15 novembre 2018

AFFAIRE KHASHOGGI: LES "LAMPISTES" VONT PAYER...

C'est dans la presse en ligne québécoise que j'ai trouvée, sans la chercher, l'information, parce qu'elle est "officielle". La justice saoudienne a trouvé des coupables, les a mis à l'ombre, et prépare leur procès, le plus expéditif possible. Le Prince MBS est blanc comme sa tenue. Il va sans dire que les faits enregistrés par les turcs ne seront pas pris en compte, au moins, tels quels. "On" en inventera d'autres, avec l'aide des coupables désignés. Le procès sera probablement discret, les verdicts et les exécutions le seront aussi.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
15 novembre 2018

AH, QUEL GENTIL PRÉSIDENT!

Emmanuel Macron, Président de la République, s'est adressé hier soir au peuple français, sous la forme d'un entretien avec le journaliste Gilles Bouleau. Mais, détail important, il recevait le journaliste sur notre porte-avions, très récemment sorti d'un grand carénage, d'une durée de plusieurs mois. Pendant ce temps là, à la barbe* du charmant Donald Trump, nos pilotes de l'aéronavale s'entrainaient sur un porte-avions de l'U.S.Navy. Il nous faudrait un second Porte-Avions, mais il faut de l'argent, beaucoup d'argent. Quel charmant... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 novembre 2018

LES SYNDICATS MALADES DE LA PESTE? UN REMÈDE DE CHEVAL...

C'est le quotidien politico économique, l'Opinion, qui le signale: entre faible participation et scandales compensatoires, nos syndicats sont malades, de dépression sérieuse, et d'anémie graisseuse*, en même temps. Même leurs dirigeants sont raplapla, quand ils ne sont pas sur un siège éjectable. Il est vrai que du côté du secteur privé, en porcelaine, ils n'ont pas intérêt à lancer des offensives. Et le défensif n'aboutit qu'à des faillites. Du côté des services publics, ils rencontrent une résistance, imprévue, depuis longtemps... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 01:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 novembre 2018

TEDDY BEAR EST ENRAGÉ!

Il n'a pas supporté la cuisine et les vins de l'Élysée, et le mauvais temps qui accompagnait le tout. Non, en fait, il n'a pas supporté notre Président, et ses intentions de se passer du parapluie américain. Troué et d'ouverture difficile depuis deux ans. América first, OK, but Europa out, too! Donald Trump a fait la gueule, dès le pied posé sur le sol français, et ce n'est pas encore fini, de toute évidence. Il nous faudra être aussi patients que des démocrates américains, à première vue admirables de sang-froid. Notre Président a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:33 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
12 novembre 2018

LA PENSÉE MAGIQUE DE NOS HOMMES(ET FEMMES) POLITIQUES NE FRANCHIRA PAS NOS FRONTIÈRES.

Ils et Elles vont marcher derrière les "gilets jaunes", ces automobilistes qui pensent que leur action va permettre d'en finir avec le carburant cher. Ils et Elles imaginent récolter un bénéfice politique de leur soutien, de leur apparition dans les cortèges et sur les points de manifestation. Comme ils n'obtiendront rien qui résistera à la réalité, celle de notre manque de pétrole, et encore moins d'idées, il serait normal qu'ils ne retirent aucun bénéfice, politique ou affectif, de ces actions. Le pétrole et ses produits se... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
11 novembre 2018

LE PRÉSIDENT DONALD TRUMP EST IL "GÉRABLE"?

Son collègue français, Emmanuel Macron l'a quelque peu taquiné, en citant les États-Unis comme adversaire possible d'une armée européenne réelle. Après le délai nécessaire pour percevoir l'insolence du Président français, le Président Trump a rugi de colère, et s'est fendu d'un tweet urgent, et vengeur. Mais après un "embrassons-nous, Folleville" d'un Macron pas contrit du tout, le lion newyorkais s'est calmé, est revenu dans la réalité. Il a dit:"des sous!", des sous pour l'OTAN, auquel les européens ne cotisent pas assez. Les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:57 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 novembre 2018

AIMONS-NOUS LA VÉRITÉ?

Ma première réponse est OUI, mais à condition que ce soit la nôtre! Hier, Emmanuel Macron s'est beaucoup manifesté, allant au devant des citoyens se trouvant sur son chemin, et a tenté le dialogue avec eux, de connaitre leurs attentes, de leur faire connaitre ses intentions. Beaucoup lui ont notifié qu'il n'était rien pour eux. Ce qui en dit long sur notre niveau démocratique. Chacun, selon son opinion, reconnait, ou ne reconnait pas, la légitimité des élus de tous niveaux."Je n'ai pas voté pour lui" dispense le locuteur de toute... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 novembre 2018

LA FRANCE, ET SA NOVLANGUE.

Ce concept de Novlangue, une langue appauvrie en quantité de mots et de concepts, et aussi modifiable à l'initiative du pouvoir politique, selon ses besoins (additions)ou ses nécessités(suppressions), a été la trouvaille, impérissable, de l'écrivain anglais George Orwell, auteur de 1984.  C'est une caricature d'un régime pourtant discret, presque secret, celui de l'URSS. Mais vu de près par l'écrivain, un moment adepte du communisme. La note plus complète trouvée sur Google*, à propos de ce livre, souligne l'intérêt politique... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 novembre 2018

QUAND LA CROYANCE PREND TROP DE PLACE, LA RAISON S'ESQUIVE.

La conviction que le changement climatique constaté, en fait, modeste, n'est du qu'à la surconsommation d'énergie fossile, ne peut que pousser à la réduction de cette consommation. Mais le risque que provoque le coup de frein apparait alors, les effets économiques et sociaux, analogues à tous ceux qui accompagnent une vraie récession. Le caractère artificiel de la récession convenue entre les diverses puissances, a le même effet que le freinage brutal d'un camion chargé de marchandises, ou d'un autocar chargé de passagers. L'inertie... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 novembre 2018

UN SONDAGE.

C'est une question posée par LE POINT à ses lecteurs, sur les "midterms" qui vont évaluer la popularité du Président Donald TRUMP. Quel serait leur vote, s'ils étaient américains. 44% souhaitent son succès, 56% souhaitent sa défaite. Il y a deux ans, la candidature de Donald Trump ne plaisait qu'à notre extrême droite. Le reste de l'opinion, gauche et droite modérée, déplorait cette candidature et craignait sa victoire.  Ce sondage d'aujourd'hui témoigne de la stabilité de notre jugement. Donald Trump n'est pas notre type!... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]