25 août 2011

Vive Steve Jobs, Vive Apple

La reprise en mains d'Apple par Steve Jobs, convalescent d'un cancer dont la mortalité est obstinément effrayante, avait relancé la firme endormie sur ses lauriers, entretenue par une petite armée de fidèles, observés avec commisération par les masses converties à un Microsoft tout puissant.  Le lancement de petites merveilles technologiques, constituant de véritables ordinateurs de poche, s'est accompagné d'un effort sur les performances des ordinateurs de bureau et des portables "classiques", et, peu à peu, grâce au bouche à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 août 2011

DSK et Khadafi: deux affaires françaises

Des poursuites abandonnées pour cause de doutes sur la crédibilité de la plaignante, la récompense, sous forme d'un effondrement, avec quelques soubresauts, de la dictature de l'affreux satrape Mouammar Khadafi, maitre de la Libye depuis 42 ans, tel était, ce matin, le menu des médias. Du bonheur pour les amis politiques de DSK, ci-devant meilleur candidat à la présidentielle 2012 pour le Parti Socialiste, juqu'à la douche glacée de la mi-Mai 2011.  Du bonheur pour notre Président de la République et son gouvernement, à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2011

Libye: "La Chute"

On avait du mal à y croire, tellement les rodomontades du dictateur Khadafi entretenaient l'illusion, tellement la voix des esprits chagrins évoquait l'enlisement, puis la défaite, des rebelles libyens, dont les images étaient rarement positives et gratifiantes, et de leurs alliés occidentaux*. Et puis, le dispositif militaire et d'intoxication de ce régime, qui ne tenait fortement que la capitale, Tripoli, a flanché dès que les premières avant-gardes des rebelles, qui, pour la première fois, déclaraient suivre un plan offensif, ont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2011

Un futur pour les arts

CES PEINTRES QUI REFUSENT LE DiKTAT DE LA TOILE ET DU PINCEAU Ce titre d'un article du "Monde" du 20 Août 2011 a accroché mon oeil, mais j'ai quand même attendu de l'avoir lu avant de rire et d'en imaginer d'autres du même tonneau. Bon, la peinture sans toile et sans pinceau, on connaît. Si la plupart des taggeurs qui défigurent, avec leurs bombes de peinture, des murs ou des monuments dans les villes, ne sont que des narcissiques qui veulent laisser leur trace, en prenant soin de la rendre ininterprétable, certains ont des talents... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 août 2011

État cherche logicien désespérément!

Le bruit, un petit bruit, est apparu discrétement, presque inaudible: les pharmaciens avaient du mal à obtenir des répartiteurs leurs commandes de médicaments, au complet.  Il faut savoir, ou se rappeler, que les pharmaciens d'officine commandent au jour le jour les médicaments, et en petites quantités. Le nombre de spécialités est assez grand (ce n'est pas le pire en France) et leur prescription, pour certaines, n'est qu'occasionnelle, ou saisonnière. Le pharmacien d'aujourd'hui ne peut pas immobiliser trop d'argent dans ses... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 août 2011

Pourquoi la France n'a pas déclaré la guerre à l'Allemagne. Et réciproquement!

D'abord, parce ce que ne serait pas des manières, après tant d'années de réconciliation et de contacts réguliers pour mettre à plat les problèmes éventuels. Ensuite, parce qu'en France, seul le PCF pourrait être tenté, mais ses troupes suffisent à peine pour tenir quelques mètres de trottoir au Cap Nègre. Et en Allemagne, il semble que personne n'y pense. Au contraire, donc, Nicolas Sarkozy a reçu à l'Élysée Angela Merckel pour faire le tri entre les diverses solutions proposées pour sortir au plus vite de la crise de la zone... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 août 2011

Du sport, et de ses vedettes....

Ce n'est que la deuxième fois que j'écris un billet sur un événement sportif. Le premier avait pour sujet le comportement inqualifiable de notre équipe nationale de foot et de son sélectionneur, lors de la Coupe du Monde, en Afrique du Sud. Ce second est motivé par le décrochage de notre très matamore Wilfrid Tsonga, un de nos meilleurs joueurs de tennis du moment. Tsonga n'a jamais le triomphe modeste quand il gagne un jeu ou, surtout, le match. Il offre aux caméras des reporters le meilleur profil de ses biceps. Sa gestuelle est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 août 2011

Communisme incorrigible

La condamnation d'un intellectuel franco-vietnamien pour avoir critiqué le pouvoir politique de son pays sur son blog (au Vietnam, pas en France!) ne m'avait pas étonné. Je suis sceptique à l'égard de tous les hommes, mais désespéré quand il s'agit de communistes, même milliardaires. Ce désespoir a l'inconvénient de me laisser muet. Peu de temps avant le bruit médiatique fait par le procès de ce pauvre homme, naïf au point d'être allé mettre sa tête dans la gueule du loup, j'avais eu l'occasion* d'évoquer le souvenir, bien plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 août 2011

Pauvres hommes d'aujourd'hui!

Afghanistan: un ancien diplomate afghan présente une requête aux américains.  R.A. Keshtmand, ancien diplomate, expose dans le "Monde" du Mercredi 10 Août 2011, une étrange demande aux américains. Il les somme, presque, de réaliser, avant leur départ, une organisation fédérale de l'Afghanistan, constituée des provinces, aux caractéristiques ethniques, cultuelles, linguistiques, et même religieuses, telles qu'elles étaient, avant leur unification sous la houlette russe, puis, plus récemment par les américains, soucieux de laisser... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2011

La Corse saisie par la Raison.

Dans les années 1940, un professeur de géographie, d'un Lycée de Casablanca, communiste*, était célèbre parmi les candidats au baccalauréat, car, à une question qu'il posait, de temps en temps: "quelles sont les productions de la Corse?", il fallait répondre, pour avoir une bonne note, "des châtaignes et des fonctionnaires!" Ce n'était sûrement pas faux, à cette époque, car, effectivement, une nombreuse émigration corse fournissait à l'armée et aux administrations un personnel à l'accent rugueux, mais parfaitement dévoué au service... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]