09 mai 2017

CONTRE LE PRÉSIDENT MACRON, LES FORTERESSES SYNDICALES ET POLITIQUES.

IL n'est sûrement pas surpris. Les obstacles qui se dressent contre lui, affichant la contestation de sa légitimité, et de celle de nos institutions, n'étaient que noyés dans le flot des électeurs, se pressant dans les bureaux de vote, ou défoulant leur joie dans les rues, sur les espaces voués à la fête.  Les rues, ils n'en étaient que les occupants illégitimes. "Elles" sont la propriété de ceux qui se voient le vrai pouvoir, légitimé par leur force. IL, le jeune Président, les a rencontrés plus d'une fois au cours de sa... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2017

MONSIEUR LE PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON! ET MAINTENANT?

Cette élection triomphale, proche des deux tiers des voix, d'un homme que peu de français connaissaient, il y a deux ans, témoigne d'une part, de l'aura de l'homme, de sa capacité de convaincre, d'emballer, et de l'attente du peuple français de quelqu'un de nouveau, tenant un discours nouveau, ne trainant aucune casserole politique ou autre, d'autre part. "On" a eu beau chercher, supplier tous les services "agit-prop" du monde, qui s'y sont mis avec zèle, "on" n'a rien trouvé de sérieux, rien. De son côté, il a tellement peaufiné son... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 mai 2017

PRÉSIDENTIELLE 2017:LAISSER VENIR À NOUS LES ENFANTS?

Je suis frappé par la coïncidence entre la perspective d'élire Président de la République un trentenaire "avancé", et l'intrusion dans la campagne de groupes d'adolescents, prétendant empêcher de parler les candidats qui leur déplaisent. J'ai le souvenir des limitations de pouvoir que ressentent les jeunes, plongés, naturellement, dans des sociétés d'adultes émancipés. La limite, "de mon temps", était fixée à 21 ans. Les jeunes d'aujourd'hui ruent dans les dix-huit ans offerts par Giscard d'Estaing (lui aussi le plus jeune Président... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 mai 2017

UNE PROMESSE QU'EMMANUEL MACRON, PRÉSIDENT, NE POURRA PAS TENIR.

Quelle promesse? Si j'en crois l'unique tract reçu de son mouvement, celle de la retraite par répartition, à 62 ans. Un fac-similé de sa signature, quelques mots chaleureux manuscrits, sont présumés authentifier l'origine. "On" a du lui souffler que cette promesse faisait partie de la plus élémentaire prudence. Il l'a suivie. Son projet de retraite à points, très raisonnable, a du être considéré comme trop savant pour être compris et admis. Mais les gestionnaires des caisses de retraite sont unanimes à juger nécessaire de pousser... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 mai 2017

LE DERNIER DIALOGUE DE SOURDS.

Le groupe TF1 avait organisé, hier soir, une confrontation entre les deux candidats du deuxième tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. La candidate du Front National l'avait annoncé, elle se lancerait imédiatement à l'offensive, contre "la créature", celle du Président "sorti", François Hollande.  Elle n'est ni la seule, ni la première, à disqualifier de cette manière, "l'intrus"", qui, il y a plus d'un an, a quitté le gouvernement de Manuel Valls, pour, à la fois, exprimer son désaccord avec le Président de la République, et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
03 mai 2017

L'ADHÉSION DE L'UNION EUROPÉENNE À LA TURQUIE. LES IMPATIENCES DE ERDOGAN!

Je plaisante, bien sûr, mais à peine. Dans un très récent discours, le Président turc a tancé l'Union Européenne pour sa mollesse dans les négociations d'adhésion. Et il a conclu par la menace, si rien de concret ne se passait, de retirer la Turquie des négociations, de laisser l'Union Européenne à sa solitude. Bon, ce n'est pas tout à fait dit comme ça, mais ça n'en est pas loin. Ce discours résulte de la réelle fâcherie qui s'est instaurée entre l'Europe et le Président turc. Du côté des états de l'Europe, sinon de la Commission,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2017

JEAN-LUC MÉLENCHON N'A PAS PERDU L'APPÉTIT!

Le président putatif, offert par "La France Insoumise", ne peut toujours pas comprendre pourquoi il n'est pas au deuxième tour, confronté au jeunot Emmanuel Macron, dont il n'aurait fait qu'une bouchée. Mais il a affirmé hier soir qu'il aurait une revanche terrible, raffler la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. Bravo! Il n'explique pas comment ses 18 et quelque pour cent de suffrages au premier tour seront devenus 51 à celui des législatives. Compte-t-il sur la parité des candidats et candidates, qui a fait l'objet de tous... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 avril 2017

L"ALLIANCE ENTRE MARINE LE PEN ET NICOLAS DUPONT AIGNAN EST ELLE UN RISQUE?

Le très mauvais accueil de cette annonce par les électeurs du maire de Yerres, Yvelines, ne dit rien qui vaille pour lui. Pour Marine Le Pen, je suis plus optimiste (sans pour autant souhaiter son succès). Elle a amendé son programme dans le bon sens, un peu moins anti-Euro. L'électorat de NDA, aisé et informé, n'aurait pas suivi son maire dans une croisade anti européenne trop poussée. Le report des voix de debout la France sur la Présidente du Front National est moins que certain. Il est possible que le désir de relever le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 avril 2017

À PROPOS DE LA HAINE.

J'écoutais de matin la retransmission d'un "Vingt-qatre heures en question", de Yves Calvi,, sur LCI. Le sujet était, justement, la haine qui explose en cette fin de campagne présidentielle. Des experts en la matière (histoire contemporaine) faisaient un parallèle avec les années 1930, trait d'union événementiel entre la crise de 1929, et le déclenchement de la deuxième guerre mondiale. La place, dans cette tranche d'histoire, de la violence nazie. Je fais une différence entre le système haineux, inventé et appliqué par Hitler et ses... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
28 avril 2017

"C'EST UN DIALOGUE DE SOURDS!"-QUOI, QU'EST-CE-QUE VOUS AVEZ DIT?"

Je rappelais, dans mon billet d'hier, la répétition de l'issue fatale de la totalité des conflits sociaux survenant dans la ville d'AMIENS. J'avais écrit "quasi totalité". Mais j'ai été pris d'un doute. Je n'avais aucun souvenir du sauvetage d'une entreprise en difficulté, à la suite d'une négociation "normale". Si un lecteur informé peut m'éclairer, qu'il n'hésite pas à le faire.  Quand même, évoquant les échanges entre les leaders des grévistes, le Courrier Picard titre "DIALOGUE DE SOURDS". L'auteur de l'article ne semble... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]