13 avril 2015

LATIN-GREC, LA BATAILLE DES ANCIENS ET DES RADINS.

La France est un pays très conservateur. Aucune question sur l'utilité sociale d'une marque du passé n'est acueillie par un silence. Au contraire, des foules que la question n'empêchait pas de dormir, avant d'être posée, deviennent insomniaques dès quelle a été jetée en pature. Ainsi de l'enseignement du latin, passé de l'indispensable pour beaucoup de familles il y a soixante-dix ans, à l'inutile pour la même proportion, ces dernières années.  Mais comment priver les lauréats de l'École Normale Supérieure, et ceux du concours... [Lire la suite]
17 mai 2014

RESPONSABILITÉ ET IRRESPONSABILITÉ

C'est un éditorial de Michel Noblecourt, paru dans le Monde daté du vendredi 16 Mai, qui a attiré mon attention. Titré, "François Hollande, la reconquête impossible?" Sanctionné sévèrement par les électeurs à l'occasion des municipales*, le Président Hollande ne recueille plus que 18% d'opinions favorables. Sa première réaction à la suite de la défaite de la Gauche en Mars 2014 a été de nommer Manuel Valls Premier Ministre, mais bien encadré par ses potes , après avoir viré tous les godillots de haut rang, qui avaient usé et abusé de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2014

LE DIVORCE ROSES-VERTS, LES RÈGLEMENTS DE COMPTES (I)

Un divorce, ça libère. On n'est plus obligé de faire semblant de s'aimer, pour la galerie. Cécile Duflot avait toutes les dispositions naturelles pour tirer la première sur l'infidèle. "Hollande est incapable de prendre une décision". Constat qui rassemble de plus en plus d'approbations, mais c'est méchamment envoyé! Bien sûr, on peut l'entendre autrement:'Hollande est incapable de prendre une décision...conforme aux exigences de "l'allié" EELV. D'un côté, tant mieux, car ces exigences sont exorbitantes, et annuleraient tout espoir... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2014

L'ADRESSE DE FRANÇOIS HOLLANDE...À SES INFIDÈLES.

La grave défaite des socialistes aux élections municipales, espérée modeste, mais finalement proche d'une déroute, a contraint le Président de la République à prendre la parole et à poser quelques actes. À commencer par accepter la démission de Jean-Marc Ayrault, et nommer Premier Ministre un rival, d'un autre niveau d'ambition que l'ancien Maire de Nantes, et Président du groupe socialiste à l'Assemblée. Mais avait-il besoin de présenter ces changements par des mots de contrition, de culpabilité, plutôt que de responsabilité?... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 mars 2014

ABSTENTION: LA COUPABLE, C'EST LA PRESSE, DIT MADAME DELAUNAY, MINISTRE.

Un ou une Ministre, ça ouvre sa gueule, en ce nouveau siècle.  Comme il est exclu que le Président, le Gouvernement, leur majorité parlementaire,  puissent être pour quelque chose dans les mauvais résultats des élections municipales, comme il serait politiquement maladroit de mettre en cause "le peuple", injustement ingrat, il ne reste comme coupables que les méchants médias, la presse écrite, la presse parlée, la télévision. C'est à cause de leurs certitudes, de leurs sondages, de leurs interviews, que connaissant d'avance... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 mars 2014

NOS "HARKIS" D'AFGHANISTAN.

Je suis tombé par hasard sur ce reportage. Diffusé par Arte. Il était question des afghans qui ont "travaillé" pour les troupes françaises, comme interprètes.  Dès à présent, ils sont considérés comme des traitres, par le gouvernement d'Hamid Karzaï, qui se dédouane comme il peut, en attendant la victoire finale des talibans. Qui mettront à mort tous ces hommes compromis avec les mécréants que nous sommes. Le sort de nos interprètes a été évoqué dans la foulée de la décision, prise par le Président François Hollande, de retirer... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2013

LA PRÉSIDENCE DE FRANÇOIS HOLLANDE ET L'ORDRE PUBLIC.

François Hollande est comme tout le monde: il a un bras droit, et un bras gauche. Mais pour l'assister dans sa politique, aussi. Dans le domaine délicat de l'ordre public et de la sécurité, son bras droit est Manuel Valls, le Ministre de l'Intérieur, tandis que son bras gauche, vraiment à gauche, est la Garde des Sceaux, Christiane Taubira.  Quand Valls promet la sévérité aux fauteurs de troubles, à ceux qui font le tri entre les lois de la République, Madame Taubira laisse entendre que seule la liberté (de tout faire) amende... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
13 avril 2013

LE PLOMB ET L'ARGENT DE VINCENT PEILLON.

Le plomb, c'est celui mis dans la cervelle de ces élèves des cités, en échec scolaire et promis à la profession juteuse, mais risquée, de dealer, et arrachés à leur misère intellectuelle pour être admis dans des internats d'excellence, où ils font, selon les derniers rapports, des étincelles. L'argent, ce n'est pas celui qui est déversé sur l'Éducation Nationale, qui l'absorbe jusqu'au dernier centime, sans jamais paraitre rassasiée, mais celui qui est conservé par des parents égoïstes, népotiques, qui choisissent d'habiter dans des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 février 2013

TROIS RECETTES POUR ACCOMMODER NOS ENFANTS.

J'ai trois convictions: quel qu'il soit aucun adulte ne peut percevoir un enfant, quelconque, comme un sujet. Pour la raison simple que se poser comme sujet est un acte individuel d'affirmation de soi. Chacun sait à quel moment précis il s'est fait admettre comme tel. Et quand un adulte voit un autre adulte, il présume que, "dans sa tête", l'autre se sent adulte. La seconde est que l'essentiel de la construction de la personnalité, du développemment des aptitudes, se fait au sein de la famille, suffisamment aimante,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2012

Commodité de la conversation

Moodys abaisse la note de la France:   Moscovici*:"Moodys soit Sarkozy!"   pcc Sceptique *"Bercy", pour les intimes.
Posté par Sceptique à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]