06 mars 2015

VINGT OU CENT INTERPRÈTES AFGHANS: PAS DE PLACE POUR EUX À CÔTÉ DE DEUX CENT MILLE RÉFUGIÉS DIVERS?

Quand le Président François Hollande a pris ses fonctions présidentielles, il a rapidement décidé de remplir sa promesse de mettre fin à la participation de l'armée française au conflit d'Afghanistan. Le retrait de notre contingent, hommes et matériel ,a donc été planifié. Très rapidement, la question du sort des afghans qui ont assisté les militaires français comme interprètes, a été soulevée. Eux et leurs familles seraient forcément menacés de représailles, de la part des talibans, les adversaires "officiels", dont tout indiquait... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 20:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2015

LA DIPLOMATIE N'EST PAS UNE SCIENCE EXACTE, MAIS C'EST UNE AFFAIRE D'ÉTAT.

Grand émoi à l'Élysée et à Matignon à la suite de la démarche de quatre parlementaires français auprès de Bachar El Assad, Président en exercice de la Syrie, et responsable de son camp, "légitimiste", dans la guerre civile (et, ou, religieuse), qui déchire ce pays composite. Une guerre civile, c'est une vraie guerre, où chaque camp vise la destruction de l'autre. Généralement un camp peut se considérer plus légitime que l'autre, mais cette légitimité devra être confirmée par les armes. Notre histoire en compte quelques unes. La... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2015

VINGT ANS DE MALHEURS?

Il est toujours agréable, pour un homme qui médite sur les avatars du monde humain, le seul qui parle et auquel on peut parler, de reconnaitre ses conclusions, confirmées par les professionnels, journalistes ou "experts" de tout poil, diplômés des grandes écoles ou d'instituts spécialisés.  Les échecs rencontrés par les maitres du monde, en particulier depuis la chute du mur de Berlin et l'effondrement de l'URSS, sont notre vécu quotidien, dont nous nous demandons si nous en verrons la fin. Alain Frachon, chroniqueur du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2015

ODEUR DE ROUSSI EN PROVENANCE DE RUSSIE

Avec l'appui musclé et logistique du camarade Vladimir, les rebelles du Donetsk bousculent une armée ukrainienne mal armée, mal équipée, et sûrement démoralisée par les coups qu'elle encaisse. Au point que le bon Obama, ému et choqué par l'outrecuidance moscovite, envisage de fournir des armements américains à l'armée ukrainienne. Ouh, la, la! Voilà une idée qui ne plait à personne, en Ukraine, pour commencer, aux européens qui se trouvent en deuxième ligne, ensuite. Si le Président russe ne peut compter sur aucune excuse, sur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2014

UNE IMPASSE.

Les guerres sélectionnent les guerriers, radicalisent leurs objectifs, et pour qu'elles cessent, il faut que les protagonistes le veulent.  L'émotion qu'elles soulèvent, grâce aux médias qui couvrent le monde en temps réel, sélectionne les pacifistes. Qui veulent faire la leçon à celui qui parait le plus fort. C'est à la partie qu'ils désignent de demander la paix et d'en payer le prix. Le conflit israélo-palestinien dure depuis plus de soixante ans, et personne n'en voit la fin, surtout depuis qu'il met aux prises un vainqueur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2014

NON, IL NE FAUT PAS LIVRER LE "MISTRAL"!

L'embargo est devenu une nécessité. Plus symbolique que "militaire". Ce "Mistral"-là, nous ne risquons pas de le voir débarquer un commando près de Toulon. Mais, par contre, participer à une guerre de mise au pas et de reconquête de l'Ukraine, oui. Plus immédiatement, tous les moyens de calmer la morgue et les ardeurs guerrières de Vladimir Poutine sont légitimes. Il a déchiré les "chiffons de papier" qui ont suivi la fin du communisme en URSS, la "démocratisation", disons-le vite, de cet immense pays, sa fragmentation en diverses... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 novembre 2014

L'UKRAINE A PERDU UNE BATAILLE, MAIS ELLE N'A PAS (ENCORE) PERDU LA GUERRE.

L'Ukraine n'en a sûrement pas fini avec son ennemi juré, Vladimir Poutine, à peine calmé par les sanctions économiques que sa conduite de déni des conventions internationales lui a valu. Ses partisans du sud-est de l'Ukraine ont consolidé par des élections "à leur manière" l'autonomie, ou l'indépendance de fait, du Donetsk. Et loin de prendre en compte les suppliques des occidentaux de ne pas reconnaitre ces élections fabriquées, le Président russe a en quelque sorte garanti la perennité de la sécession. Le gouvernement de Kiev court... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2014

TIBÉHIRINE, PUISQU'ON EN REPARLE....

Le gouvernement algérien ayant accédé à la demande de la justice française, le juge Trévidic et son adjointe viennent de partir pour accomplir leur mission: trouver des indices donnant de la vraisemblance à la rumeur qui ferait de la mort des moines enlevés au monastère de Tibéhirine par le GPA, et dont on n'a retrouvé que les têtes, non identifiables, le résultat d'une "bavure" de l'armée algérienne, et non d'une "exécution" par les ravisseurs, reconnue par leur chef, tué depuis. Dès l'annonce de cette rumeur, qui a eu beaucoup ce... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2014

NOUVEL ASSASSINAT D'UN JOURNALISTE.

Le nouveau meurtre, l'exécution d'un journaliste américain pris en otage il y a plus d'un an, donnée à voir au monde entier, est présentée comme un chantage en direction du Président américain Barack Obama, coupable d'avoir accordé l'appui de l'aviation américaine aux hommes qui combattent les djihadistes de l'État Islamique en Irak. Cet acte s'inscrit dans une logique, dont les constructeurs ne font pas mystère. Comme ce n'est pas une "civilisation", ça n'est pas un épisode d'un "choc de civilisations". Des hommes font parler leur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2014

SYRIE: VERS UNE RÉVISION "DÉCHIRANTE"?

Une guerre civile ravage, depuis quatre ans, la Syrie. Le bilan humain a atteint 192.000 morts(chiffres officiels). "On" ne voit pas le bout de cette guerre, dont le Président Bachar el Assad est le principal responsable, mais qui dépasse, maintenant, les possibilités locales, soit d'une victoire d'un camp sur l'autre, soit de leur réconciliation. Car il y a longtemps qu'il n'y a plus deux camps en conflit. S'il y a une unité apparente du régime de Bachar El Assad, soutenu fidèlement par son allié russe, le camp "rebelle" est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]