07 mai 2018

LE PRÉSIDENT EST-IL TROP DÉPENDANT DE LA COMPÉTENCE?

Sa prise, légitime, du pouvoir, il y a un an, faisait une place importante au parcours politique de ceux qu'il choisissait pour composer son équipe ministérielle. Elle était "panachée", mais cependant, toujours appuyée sur une réputation de compétence, d'efficacité. Un an plus tard, ce gouvernement n'a connu aucun changement, et accomplit, avec ténacité, la tâche qui lui a été fixée. Mais ce que laisse entendre un article important de l'Opinion de ce matin, le Président préparerait la suite avec une équipe de conseillers, tous issus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2018

LA FÊTE À MACRON INFILTRÉE PAR DES BÉOTIENS.

 Un camion Régie de France-Info a souffert de la part de festoyeurs, invités par Ruffin et Mélenchon. S'il s'était agi de TF1 ou de LCI, on aurait pu comprendre une saine colère du peuple, mais un prolongement de France-Inter, adapté à la télévision, c'était pour le moins inattendu, car l'information nationale est parfaitement orthodoxe. Elle n'est pour rien dans le dévoiement macronien. Sa présence était celle de la sympathie. Il s'agit probablement de l'expression de l'antipathie globale envers l'information, qui n'est plus... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2018

ALORS, LA FÊTE À MACRON?

Faute de mieux, de possible dans la réalité, Jean-Luc Mélenchon et ses fidèles, ont "monté" à PARIS un projet de manifestation "festive", sans bagarres, ni casse. Par contre, l'esprit et l'humour devaient être séduisants et ravageurs tout à la fois. Le ridicule projeté sur la personne présidentielle devait pouvoir le tuer. Pas seulement en effigie. Pour de vrai, si possible. Aux dernières nouvelles, la Préfecture et quelques officines liées aux médias, n'ont compté qu'une quarantaine de milliers de participants à Paris. Quil soit... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 mai 2018

L'ÉCHEC DU RÉFÉRENDUM À AIR-FRANCE EST UNE FAUSSE VICTOIRE.

Une petite majorité du personnel a rejeté les propositions, motivées, de la direction, et le PDG, comme il l'a promis, a remis sa démission aux actionnaires de la compagnie. Le représentant du SNPL triomphe, inconscient de la suite. Je me suis fait censurer, il y a deux semaines, parce que j'avais qualifiée de "bête" la position des pilotes, qui ont le niveau d'études qui leur permettrait de comprendre la réalité économique avancée par la direction. L'entreprise n'est plus nationalisée. C'est une société anonyme, côtée en bourse,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2018

PENDANT QUE LE PRÉSIDENT N'Y EST PAS.

La France insoumise est le parti qui rassemble les militants et les élus qui se réclament de Jean-Luc Mélenchon, un briscard de la gauche crypto-communiste, c'est à dire qui pense communiste, mais déguise son langage. Le chef et ses fidèles se considèrent comme le paradigme, de gauche, de l'opposition au Président Emmanuel Macron, jusqu'à contester sa légitimité*.Il n'est pas encore rentré de son périple qu'une "fête à Macron"va prolonger les désordres violents qui ont marqué le 1er Mai. À droite, cette posture est représentée par... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2018

POUR UN BON COUP, CE FUT UN BON COUP....POUR LA DAME!

Le Président des États Unis, Donald Trump, vient de reconnaitre qu'il avait fait verser par son avocat, à une partenaire de partie de jambes en l'air, datant de dix ans, la belle somme de 130.000 dollars. La dame avait pris de la plus value du fait de la promotion de son ex-client à la fonction de Président des États-Unis. Cette pratique d'une plus-value après-coup, ne fait pas partie, que je sache, de nos moeurs, même au niveau présidentiel. Le paiement d'une somme convenue annule définitivement la dette . Je découvre, en même... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2018

COMMENT RÉAGIR AU PHÉNOMÈNE DES "BLACK-BLOKS?

Leur modèle est apparu au sein de manifestations diverses, organisées dans la ville de Nantes, pour des motifs sociaux, ou écologiques (projet d'aéroport à Notre Dme des Landes). Leur violence, les dégâts causés à la ville (mobiliers urbains), et aux commerces (bris de vitrines, saccages) ont forcé les mémoires. "On" les redoute, les procès et les sanctions (légères), ne les impressionnent pas. La simple compassion pour les victimes privées est tombée des lèvres publiques. Tant il est vrai que l'opinion ne défend que du bout des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2018

LE SECRET QUI COUVRE LES CRIMINELS APRÈS LEUR PEINE: UN FAIT DE CULTURE.

L'horrible crime de Wambrechies, l'assassinat d'une adolescente, qui résistait à une tentative de viol, a réveillé une revendication très politique, l'information des maires de la présence dans leur commune d'un criminel, plus particulièrement "sexuel", ayant accompli sa peine. La probabilité d'une récidive, pas faible, met en émoi, après-coup, les responsables de l'ordre public que sont les maires. "Si on l'avait su, on aurait...quoi?" Les débats de spécialistes qui ont foisonné ces jours-ci ont plutôt renforcé la position des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2018

L'AUTO-DÉTERMINATION DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE. LA NEUTRALITÉ DU PRÉSIDENT MACRON.

L'échéance de ce référendum, dont les conditions ont été particulièrement difficiles, approche. Il aura lieu en Novembre de cette année. D'aucuns s'inquiètent de la neutralité affichée par le Président de la République, à propos de cette consultation populaire qui va décider de son futur. Notre droite, tout particulièrement, s'en alarme, et son leader énonce qu'il serait du devoir du Président de peser de son poids moral sur l'opinion des néo-calédoniens.  L'opinion qu'il a révélée sur la colonisation en général, et celle de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2018

LE PRÉSIDENT MACRON ET LES IMPÔTS.

Il a été le premier à ouvrir son coeur et sa raison face à cette question. Il en a pointé les cruautés, et s'est excusé de ne pouvoir les supprimer, tout simplement. Car d'où viendraient, alors, les milliards d'euros que l'État distribue à tout va, avec l'approbation de la Loi de Finances? Ces milliards d'euros de dépenses, votés, doivent avoir une contrepartie fiscale, en principe euro pour euro.  Défense de rire! L'humour est interdit en cette matière. On sait bien que c'est impossible, et que nos comptables ne peuvent... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]