02 avril 2017

L'ANGE D'AMIENS SE REBIFFE.

Les hommes, français, ne s'engagent pas dans l'élection présidentielle, sans rêver au moins un peu à un succès, même improbable. Des fois que la foudre s'abattrait sur les rivaux, au cours du premier tour, on ne sait jamais! D'autant plus qu'ils ont tous un projet épatant et miraculeux, faisant fi de tous les obstacles, naturels, ou placés sur leur trajet par les concurrents. Au fur et à mesure de la campagne, cependant, les chances de chacun se précisent ou s'évaporent, les résultats des sondages, à dix pour cent près, ne pouvant... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2017

CHÈRE GUYANE, CHERS GUYANAIS....

Ça ressemble à une lettre affectueuse, mais aussi à  un commentaire rageur du résultat de la négociation. Le problème est qu'il renouvelle une mauvaise habitude séculaire, la seule solution à court terme, la seule solution, aussi, qui dispense la Guyane et les guyanais de réfléchir aux causes de leurs problèmes, et aux solutions difficiles qui pourraient réellement les réduire, au moins. Leur point de vue a une logique imparable: "ils" n'ont pas demandé à être là, ils sont victimes de l'histoire, d'abord, de la géographie,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2017

QU'EST-CE QUE "LE PEUPLE GUYANAIS"?*

Je place cette réflexion dans ma rubrique "histoire", car cette science humaine a quelque chose à dire, en réponse à ma question.  La France, qui n'a jamais été très voyageuse( "on y est si bien!"), a cependant piqué une crise de jalousie, à l'annonce des fabuleuses découvertes des navigateurs portugais et espagnols. Elle était alors engluée dans la guerre de religions, entre catholiques et protestants. Mais ses monarques ne goûtèrent pas l'annonce du partage, exclusif, du  continent jusqu'alors inconnu, pris un moment... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 03:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2017

PARTIS POLITIQUES: LA BLESSURE, ET LA FRACTURE.

Le blessé, sérieusement, est le parti des Républicains. Il n'est pas passé loin de la fracture dans les suites du coup asséné sur son candidat désigné, François Fillon. Il s'est recomposé, presque au complet, autour de lui. Les attaques ne viennent plus de l'intérieur, mais seulement de l'extérieur. Les équipes d'obscurs et de sans grades qui font le travail, y sont toujours. L'estropié, l'amputé, c'est le Parti Socialiste, dont le candidat désigné n'arrive pas et pour cause, à le rassembler. Il a fait partie de ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2017

UNE ENVIE DE PARLER DE MACRON.

 Il pourrait servir de modèle à une représentation de Saint Sébastien, car sa personne a été traversée par plus d'une flèche, et ça pleut toujours. "Même pas mal!" semble-t-il dire, à chaque tir. De son programme, on ne connait que quelques préoccupations majeures, et très orthodoxes. Réduction du déficit....donc de la dépense publique, réduction du chômage, par réduction des ponctions sur les entreprises. Moderniser notre économie en portant les efforts d'investissement sur les formes les plus modernes de l'industrie. Utiliser... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 mars 2017

LA GUYANE ET LES BOURGEOIS DE PARIS.

J'ai bien connu la Guyane, quelques années après sa départementalisation, qui a été l'occasion d'investissements dans des infrastructures surdimensionnées, et abandonnées, dès que la facture est parvenue à la Métropole, comme on appelle là-bas l'origine de tous les maux. J'avais découvert un pays très pauvre, car très ingrat envers les hommes, leurs efforts divers pour vivre de leur travail. Donc, tenu à bout de bras par la Métropole, encore, dont les fonctionnaires faisaient, au moins, tourner un commerce élémentaire de produits... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

"QUI NE DIT MOT CONSENT", OU LA NÉCESSITÉ DU DÉMENTI.

Le Président François Hollande a démenti, sur un ton offusqué, les accusations d'être à l'origine des ennuis judiciaires du candidat François Fillon. Personne ne pouvait imaginer qu'il ne le ferait pas. Mais personne n'est assez naïf pour s'en tenir à ce qu'a dit le Président. Personne n'ignore qu'une bonne partie de l'action politique au plus haut niveau, reste secrète un "certain temps". Soit parce qu'elle pourrait être contrée, soit parce qu'elle est "moins que glorieuse". Le démarrage, "sur les chapeaux de roues", de l'affaire... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 mars 2017

"ÉMISSION POLITIQUE"

François Fillon, le candidat de la droite et du centre, était hier soir l'invité de cette émission de France 2. C'était un élément important de sa campagne, un test de sa résistance, de sa combativité. Car il n'a rencontré, n'a été confronté, qu'à des ennemis, plus ou moins "jurés", davantage voués aux coups de dents qu'à des cadeaux. Le dossier monté par le PNF et la presse est revenu sans cesse sous les crocs d'un François Fillon pas défaitiste du tout. D'autant plus que les preuves d'un coup monté par l'Élysée arrivent de toutes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 mars 2017

L'ATTENTAT DE LONDRES.

L'attentat de Londres, dont l'unique auteur a été tué, a fait quatre victimes, trois par collision volontaire sur le trajet du terroriste, et un policier poignardé mortellement après que le terroriste ait du abandonner sa voiture, accidentée. C'est en voulant s'attaquer à un deuxième policier que le terroriste a été tué. L'émotion, en Grande-Bretagne, d'abord, dans toute l'Europe, aussi, a été, naturellement, forte. Nos médias ont insisté sur la politique communautariste des anglais, qui ne s'émeuvent, ni des accoutrements, ni de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 mars 2017

MESSAGE À MES LECTEURS.

Un problème informatique interrompt la réception des divers journaux numériques qui me nourrissent et m'aident à ma cuisine. Il est possible que je réduise ma production, et je vous remercie de votre compréhension. Sceptique
Posté par Sceptique à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]