05 août 2017

LES DISCOURS DU COLONEL MÉLENCHON, ET LES SILENCES DU DOCTEUR MACRON.

Ce titre, "trafiqué" par mes soins, d'un plaisant auteur du siècle dernier, André Maurois,m'est inspiré par une triste réalité, la confirmation de la prise en mains du Vénézuela, par son dictateur contesté. Quel rapport avec l'humour d'André Maurois, sa vision jubilatoire de l'armée britannique, et du peuple du même nom? Aucun, vraiment, un produit des associations d'idées, que m'inspire l'actualité. Celle-ci ouvre la dernière phase d'un long bras de fer, entre le dictateur Maduro, héritier de Hugo Chavez, fondateur de la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2017

PARLEZ, MONSIEUR LE PRÉSIDENT!

On nous le montre babillant avec des enfants fascinés. Des journaux spécialisés rapportent des propos rageurs adressés à ses ministres, ou commentant leurs actes. Mais ses silences créent une tension palpable, et laissent libre cours à la glose "Macron-bashing". Sa popularité s'en ressent. La versatilité du peuple français n'y est pas pour rien. Mais, du coup, tous ceux qui rêvent de démissionner le peuple, se frottent les mains, redressent la tête, promettent des lendemains qui déchantent...Avec leur aide empressée. Le Président... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2017

COMMENT SONT CHOISIS LES CHEFS D'ÉTAT "SOCIALISTES"?

À première vue, c'est toujours un mystère, qui s'estompe au long des années de présence à la tête de l'état considéré. L'impression tenace est qu'un chef "socialiste", c'est à dire, communiste, est désigné à vie. Ce qui est logique, puisqu'il a été désigné comme le meilleur, "de loin".  Les destitutions de chefs communistes sont plutôt, ou très, rares. En écrivant ces lignes, il ne s'en présente aucune à ma mémoire. Pourtant il me semble que l'actuel Président de la Chine Populaire, Xi Jinping, a été désigné par les instances... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 03:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2017

NOBODY PERFECT!

C'est encore la Presse, de Montréal (Québec) qui me fournit la matière de mon billet d'aujourd'hui.Elle date de quelques jours, l'information n'ayant pas été relayée par les médias européens. Pas très fiers, sûrement. Les hôteliers espagnols se sont étonnés, puis alarmés, de la prolifération de plaintes pour intoxications alimentaires ayant gâché les vacances de clients....britanniques.  Plaintes auprès de tribunaux....britanniques, pour avoir le bénéfice d'une loi anglaise de protection des voyageurs, victimes d'incidents ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2017

UN AIR FRAIS SOUFFLE SUR LA POLITIQUE FRANÇAISE.

Finalement, cette loi sur "la moralisation de la vie politique française" accouchée dans la douleur, celle des briscards de la politique, survivants de la vague des marcheurs, pourrait bien être une bonne affaire pour la nouvelle génération de ce qui était bien une profession, un métier. J'ai été imprégné de cette conviction, lancée par les humoristes concepteurs du "bébête show" qui avaient mis dans la bouche de la marionnette représentant François Mitterrand, la sentence:"La politique, c'est un métier!" Les politiques, députés, ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2017

FORFANTERIES NORD-CORÉENNES

Kim Jong Un, le petit roi de Corée du Nord, épuise les ressources de son royaume pour aboutir à son rêve, disposer d'une fusée à portée intercontinentale, capable de transporter une de ses bombes A, jusqu'à un endroit quelconque des États-Unis d'Amérique. Il vient d'en faire lancer une Nième, qui a fait en un peu moins d'une heure, un parcours en cloche de mille kilomètres d'un point à l'autre, avant de plonger dans la mer du Japon. "IL" en a immédiatement conclu qu'il disposait du vecteur qui lui permettrait de toucher n'importe... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2017

LA FERMETURE DE NOTRE "CENTRE DE DÉRADICALISATION".

La radicalisation peut concerner n'importe quelle religion, n'importe quelle idéologie politique, dès lors que ces rassemblements autour d'une croyance ou d'une idée sont convaincus de leur Vérité, et de leur supériorité sur toutes les autres, devenues Erreurs. Leur Révélation, par un prophète de la nouvelle religion, ou de la nouvelle idéologie, par son auteur, ou son développeur, séduit un certain nombre de personnes, en manque de certitudes, disposées à se pencher sur la Vérité proposée, et constituant le premier noyau de fidèles.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2017

RETOUR, OU RECOURS, À L'ÉTAT?

"Les deux, mon général!" Notre nouveau Président a reçu en cadeau de bienvenue deux affaires bien françaises. Je choisis l'ordre d'entrée en scène. DMS, à La Souterraine, Creuse, STX à Saint-Nazaire, Loire Atlantique. La première, spécialisée dans la plasturgie, fournit notre industrie automobile en tableaux de bord. Notre industrie automobile encore en activité en France, je pense, car je doute que nos usines délocalisées en Europe de l'Est ou ailleurs dépendent de ce fournisseur hexagonal. Cette usine, ne pouvant soutenir la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2017

LE PRÉSIDENT MACRON...EN RODAGE.

Il a été élu pour agir, et voilà que ses premiers actes "réels"(pas seulement symboliques) provoquent une levée de boucliers (promis à une belle carrière de symbole, je pense).  Le premier acte, de lui seul, est l'engueulade de son CEMA, le Général Pierre de Villiers, coupable de ronchonnements audibles sur le budget militaire, ses augmentations lentes, ses diminutions brutales. Particulièrement attaché à sa fonction constitutionnelle de chef des armées, le Président n'a pas admis que le militaire commente les manipulations par... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2017

BAISSE DE POPULARITÉ DU PRÉSIDENT MACRON. SES ENNEMIS S'UNISSENT, ET PAVOISENT.

Je ne pouvais l'ignorer dès ce matin, car la presse en ligne québécoise la mentionnait, mais j'ai rencontré des problèmes avec mon hébergeur, terminés à cette heure. Donc, ce matin, la presse parlée hurlait de plaisir. Ayant perdu dix points de popularité, le Président Emmanuel Macron payait tout le mal qu'il avait fait à la pauvre France que nous sommes. À commencer par la réduction de l'Aide Personnalisée au Logement, dont bénéficient les impécunieux et les étudiants (a priori). Cinq euros. Environ dix cigarettes au prochain... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]