23 août 2009

Daniel Cohn-Bendit, un électron libre.

Daniel Cohn-Bendit est un personnage qui attire l'attention. Il est difficile de faire la part du chef, du meneur, ou du prophète. En 1968, il fut le meneur des étudiants, le provocateur du régime autoritaire et auto-satisfait de l'époque. Mais il se fit souffler, non la vedette, mais le contrôle des événements, par les politiciens de métier*, épaulés par un Parti communiste pensant tenir le "Grand Soir" dont il rêvait, et sa fidèle CGT, qui organisa la paralysie du pays. La grève générale fit oublier l'agitation des étudiants,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2009

Les socialistes, leur comète, leurs plans

Sous le titre "Manuel, Vincent, Arnaud, et les autres", Michel Noblecourt, éditorialiste du "Monde", nous offre dans le numéro du 21 Août une description de la situation du Parti Socialiste qui se veut une aide à sa compréhension. Utile aux militants eux-mêmes? Peut-être, mais sûrement pas jubilatoire. Chaque "partie prenante" du Parti Socialiste pourrait être schématisée par la formule suivante: , O représente le sujet, et les deux vecteurs, dont l'un est deux fois plus puissant que l'autre, les deux oppositions qui lui sont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2009

Pauvres, pauvres Suisses (chapitre II)*

Pendant des siècles de l'histoire de l'Europe, les suisses n'ont pas pu se contenter d'une indépendance fièrement conquise. Nombreux étaient ceux qui devaient émigrer pour gagner de quoi vivre, souvent sans espoir de retour, malgré l'héritabilité de la nationalité suisse. Et puis, ils ont réussi à rester neutres dans les divers conflits européens, à ne pas payer cette neutralité de tentatives d'invasion et de mise au pas. Enfin, ils ont inventé le secret bancaire. Entre neutralité et secret bancaire, leur fortune a été faite. La... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 août 2009

Afghanistan: le courage, entre la terreur et la condescendance

Malgré toutes les menaces des talibans, qu'on disait aux portes de Kaboul, les afghans et les afghanes ont bravé la mort et sont allés voter, pour le principe plus que pour ce qu'ils en attendent, ce qui est doublement méritoire. Pour le moment, sauf une attaque qui a provoqué la mort d'un adolescent, il n'a été fait état d'aucune action de représailles sur les populations civiles. Il est vrai que le gouvernement afghan ne voulait pas d'informations ou de commentaires susceptibles d'amplifier le climat de peur. Il ne manquera pas de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 août 2009

Insectes sans visa

Il n'y a pas que les bipèdes pauvres en quête d'une vie meilleure qui pratiquent le voyage hasardeux et l'immigration clandestine. Bien avant eux, et encore de nos jours, des bestioles, des bactéries et des virus ont voyagé sans avoir pris de billet, et sont passés sous le nez des douaniers. Et, trouvant nos contrées vivables, ils ou elles ont entrepris de s'y faire leur place, en prenant sans scrupules, telle la belette de la fable, la place des premiers occupants. Le continent américain, depuis sa découverte en 1492 n'arrête pas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 août 2009

Les leçons de l'affaire "Clotilde Reiss"

La jeune passionnée de la culture iranienne a été extraite de sa prison, mais reste interdite de sortie de territoire. La France a versé pour elle une caution, et lui a donné un petit espace de liberté (relative) en la logeant à l'Ambassade de France. Mais sa mésaventure met en relief ce que vivent les quelques milliers d'iraniens privés de liberté et jugés collectivement, sans avocats, par des tribunaux "révolutionnaires". Bien sûr, à les voir, bien tranquilles, attendant leur tour de passer au micro pour avouer leur crime d'être... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2009

Burqa : raison garder!

La colonisation militaire et politique du monde musulman à partir du XIXème siècle, prolongée par une colonisation économique, bilatérale, mais déséquilibrée: pétrole et matières premières contre produits manufacturés à forte valeur ajoutée, a provoqué une réactivation de la religion musulmane, ciment identitaire et réparation d'un amour-propre mis à mal. La création de l'État d'Israël a exacerbé l'ensemble de ces réactions. Si la colonisation d'administration directe et de peuplement a pris fin depuis longtemps, trop d'inégalités de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 août 2009

Obama et le libéralisme américain

De plus en plus souvent, la Presse française pointe "l'érosion" de la confiance en Barack Obama et de sa popularité. Une certaine jubilation à parler de ses mécomptes, sourd de quelques titres. Il faut bien que l'inattendu et populaire successeur de G.W.Bush montre ses faiblesses d'homme politique, se heurtant à la résistance d'hommes ordinaires, défendant égoïstement leur intérêt particulier, contre l'intérêt général. En France, on devrait être bien placés pour comprendre ça. Parmi les problèmes que le candidat Obama avait promis de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 août 2009

Aung San Suu Kyi, héroïne birmane

Toutes les dictatures du monde, ou presque*, ont leur caillou dans une chaussure, qui les empêche de marcher sans boiter. Certaines, périodiquement, s'en débarrassent, officieusement, en le faisant assassiner par des tueurs à gages. Cela ne dure qu'un temps car un autre apparaît rapidement, et oblige la dictature à ressortir la liasse de gros billets. J'emploie le masculin, puisque j'ai utilisé l'image du caillou dans la chaussure, mais étrangement, il s'agit de plus en plus souvent de femmes, qui sacrifient leur existence à la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2009

Amour-sans-frontières: Attention, Danger!

C'est une maladie fréquente, dont les formes vénielles sont les plus nombreuses, heureusement pour ceux qui en sont atteints, mais dont les formes sérieuses peuvent valoir à des victimes de sérieux ennuis, de longue durée, ou, parfois, une mort prématurée. Elle se caractérise par une passion brûlante pour une culture, une langue, étrangères, ou pour une cause qui mobilise la compassion, ou, ce qu'on appelle, plus globalement, la charité*. C'est ce qui est arrivé à la jeune Clotilde Reiss, passionnée par la culture iranienne, et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]