24 septembre 2008

Les nations (ou les peuples)ont-elles des racines?

Le Président Nicolas Sarkozy l'a dit: la France a des racines chrétiennes. C'est ce qu'il pense et que sa fonction présidentielle ne lui a pas interdit de dire. Le Pape Benoît XVI a renchéri. On imagine difficilement un désaveu de sa part sur cette question. Mais ces affirmations ont créé un malaise, ont été vécues comme une fermeture, au présent et à l'avenir. Car la société française n'a plus d'unité religieuse depuis longtemps . Ce sont d'ailleurs les tenants de la laïcité, ceux qui ont pris une franche distance avec LA... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2008

Le Krach de Wall Street: un avatar de l'évolution?

Le grand biologiste Stephen G. Gould décrivait dans un de ses ouvrages l'évolution, de cette façon saisissante: un ivrogne qui titube sur un trottoir bordé par un mur: il ne peut tomber que dans le caniveau! Il ne voyait, bien sûr, que le sort promis aux espèces, qui se forment et se transforment, sans nécessité évidente, et dont certaines, finalement ratées, tombent dans le caniveau impitoyable de la nature et disparaissent. En fait, comme il se dit à l'annonce d'un décès inattendu:" ce sont toujours les meilleurs qui partent les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 septembre 2008

Géorgie: un point de vue d'André Glucksmann*

En dehors des américains, ceux qui sont les plus sévères à l'encontre de Vladimir Poutine et de sa nostalgie de l'empire soviétique, et qui préconisent une "fermeté" dont on voit mal le contenu, sont d'une part les européens de l'Est, qui ont eu sur le dos l'occupant russe pendant quarante ans et craignent son retour, et les penseurs, parmi lesquels les "Nouveaux Philosophes", anciens sympathisants crédules de l'idéologie communiste, qui en ont subitement découvert la fausseté et la brutalité primitive. C'est une sorte de "n'ayez... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2008

Délinquance

Mon lever matinal m'a permis de voir la dernière partie du film (génial à l'égal des autres) de Stanley Kübrick, "Orange mécanique". Avec un humour grinçant, le cinéaste dénonce l'idée d'un conditionnement défectueux des délinquants et sa contrepartie logique: remplacer un conditionnement défectueux par un autre qui vise son contraire: avoir l'horreur du crime plutôt que d'en jouir. Trente ans ou plus après la sortie de ce film qui fit sensation, plus par la satisfaction d'un voyeurisme latent chez les "honnêtes gens", que par la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 septembre 2008

Contre la mondialisation, Daniel Cohn-Bendit choisit la "souveraineté alimentaire"

Daniel Cohn-Bendit est un homme intelligent, un redoutable "debater", qui a tellement d'aplomb, que dans l'instant on a du mal à opposer d'autres arguments à ses affirmations péremptoires. Il est aussi gentil, pas chrétien, mais prenant dans ses bras et sur son coeur, en effigie, ceux qu'on lui désigne comme l'ayant contesté. Je résume:"Il a dit ça? Ah, que je l'aime!" Je l'écoutais hier soir dans l'émission "Le Grand Jury", exposer le grand projet arraché aux Verts français dans la perspective des élections européennes de l'année... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2008

Kagemusha en Corée du Nord

Pour être précis, "ils" ne l'ont pas encore trouvé. "Ils", ce sont les courtisans civils et militaires qui entourent leur Grand Dirigeant (nom donné dans ce pays au Roi régnant), et le placent sur son trône à l'occasion des grandes cérémonies. "Ils" ne le disent pas, mais les diplomates-espions, et les quelques journalistes-espions douloureusement accrédités n'ont pas les yeux dans leur poche, et se sont empressés, les affreux, de dire au monde qu'ils n'avaient pas vu le Grand Dirigeant, à l'occasion d'une cérémonie-spectacle... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2008

TVA sociale: il faudra y arriver.

Cette bonne idée, qui contribue à gonfler les voiles de l'économie allemande, a failli coûter sa majorité parlementaire au Président Nicolas Sarkozy. Il y a un peu plus d'un an, lui et son gouvernement avaient précipitamment évacué cette position, prise sous le feu de la gauche. Mais les faits sont têtus. Depuis l'année 2000, la non-compétitivité de nos entreprises se traduit par un déficit commercial grandissant et des pertes de marché (-17%). Et, sur le territoire national, par des délocalisations et des fermetures pures et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2008

"Les français sont des italiens de mauvaise humeur".

Les français sont, il n'y a plus de doute depuis vingt ans ou plus, les champions d'Europe, peut-être du monde, de la consommation de médicaments "psychotropes"*, tranquillisants et anti-dépresseurs. Tout le monde s'en alarme, au premier chef l'Assurance Maladie, qui rembourse les prescriptions, mais aussi les responsables de la santé publique, et les notables de la psychiatrie, qui protestent contre la paresse intellectuelle de la prescription systématique. Le monde politique préfère se tenir coi, peu soucieux d'explorer plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2008

Le paradoxe de la médecine

Un sondage vient d'être publié. Il concerne les médecins et la politique de santé menée par leur Ministre, Madame Roselyne Bachelot, et le Gouvernement de François Fillon (nommé par le Président Nicolas Sarkozy). Les résultats de ce sondage présentent un grand intérêt en raison... de leurs contradictions! Les médecins sont majoritairement optimistes quant à leur présent et à leur avenir. Ils le sont même suffisamment pour encourager leurs enfants à entrer à leur tour dans la profession. Cet optimisme tranche avec la morosité... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2008

La peur de tout

Quelques titres et commentaires récents m'ont donné envie d'entreprendre un feuilleton dont le titre serait:" Les mésaventures de Mauviette Pétoche". Mais j'en ai ressenti immédiatement l'injustice: avec un prénom pareil, le personnage principal serait nécessairement une femme. Les femmes, moins avantagées en force physique que les hommes, sont vulnérables et fournissent le principal contingent des victimes des hommes violents ou prédateurs. Mais elles sont capables d'héroïsme quand elles défendent leurs enfants. Les hommes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]