01 septembre 2018

DANIEL KOHN-BENDIT AU MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT? POURQUOI PAS?

Je le tiens pour très intelligent, ce qui n'était pas mon opinion sur Nicolas Hulot.  Étant donné que l'écologisme est une doctrine considérant que notre système économique est fondé sur une erreur multimillénaire, la révolution néolithique, la mission d'un ministre de l'écologie est de faire tout pour y mettre fin (ou faim....qui en serait la suite). Un ministre français a un champ d'action limité à notre hexagone, et à une catégorie professionnelle très diminuée, et devenue électoralement négligeable. Mais rageuse et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2018

GAULOIS N'EST PAS UN COMPLIMENT, MONSIEUR LE PRÉSIDENT.

Que disait notre histoire, celle d'Ernest Lavisse, que ma génération utilisait encore? Que nous étions des bagarreurs, mais des "loosers", des perdants. La colonisation romaine nous a rendu la raison, les rois germaniques et leurs peuples guerriers, sont venus remplacer les consuls romains. L'ensemble disparate a formé le peuple français, qui peut, maintenant, se définir. Et se maintenir. Mais à quel prix! Que de sang pur a abreuvé nos sillons! Nous trainons la réputation d'être ingouvernables....Quatre vingt-dix pour cent du temps.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2018

ON ATTENDAIT NANTES, CE FUT MONTPELLIER!

César ayant pris le pouvoir, et le tenant bien, les gaulois irréductibles attaquent ses légions là où elles sont en garnison. À Nantes, à Rennes, pour, justement, contenir les pires, se désignant comme bretons. LÀ où ça chauffe, Astérix et Obelix se concentrent, et s'engagent. Ils étaient signalés en nombre près de la ZAD*de Notre Dame des Landes, dont le terrain crotté devait recevoir un aéroport. Ce projet ayant été retiré, César a estimé que les irréductibles n'avaient plus rien à y faire, sauf empêcher les habitants ordinaires de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2018

LA ZAD DE NOTRE-DAME DES LANDES....UN ABCÈS DE FIXATION?

Ce terme, légué par la vieille médecine, celle d'avant les antibiotiques, de son impuissance, revient dans ma réflexion, déviée par la décision finale du Président et de son gouvernement. Les premiers zadistes interrogés par les journalistes n'étaient pas ceux qu'on redoute pour leur violence, leur haine de notre modèle de société. C'étaient les utopistes d'un retour au "bon-vieux-temps", celui du monde paysan, immuable pendant des millénaires, pratiquant le premier et le dernier des métiers, servant, de temps en temps, de vivier aux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2017

BARBARIE RÉELLE, BARBARIE SPECTACLE.

La barbarie a été le fait spécifique de l'homme pendant des millénaires. Bien que conscient, accessible à la distinction entre le bien et le mal, il a cultivé sa cruauté tout en pouvant la nommer, et la pousser au delà du nécessaire. Le nécessaire, c'était se nourrir, tuer à la chasse, puis des animaux d'élevage.  C'était se défendre, des animaux prédateurs, des semblables rivaux. L'au-delà du nécessaire, c'était ajouter de la cruauté et de la jouissance dans l'acte de tuer, dans toutes ses situations. Les étapes de son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2017

UNE PRÉSIDENTIELLE PAS COMME LES AUTRES.

Depuis le temps que je vote, je n'ai pas le souvenir d'une ambiance aussi peu respectueuse de la démocratie.  Bien que la majorité rassemblée en 2012 par François Hollande soit maintenant en miettes, comme les débris de balais dans L'Apprenti Sorcier de Walt Disney, qui en reforment d'autres, les miettes en question se mobilisent pour empêcher, avant le verdict final des urnes, les campagnes électorales de tous leurs adversaires naturels. La droite "républicaine" d'abord, personnifiée par François Fillon, brillament choisi au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2016

POURQUOI SOMMES NOUS SI HARGNEUX, SI AMERS?

Ce billet, écrit il y a huit ans, m'est rappelé régulièrement par des visiteurs. Tous les jours, parcourant les commentaires que laissent les lecteurs des magazines d'information, je suis frappé par la forme et le contenu de la majorité des commentaires:amers, haineux, violents, venimeux, toujours injustes. Rares sont les modérés, les pacifiques. Seuls, les premiers, peut-être, jouissent de l'invitation à écrire. J'ai donc trouvé utile de le rééditer. Les français étaient, depuis vingt ans ou plus, les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2016

SIXIÈME RÉPUBLIQUE, OU LA NOSTALGIE DU BORDEL.

Il parait que nos institutions, réunies sous l'appellation de Vème République, sont à bout de souffle, près de la mort subite. Il est vrai qu'elle est de plus en plus mal servie, de plus en plus mal traitée, de plus en plus mal défendue. Comme des institutions ne peuvent se maltraiter elles-mêmes, force est de soupçonner les hommes qui sont aux commandes d'incompétence ou de perversité. La majorité des français vivant et votant aujourd'hui n'a pas vécu les événements qui ont abouti, en 1958, à un changement de République, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 juin 2016

SYNDICATS: AU QUÉBEC C'EST COMME CHEZ NOUS, DIS!

La solidité de notre parenté avec les québécois est difficilement contestable. Avec leurs syndicats, ils ont les mêmes problèmes conflictuels que nous, avec les nôtres. Un petit gène du flegme anglais, peut-être? Leurs commentateurs semblent moins acerbes. C'est avec une amie québécoise que j'ai découvert le film de Denys Arcand, "Les invasions barbares", la suite, des années plus tard, du premier, "Le déclin de l'empire américain". Ce film a pour cadre un hôpital qu'on peut qualifier d'affreux, co-géré par la direction et le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2016

L'ÉTAT ET SES DÉFENSEURS.

Les images diffusées par les diverses chaines de télévision, montrent un spectacle répétitif. Les forces de l'ordre surveillent et canalisent les manifestants syndicaux, munis de leurs banderoles, quand, tout d'un coup, apparaissent des jeunes, cagoulés, qui courent tout en jetant des projectiles divers sur les gendarmes mobiles ou les CRS, casqués, et caparaçonnés. Puis ils se répandent dans les rues accessibles, où ils se mettent à briser les vitrines des magasins, et les distributeurs de billets des agences bancaires.  Ceux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]