électeurs potentiels ne se posent pas est sa capacité d'assumer les responsabilités... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2016

TRUMP, CLINTON:LA PESTE? OU LE CHOLERA?

Par une déclaration publiée par La Presse, de Montréal, l'ancien Secrétaire d'État à la Défense, Robert Gates, républicain, mais fait de l'étoffe des grands serviteurs d'un État, celui des États-Unis, en l'occurrence, n'y va pas "avec le capuchon du stylo" pour "exécuter" le candidat Donald Trump. "Il est irrécupérable", conclut-il, incapable de passer de l'ignorance crasse à un savoir apaisé sur tous ceux qu'il exècre et a copieusement insultés. Surtout qu'il n'annonce pas, en les désignant, qu'il confiera les affaires difficiles,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2016

ACCIDENT DU VOL MS 804 D'ÉGYPT AIR: LA VÉRITÉ HORS D'ATTEINTE?

Cet Airbus de la compagnie Égypt-Air, parti de Roissy Charles-de-Gaulle, s'est trouvé subitement en perdition à l'approche de sa destination, et s'est abîmé en mer, tuant ses 66 passagers et son équipage. Grâce aux moyens mis en oeuvre pour récupérer les boites noires et un maximum de débris, une enquête, sous la conduite des égyptiens, a pu aboutir,sinon à des conclusions définitives, du moins à des éléments importants. Dans les suites immédiates du drame, les signaux automatiques précédant la disparition des radars de l'appareil,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2016

QUI SE RESSEMBLE, S'ASSEMBLE.

"Aimés" par leurs peuples respectifs, mais pas vraiment par les démocrates, majoritaires dans le "monde libre", Vladimir Poutine, et Recep Tayyip Erdogan, avaient quelques raisons de tomber dans les bras l'un de l'autre, après la tentative de coup d'état, subie par le second. Poutine, "au parfum", grâce à ses espions, avait eu l'habileté de prévenir Erdogan, qu'il ne portait pourtant pas dans son coeur. Mais un Poutine ne fait pas de sentiments, et il a vu tout de suite l'opportunité de placer un coin entre les "occidentaux" et le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2016

NOTRE ACTION SUR DEUX FRONTS EN LIBYE EST-ELLE UNE FAUTE?

La destruction d'un hélicoptère ayant entrainé la mort de trois militaires français, membres de la DGSE, a contraint notre Président à révéler que la France aidait une force armée "amie" à reprendre en mains la partie Est de la Libye, la Cyrénaïque. Depuis notre appui aérien à la révolte contre Mouammar Khadafi, la Libye "libérée" est toujours déchirée en plusieurs parties, conquises et tenues par diverses factions politiques, religieuses, ou maffieuses. S'y est joint depuis un certain nombre de mois, un "clone" de DAECH, qui... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juillet 2016

L'EUROPE ET ERDOGAN: NI MENACES, NI PRIÈRES.

Recep Tayyyp Erdogan est le président élu de la Turquie, mais personne n'ignore que ses ambitions vont bien au delà. Transformer le régime parlementaire en présidentiel, se faire élire à vie par la patrie reconnaissante, être un nouveau Mustapha Kemal "Atatürk"(père des turcs), mais islamiste et restaurateur de la religion d'État. Ses adversaires turcs sont donc définis par leur position contraire. Les non turcs, comme les kurdes, par leur refus d'être turcs. Les adversaires politiques doivent être vaincus par les urnes, les autres... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2016

UNE TENTATIVE DE PUTSCH MILITAIRE EN TURQUIE.

Un certain nombre de militaires, organisés et équipés, a pris une partie des pouvoirs, cette nuit, à Ankara. La réaction des troupes loyalistes a mis fin, en quelques heures, à cette intrusion violente dans les rouages du pouvoir civil. On ne peut être totalement surpris par un tel événement en Turquie. L'armée turque s'était vue confier par Mustapha Kemal, issu de ses rangs, la sauvegarde des institutions laïques et républicaines, qu'il avait installées sur les ruines du sultanat, après la défaite, en 1918, des empires centraux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

OUVERTURE DE L'IRAN. LES COUPS "EN TRAITRE" DES CONSERVATEURS.

Les accords entre les occidentaux et l'ayatollah Rohani, artisan d'un rapprochement avec les puissances occidentales, et d'une levée de leurs divers embargos, en échange d'un renoncement au nucléaire militaire, ne sont pas du goût des conservateurs, les héritiers des islamistes des années 1970. Pour tailler des croupières à la tendance libérale actuellement majoritaire, les conservateurs ont pris pour cibles des femmes vivant en exil, et revenues temporairement, pour renouer leurs liens à leur famille. Si par malheur, ce sont des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2016

LA CHINE ET TAÏWAN. PROPOS MENAÇANTS ENVERS L'ÎLE.

Depuis l'effondrement de la Chine nationaliste, en 1949, le repli de leurs dernières forces dans l'île de Taïwan (ou Formose), séparée du continent par un bras de mer conséquent, mais, surtout, sous la protection de l'allié américain, les divers gouvernements de la Chine ont toujours réaffirmé leur souveraineté sur l'île, et maintenu une pression militaire. Avec le temps, la Chine communiste a connu une évolution apaisant son agressivité, son recentrage sur les avantages et les profits de l'économie de marché, rejoignant sur ce... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]