22 décembre 2015

L'ÉTAT D'URGENCE, OU...RIEN?

Une partie de la majorité s'angoisse, se demande si, poussée par son Président, elle n'est pas allée trop loin dans la politique sécuritaire, stimulée par les graves tueries du 13 Novembre. Scandalisé, touché au plus profond de lui-même, le Président y est allé fort. Les suggestions de la droite ont, pour le coup, été retenues. Parmi elles, la déchéance de la nationalité, pour les citoyens français qui se sont enrôlés dans l'armée de Daech, pour être formés au terrorisme sous toutes ses formes. Très vite, des objections, soit... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 décembre 2015

BERNARD TAPIE PÈTE LES PLOMBS!

Bernard Tapie, le bon copain ruiné par ses bons copains, serait-il un saint homme, ou Jésus-Christ, de retour? Après un temps de latence, les effets du dernier mauvais coup reçu le font exploser. Il ne voit d'autre champ de bataille que celui du chômage, nourri, engraissé, par les dits " bons copains". Imitant Paul Reynaud, il veut couper la route de Pôle Emploi. Aux jeunes, seulement, les seules victimes qui se vengent en votant FN. C'est comme s'il voulait faire un coup double, un tir groupé: faire mieux que tout le P.S. réuni,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2015

PEUT-ON FAIRE ROULER UN TRAIN SANS LOCOMOTIVE?

Le "Monde", daté du Dimanche 20 Décembre & Lundi 21 Décembre 2015 publie une "lettre ouverte", ou une supplique, de François Fillon, l'ancien premier ministre du quinquennnat de Nicolas Sarkozy, adressée au Président de la République, François Hollande. Dans ce texte écrit avec gravité, François Fillon expose l'état alarmant de nos agents économiques de base, entrepreneurs, artisans, paysans, ne gagnant pas leur vie malgré leurs heures de travail, celui des millions de chômeurs, sans espoir d'une quelconque reprise, fondée sur un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2015

UN LIVRE.

L'organisation de mon temps ne me permet plus de lire beaucoup de livres. Je me nourris essentiellement de presse, quotidiens imprimés ou en ligne, lettres quotidiennes d'hebdomadaires.  En matière de livres, l'histoire et les essais divers ont ma préférence. Je peux en lire quelques lignes ou quelques pages, reposer le livre, et le reprendre, quelques heures, ou quelques jours plus tard, sans avoir perdu l'essentiel de la démonstration, sans avoir oublié ce que j'ai lu par petits bouts. Je ne pourrais pas faire de même pour un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2015

LA CORSE ENTREPREND UNE CURE DE NATIONALISME.

Les dernières élections régionales, qui ont servi, sur le territoire métropolitain, à une explication entre les trois tiers de sa population, gauche, droite, et Front National, ont abouti, en Corse, à la mise à l'écart des représentants des mêmes factions, et au succès de la mouvance nationaliste. Qui, finalement, profite mieux du jeu démocratique que de la violence. Faut-il s'en alarmer, craindre une prochaine étape, une sécession de la Corse, changeant de bailleurs de fonds? Notre orgueil en souffrirait, aggravé par notre... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2015

QUAND VLADIMIR POUTINE EXCITE LA CURIOSITÉ DES MÉDECINS!

C'est dans la Presse, de Montréal, que j'ai trouvé cette information.  Les comportements des célébrités sont l'objet d'un vif intérêt, tout autant que ce qu'ils disent, ou font. Les expressions du visage, les tics, les petites manies, comme le contrôle de la cravate, ont du sens, au moins supputé, pour les observateurs, principalement les journalistes.  À force de le voir marcher, d'un pas vif et assuré, cadencé, comme pour un défilé militaire, certains ont fini par remarquer une particularité: ses bras ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2015

RÉGIONALES: UN THERMOMÈTRE COMPLIQUÉ ET COÛTEUX.

 Chaque français n'a, en fait, que deux amours: sa commune, et sa nation, qu'il habille, quand même, selon son goût. Depuis quelques décennies, ses gouvernants lui ont imposé une décentralisation, en déléguant une partie de leurs pouvoirs administratifs aux subdivisions existantes depuis le Premier Empire, les départements, puis, en inventant une subdivision en régions, recouvrant à peu près les provinces de l'ancien régime.  En même temps, ils ont fait de même avec le pouvoir démocratique, créant des assemblées... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 décembre 2015

"CIEL! YA MA COP K'VA CAPOTER!

C'était trop beau pour que ce soit vrai! Une entente mondiale sur une réduction volontaire et conséquente de la consommation de combustibles fossiles constituait le "sine qua non" des organisateurs, notre président François Hollande et son Ministre Roland Fabius. Le nerf de cet accord était l'alimentation d'un fleuve d'argent prenant sa source dans l'hémisphère nord, et se perdant dans celui du sud. Du côté des sables destinataires, on faisait sur le débit la grimace, mais les illusions n'étaient pas de mise. On ne devient pas riche... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 décembre 2015

FORÊT AMAZONIENNE: ENFIN DES IMAGES!

 J'ai l'avantage d'en avoir fait la connaissance, il y a longtemps, de l'avoir survolée, ainsi que ses annexes, les forêts guyanaises. Ces dernières apparaissent régulièrement sur nos écrans, sans censure. Elles sont toujours égales à mes souvenirs, continues, compactes, sans blessure. Mais à l'appui des accusations de destruction par l'homme (homo brasiliensis) de la forêt amazonienne, au détriment de l'homo sapiens album, privé d'un oxygène précieux, je n'ai jamais vu que des photos de clairières, prises de biais, censées... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2015

UN CURIEUX SONDAGE.

C'est le sondage du jour de la Lettre du Point. La question est: "Donald Trump (un candidat républicain à la présidence des États-Unis) est-il l'équivalent de Marine Le Pen ?" La question n'est pas respectueuse. Elle est une attaque à la personne. Mais en regardant chacune des deux personnes comme "symptômes" des deux nations en crise, il est permis d'y réfléchir. Je commence par notre pays, car je sais quelles souffrances je ressens au titre de citoyen français. Un sentiment de blocage de notre vie économique et sociale, comme... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]