17 août 2015

L'ALERTE ENLÈVEMENT, UN PROGRÈS SOCIÉTAL.

La pratique d'enlèvement d'enfants à des fins perverses et criminelles s'est développée rapidement à l'occasion de la "libération sexuelle" des années 1960 et suivantes. La communication et son avatar, le mimétisme, ont facilité la suggestion dans l'ensemble du monde "libéré", rassemblant l'Europe non communiste et l'Amérique du Nord.  Oeuvres de pervers occasionnels (pour commencer), elles ont longtemps suscité la perplexité des polices, ne disposant d'aucun fichier, d'aucun élément sûr de preuve. De nombreuses familles... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2015

DES CUBAINS TRÈS PRESSÉS.

C'est la Presse, de Montréal, qui rapporte cette histoire. Quatre rameurs de l'équipe cubaine de sports nautiques, participant aux jeux Inter-Américains, ont fait défection, trop tentés par la proximité de la frontière des États Unis. Comme cubains, ils ont bénéficié des dispositions particulières de la loi américaine en leur faveur. Cet "abus de confiance", problème récurrent des équipes sportives représentant les dictatures, pourrait paraitre anachronique en ces temps de réconciliation entre un Cuba pragmatique et des États-Unis en... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2015

LES HOMMES CROIENT FAIRE L'HISTOIRE.

Ils y croient, ils s'attèlent à la tâche, mais elle leur échappe. Pour ce faire, ils s'engagent dans des guerres, des conquêtes, des révolutions, avec la conviction que leur oeuvre sera éternelle, définitive. Si dans la plus grande partie du monde, les frontières, les organisations politiques, la langue, la religion, ou l'idéologie majoritaire semblent durables à l'aune d'une vie humaine, d'importantes régions sont affectées par une grande instabilité, un inachèvement évident, des oppositions internes, un échec probable à terme. ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2015

LEVÉE DU SIÈGE DE SIVENS.

C''était évidemment une nouvelle forme de siège, exprimée en anglais par "seat in", où les assiégeants sont à l'intérieur de la place à assiéger, pour y empêcher la vie normale des indigènes. L'équivalent d'un versement de sucre en poudre dans le réservoir d'une voiture. Soucieux de paix civile et d'ordre public, l'État a pris toutes les dispositions pour séparer les cow-boys et les indiens*, et donner le temps à la justice d'arbitrer le conflit, et aux politiques de revoir posément l'objet de la polémique, d'en trouver un autre qui... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 février 2015

L'ÉTAT, C'EST MOI, OU LES RÉPUBLIQUES PERSONNELLES.

Nos sociétés, ordonnées, organisées, structurées, administrées, représentées, gouvernées, sécurisées, sont elles finies, foutues, bonnes à jeter, et surtout, prêtes à accueillir comme une nouvelle révélation, l'anarchie, enfin reconnue, et défendue, non par des constitutions et des lois, mais uniquement par la vigilance des hommes enfin libres, entièrement libres, complètement libres? En Europe, tout a commencé avec le mouvement des indignés, lancé par l'original Stephane Hessel aux victimes de la crise de 2008, dont nous ne sommes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2015

MINSK, OU....MUNINSK?

Hier matin, la prolongation de la réunion des chefs d'État, protagonistes du conflit ukrainien, et arbitres européens, soucieux de ramener la paix civile dans ce territoire déchiré, et le silence inhabituel des médias, laissaient prévoir un échec. Mon commentaire était ajusté à cette dramatique réalité. Je fus démenti quelques minutes plus tard par l'annonce d'un accord. Qui, à condition d'être respecté, paraissait prometteur d'une accalmie, et, surtout, d'un arrêt de l'appui massif de la Russie à des partisans ukrainiens.  ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 novembre 2014

L'HOMME ANARCHISTE.

"Eppure, se muove", pourrait-on dire, après Galilée, de cette réalité. Chaque situation sérieuse en réveille ou en fabrique "ex nihilo", un certain nombre, qui fait du bruit pour dix ou cent fois plus. Pour rien, comme l'aurait écrit William Shakespeare. Pour certains, c'est une conviction idéologique ferme et durable, malgré l'absence de mise à l'épreuve concrète de l'utopie, dans l'histoitre contemporaine, qui embrasse le siècle dernier. Aucun système politique, même obsédé par le respect obséquieux de l'individu, ne trouve grâce à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 septembre 2014

DES BONNES ET DES MAUVAISES GUERRES.

À première vue, en raison des malheurs, des tueries, des destructions, qui leur sont associées, "elles" sont toutes mauvaises. Pourtant, il s'en déclenche ça ou là, plus d'une par an. Beaucoup restent inconnues à l'homme "ordinaire", uniquement soucieux de sa propre existence et de celle de sa famille. Leur catalogue est tenu par les diplomates, les services de renseignements, les marchands d'armes. Y réagir, y participer, éventuellement, constitue la première tâche d'un chef d'état, à partir d'un certain niveau de responsabilité... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2014

L'HOMME PROVIDENTIEL: HASARD? OU NÉCESSITÉ?

Notre histoire en relève un certain nombre. Les plus récents sont les mieux connus, les plus adulés, et les plus honnis. Bonaparte, De Gaulle, Pétain, sont apparus comme tels.  De nos jours, c'est à propos de Nicolas Sarkozy que la question, pieuse, ou rageuse, revient sur toutes les pages, imprimées, numériques, proférées. En médecine, la répétition d'un symptôme enclenche la recherche d'une cause,directe ou indirecte, pouvant mener à un diagnostic et à un traitement de la maladie. La psychanalyse postule que la répétition,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 août 2014

COMPLAINTES DE L'HOMME HEUREUX.

A-t-on besoin de pêcheurs puisqu'on a Findus? A-t-on besoin de centrales puisqu'on est abonnés à EDF? A-t-on besoin de stations d'épuration puisqu'on a Cristalline*, et le tout à l'égout? A-t-on besoin d'incinérateurs-d'usines de méthanisation-de sites d'enfouissement, puisque la commune** ramasse nos ordures? A-t-on besoin de routes allant vers le Nord, puisque nous prenons nos vacances dans le Sud? J'arrête là... il y a trop de raisons d'être heureux...dans le dénuement des autres! Sceptique (réflexion profonde, inspirée... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]