01 mars 2017

BARBARIE RÉELLE, BARBARIE SPECTACLE.

La barbarie a été le fait spécifique de l'homme pendant des millénaires. Bien que conscient, accessible à la distinction entre le bien et le mal, il a cultivé sa cruauté tout en pouvant la nommer, et la pousser au delà du nécessaire. Le nécessaire, c'était se nourrir, tuer à la chasse, puis des animaux d'élevage.  C'était se défendre, des animaux prédateurs, des semblables rivaux. L'au-delà du nécessaire, c'était ajouter de la cruauté et de la jouissance dans l'acte de tuer, dans toutes ses situations. Les étapes de son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2017

UNE PRÉSIDENTIELLE PAS COMME LES AUTRES.

Depuis le temps que je vote, je n'ai pas le souvenir d'une ambiance aussi peu respectueuse de la démocratie.  Bien que la majorité rassemblée en 2012 par François Hollande soit maintenant en miettes, comme les débris de balais dans L'Apprenti Sorcier de Walt Disney, qui en reforment d'autres, les miettes en question se mobilisent pour empêcher, avant le verdict final des urnes, les campagnes électorales de tous leurs adversaires naturels. La droite "républicaine" d'abord, personnifiée par François Fillon, brillament choisi au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2016

POURQUOI SOMMES NOUS SI HARGNEUX, SI AMERS?

Ce billet, écrit il y a huit ans, m'est rappelé régulièrement par des visiteurs. Tous les jours, parcourant les commentaires que laissent les lecteurs des magazines d'information, je suis frappé par la forme et le contenu de la majorité des commentaires:amers, haineux, violents, venimeux, toujours injustes. Rares sont les modérés, les pacifiques. Seuls, les premiers, peut-être, jouissent de l'invitation à écrire. J'ai donc trouvé utile de le rééditer. Les français étaient, depuis vingt ans ou plus, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2016

SIXIÈME RÉPUBLIQUE, OU LA NOSTALGIE DU BORDEL.

Il parait que nos institutions, réunies sous l'appellation de Vème République, sont à bout de souffle, près de la mort subite. Il est vrai qu'elle est de plus en plus mal servie, de plus en plus mal traitée, de plus en plus mal défendue. Comme des institutions ne peuvent se maltraiter elles-mêmes, force est de soupçonner les hommes qui sont aux commandes d'incompétence ou de perversité. La majorité des français vivant et votant aujourd'hui n'a pas vécu les événements qui ont abouti, en 1958, à un changement de République, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 juin 2016

SYNDICATS: AU QUÉBEC C'EST COMME CHEZ NOUS, DIS!

La solidité de notre parenté avec les québécois est difficilement contestable. Avec leurs syndicats, ils ont les mêmes problèmes conflictuels que nous, avec les nôtres. Un petit gène du flegme anglais, peut-être? Leurs commentateurs semblent moins acerbes. C'est avec une amie québécoise que j'ai découvert le film de Denys Arcand, "Les invasions barbares", la suite, des années plus tard, du premier, "Le déclin de l'empire américain". Ce film a pour cadre un hôpital qu'on peut qualifier d'affreux, co-géré par la direction et le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2016

L'ÉTAT ET SES DÉFENSEURS.

Les images diffusées par les diverses chaines de télévision, montrent un spectacle répétitif. Les forces de l'ordre surveillent et canalisent les manifestants syndicaux, munis de leurs banderoles, quand, tout d'un coup, apparaissent des jeunes, cagoulés, qui courent tout en jetant des projectiles divers sur les gendarmes mobiles ou les CRS, casqués, et caparaçonnés. Puis ils se répandent dans les rues accessibles, où ils se mettent à briser les vitrines des magasins, et les distributeurs de billets des agences bancaires.  Ceux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 avril 2016

UN ÉTONNEMENT QUÉBÉCOIS.

La fraicheur d'âme que je repère souvent chez nos cousins du Québec, abandonnés aux anglais comme prise de guerre, en 1763, me plait, mais, m'étonne. De ce côté-ci de l'Atlantique, dans notre Gaule, qui a changé de nom, de religion, de maitres, mais pas de caractère, les rapports de Guignol et du gendarme sont le prototype incontournable: Guignol et le gendarme se rossent mutuellement....juqu'à ce que Guignol gagne, conclusion "normale". Pour nos manifestants de toutes opinions, pour toutes causes, mais "jeunes", il est légitime de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 février 2016

LA PUISSANCE SYMBOLIQUE DE NOTRE DAME DES LANDES.

Les images aériennes du territoire désigné comme l'emplacement sacré du paradis terrestre, ne peuvent que rabattre cette emphase. On ne voit que de la forêt atrophique et des herbages délimités par des haies.Vu du sol, ce n'est pas plus engageant. Mais l'empêchement de transformer cette zone ingrate en un aéroport international, desservant une région éloignée de l'Île de France, est devenu une grande cause nationale. Quinze mille personnes rassemblées pour montrer l'opposition irréductible, venues de toute la France, en renfort de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2015

VEILLÉE D'ARMES À NOTRE DAME DES LANDES.

Fort de son droit, confirmé par les juges, notre gouvernement, légitimé par les français en Mai 2012, a annoncé que les travaux de l'aéroport de Notre-Dame-des Landes, devant desservir la ville de Nantes et ses environs, allaient reprendre. Ils étaient interrompus depuis trois ans, à la fois en raison d'une opposition violente de militants écologistes, consacrant leur vie à ce type de lutte, ciblant les infrastructures que les hommes d'aujourd'hui installent sur le "plancher des vaches", pour leur commodité, et les procès intentés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2015

DANS LE COCHON, TOUT EST BON...POUR SE BOUFFER LE NEZ!

La pauvre grosse bête rose, pas particulièrement sympathique, mais base de l'alimentation carnée pour des milliards d'humains, fait en ce moment le malheur de ses éleveurs bretons, et le triomphe d'un maire UMP...Républicain. "Il" a réussi, devant la justice saisie en référé, à justifier son refus de proposer aux enfants de sa minorité musulmane, un menu de substitution, quand du porc est au menu.  Ça peut passer pour une application stricte du principe de laïcité, qui interdit à un service public la prise en compte de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]