10 juillet 2017

LE MACRON-BASHING, OU LA PATIENCE À LA FRANÇAISE.

Je m'entretenais, hier, avec ma belle-fille, quadragenaire, contrôleur financier de son métier, semblant fort appréciée, depuis la bonne dizaine d'années, ou plus, de pratique professionnelle sans interruption.  Elle effectue ses missions, en rend compte, et passe à la suivante. Aucun nuage n'a jamais assombri ce aspect de sa vie. Mais l'évocation de notre présent "macronien" a subitement abattu son humeur. Une nouveauté annoncée, un "CDD de projet", lui paraissait presque conçu à son intention, ou, plus précisément, à celle de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2017

JEAN-JACQUES SUSINI, L'INSULAIRE.

Jean-Jacques Susini vient de mourir. Je le savais malade. Du coeur, de l'organe, qu'il avait malmené. Il a été mon ami pendant notre première année de médecine à Alger. Lui était un algérois pur sucre, très corse, aussi, mais la synthèse avait réalisé un patriote engagé, dans le contexte de dislocation de ce qu'on appelait l'Empire français, qui vivait ses premiers conflits de "libération", en Indochine, en Tunisie, au Maroc. Rien n'était conclu encore, mais l'opinion se divisait déjà entre la droite, conservatrice sur ce plan, et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 03:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2017

VERS UNE ÎLE FORTIFIÉE COMME CAPITALE MONDIALE?

Je réagis à la violence qui environne le G20 de Hambourg, où les casseurs "alter mondialistes" se déchainent, au point qu'on redoute un ou des cas de mort violente, de part, ou d'autre, manifestant ou policier. Si je comprends bien, ces CAM, non seulement contestent la légitimité des divers gouvernants, quel que soit leur mode de désignation, mais affirment la leur, par auto-proclamation, "nécessaire et suffisante". C'est bien sûr une impasse. Le refus de reconnaissance sera définitivement réciproque. La pression de l'attaque... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juillet 2017

LES ATTENTES D'ABDEL AZIZ BOUTEFLIKA.

Ce Président inamovible, survivant, car le plus jeune, des dirigeants du FLN, mais bien malade et fragile, voudrait bien, avant de mourir, entendre d'un responsable français, un acte de contrition embrassant tous les faits allant du débarquement à Sidi Ferruch aux accords d'Évian, et à la création de la République Algérienne. Notre jeune Président, qui ne l'était pas encore, l'a mis en appétit, en proclamant à l'occasion d'une visite à Alger, "que la colonisation avait été un "crime contre l'humanité". Si les dirigeants algériens... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2017

LANCERS DE NAIN À PYONG-YANG.

Le petit roi nord-coréen semble n'avoir qu'une idée, remarquablement fixe: réussir le lancement d'une fusée intercontinentale, chargée d'une bombe atomique, autant que possible. Ce qui se passera pour son pays et pour le monde, après, ne le préoccupe pas du tout. Le dernier missile lancé (pas loin d'un par jour!), a, cette fois, enfin, les caractéristiques d'un engin à portée intercontinentale. Reste maintenant à y caser une bombe A, dernière étape plutôt difficile, dit-on pour se rassurer. En face de lui, de l'autre côté de l'Océan... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2017

QUE FAIRE DE LA PUISSANCE NAVALE CHINOISE?

Ma source d'inspiration est un article sous ce titre, publié par Mathieu Duchatel sur le site Telos. Le fond du commentaire est la mise en garde des actuels "maitres des mers", les occidentaux, rassemblés autour des États-Unis, dont la domination est toujours concrète. Ses alliés rassemblés dans l'OTAN, n'ont que des flotilles, par comparaison. Effectivement, l'Amérique, celle de Donald Trump, après celle d'Obama, s'inquiète sérieusement des ambitions maritimes de la Chine, qui a des visées politiques de portée mondiale. Nous avions... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2017

UN MOT DU PRÉSIDENT MACRON QUI LAISSE PERPLEXE.

Évoquant une catégorie de créateurs, ceux de "start-ups", sur lesquels les sociétés modernes placent tous leurs espoirs*, le Président Macron a opposé à ce modèle "les gens qui ne sont rien". Ce terme a été reçu comme l'expression d'un mépris. Notre Président présente une particularité. Dans le cadre de sa formation personnelle, il a fréquenté des philosophes, il a même aidé Paul Ricoeur à préparer un ouvrage à publier, Il a, aussi, "usé "son fond de pantalon" à l'Institut des Hautes Ètudes en Sciences Sociales, où on se souvient de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 juillet 2017

EMMANUEL MACRON ET L'AFRIQUE.

La France est impliquée, sentimentalement, et concrètement, dans l'histoire de l'Afrique sahelienne et sub-sahelienne. C'est elle, qui, pour des raisons étrangères à cette vaste zone, l'a conquise, pacifiée, gouvernée, équipée. Mais elle n'en a pas changé la géographie, le climat, les hommes qui l'occupaient, les uns sédentaires, cultivateurs et éleveurs, les autres nomades, vivant des trafics trans-sahariens. Les premiers ne sont pas des guerriers, les autres oui. L'histoire de l'humanité permet le constat que le nomadisme "ne... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 juin 2017

AH, LES JOLIS PTIS ZIMPOTS DE L'AUTOMNE!, MERCI FRANÇOIS, MERCI HOLLANDE..

Pendant que notre jeune Président, confortablement élu, au début de l'été, jouissait de son triomphe, et installait par étapes tous ceux qui le serviraient, son prédécesseur, prudemment non candidat, utilisait, avec ses amis de son dernier gouvernement, les restes de son pouvoir, sous la forme de cadeaux divers à ses fidèles serviteurs, et semait un maximum de bombes à retardement budgétaires. Toutes répertoriées par la Cour des Comptes, parfaitement légales grâce au vote de la majorité sortante, mais non financées. À Emmanuel Macron... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 juin 2017

FESSÉE...ENFIN LA VÉRITÉ, "ELLE" FAIT OBSTACLE À LA "DÉMOCRATIE FAMILIALE!

Ce ne sont pas ses risques physiques, si "elle" est trop forte, ou mal visée, ni même ses risques psychologiques chez de futurs sujets sensibles ou rancuniers, qui justifieraient avec le plus de force son interdiction générale et sans exceptions. Ce serait au présent, au moment de l'administration, qu'"elle" constituerait une atteinte à une évolution programmée et obligatoire de la famille, devenir la première pierre, l'angulaire, de la démocratie! La famille existe pourtant, depuis longtemps. Elle est même, à quelques nuances près,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]