09 novembre 2018

AIMONS-NOUS LA VÉRITÉ?

Ma première réponse est OUI, mais à condition que ce soit la nôtre! Hier, Emmanuel Macron s'est beaucoup manifesté, allant au devant des citoyens se trouvant sur son chemin, et a tenté le dialogue avec eux, de connaitre leurs attentes, de leur faire connaitre ses intentions. Beaucoup lui ont notifié qu'il n'était rien pour eux. Ce qui en dit long sur notre niveau démocratique. Chacun, selon son opinion, reconnait, ou ne reconnait pas, la légitimité des élus de tous niveaux."Je n'ai pas voté pour lui" dispense le locuteur de toute... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 novembre 2018

LA FRANCE DROGUÉE, EN MANQUE...ET EN PÉTARD!

J'ai déjà décrit ce drame, il y a une bonne dizaine de jours, d'une société française persécutée par son gouvernement, qui ne veut pas comprendre qu'un citoyen français est, d'abord, avant tout, un automobiliste. S'il (le gouvernement) en était conscient, il revendrait au prix coûtant la potion magique qui nous vient d'orient, et qui nous permet de faire rouler nos bagnoles. Il y a des décennies qu'il fait son beurre sur cette drogue, sans être dispensé de faire celui de nos fournisseurs. Au contraire, sous le prétexte, double, que... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2018

UNE PASSION FRANÇAISE, L'IGNORANCE.

Habitant des Hauts de France, et assoiffé d'informations, je n'ignorais pas l'annonce de chutes de neige sur les départements du massif central. Mais mon intérêt n'avait aucun rapport avec un projet de voyage. Un signe d'arrivée prématurée de l'hiver, comme pour réparer les abus de l'été. Dire que j'ai été surpris, ce matin, d'apprendre la mésaventure de près d'une centaine* d'automobilistes, engagés obstinément sur la nationale 88, et enveloppés, arrêtés, et frigorifiés par de la bonne neige bien fraiche, serait faux. Non, je n'ai... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2018

AFFAIRE KHASHIOGGI+ PRIX DU PÉTROLE+65 MILLIONS DE FRANÇAIS=CENT MILLIONS DE SUJETS DE MÉCONTENTEMENT.

Le retour de la Raison n'est toujours pas en vue. Les automobilistes français, largement majoritaires, et "au parfum" des craintes pour la planète, également largement majoritaires, au moins en pensée, sinon en actes, n'admettent pas d'avoir à participer à la hausse de la facture, grevée par ces considérations.  La pensée magique tourne à plein régime de Dunkerque à Perpignan, de Brest à la frontière suisse. Mais que fait le gouvernement? Justement, tout le mal décrit ci dessus! Il y a quelques risques qu'il s'entête, car il... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 septembre 2018

DANIEL KOHN-BENDIT AU MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT? POURQUOI PAS?

Je le tiens pour très intelligent, ce qui n'était pas mon opinion sur Nicolas Hulot.  Étant donné que l'écologisme est une doctrine considérant que notre système économique est fondé sur une erreur multimillénaire, la révolution néolithique, la mission d'un ministre de l'écologie est de faire tout pour y mettre fin (ou faim....qui en serait la suite). Un ministre français a un champ d'action limité à notre hexagone, et à une catégorie professionnelle très diminuée, et devenue électoralement négligeable. Mais rageuse et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 août 2018

GAULOIS N'EST PAS UN COMPLIMENT, MONSIEUR LE PRÉSIDENT.

Que disait notre histoire, celle d'Ernest Lavisse, que ma génération utilisait encore? Que nous étions des bagarreurs, mais des "loosers", des perdants. La colonisation romaine nous a rendu la raison, les rois germaniques et leurs peuples guerriers, sont venus remplacer les consuls romains. L'ensemble disparate a formé le peuple français, qui peut, maintenant, se définir. Et se maintenir. Mais à quel prix! Que de sang pur a abreuvé nos sillons! Nous trainons la réputation d'être ingouvernables....Quatre vingt-dix pour cent du temps.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 avril 2018

ON ATTENDAIT NANTES, CE FUT MONTPELLIER!

César ayant pris le pouvoir, et le tenant bien, les gaulois irréductibles attaquent ses légions là où elles sont en garnison. À Nantes, à Rennes, pour, justement, contenir les pires, se désignant comme bretons. LÀ où ça chauffe, Astérix et Obelix se concentrent, et s'engagent. Ils étaient signalés en nombre près de la ZAD*de Notre Dame des Landes, dont le terrain crotté devait recevoir un aéroport. Ce projet ayant été retiré, César a estimé que les irréductibles n'avaient plus rien à y faire, sauf empêcher les habitants ordinaires de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2018

LA ZAD DE NOTRE-DAME DES LANDES....UN ABCÈS DE FIXATION?

Ce terme, légué par la vieille médecine, celle d'avant les antibiotiques, de son impuissance, revient dans ma réflexion, déviée par la décision finale du Président et de son gouvernement. Les premiers zadistes interrogés par les journalistes n'étaient pas ceux qu'on redoute pour leur violence, leur haine de notre modèle de société. C'étaient les utopistes d'un retour au "bon-vieux-temps", celui du monde paysan, immuable pendant des millénaires, pratiquant le premier et le dernier des métiers, servant, de temps en temps, de vivier aux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2017

BARBARIE RÉELLE, BARBARIE SPECTACLE.

La barbarie a été le fait spécifique de l'homme pendant des millénaires. Bien que conscient, accessible à la distinction entre le bien et le mal, il a cultivé sa cruauté tout en pouvant la nommer, et la pousser au delà du nécessaire. Le nécessaire, c'était se nourrir, tuer à la chasse, puis des animaux d'élevage.  C'était se défendre, des animaux prédateurs, des semblables rivaux. L'au-delà du nécessaire, c'était ajouter de la cruauté et de la jouissance dans l'acte de tuer, dans toutes ses situations. Les étapes de son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2017

UNE PRÉSIDENTIELLE PAS COMME LES AUTRES.

Depuis le temps que je vote, je n'ai pas le souvenir d'une ambiance aussi peu respectueuse de la démocratie.  Bien que la majorité rassemblée en 2012 par François Hollande soit maintenant en miettes, comme les débris de balais dans L'Apprenti Sorcier de Walt Disney, qui en reforment d'autres, les miettes en question se mobilisent pour empêcher, avant le verdict final des urnes, les campagnes électorales de tous leurs adversaires naturels. La droite "républicaine" d'abord, personnifiée par François Fillon, brillament choisi au... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]