11 novembre 2014

LA RÉPUBLIQUE DES MUFLES?

En deçà du coup de poignard dans le dos, du comportement de traitre, possiblement pour faire soupçonner la victime de l'être, aussi, il y a d'abord une ahurissante impolitesse.  Un homme notable en invite un autre, à une bonne table, dans un salon privé, au vu de tout un chacun. Un troisième "pote", de même classe, est présent. "On" était amis, "on" se sépare de même. Quand deux mois plus tard, deux journalistes chasseurs de gloire(s) ont vent du déjeuner politiquement improbable, ils se précipitent chez l'hôte, Secrétaire... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 novembre 2014

ABDELWAHAB MEDDEB

J'aimais la pensée de cette homme, sage et sincère, qui luttait pour un islam moderne, arraché à son intégrisme, dont le caractère défensif, négatif, ne m'a pas échappé.  Sera-t-il écouté un jour, lui et quelques autres sages, de même ouverture d'esprit, de même tolérance, prônant une conciliation concrète entre les immigrés et les réfugiés musulmans en Europe, et les européens façonnés par le christianisme, dégageant l'avenir des craintes et des désirs réciproques, pain bénit des extrêmes? J'en suis convaincu. Dans une Europe... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2014

LE PLAIDOYER DU PRÉSIDENT HOLLANDE.

J'ai écouté "in extenso" l'entretien  donné à un panel de français ordinaires, par le Président François Hollande. Il s'est fait le même bonhomme sympathique, parfois rigolard, aimable avec tous ses interlocuteurs "civils", sortant parfois de ses gonds avec les harpies des médias. Il a été mis en face des dures réalités vécues par les français et françaises: le chômage de longue durée des séniors, celui des jeunes diplômés, les affres d'une cheffe d'entreprise performante, qui ne voit encore, ni allègement, ni simplification... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 novembre 2014

L'UKRAINE A PERDU UNE BATAILLE, MAIS ELLE N'A PAS (ENCORE) PERDU LA GUERRE.

L'Ukraine n'en a sûrement pas fini avec son ennemi juré, Vladimir Poutine, à peine calmé par les sanctions économiques que sa conduite de déni des conventions internationales lui a valu. Ses partisans du sud-est de l'Ukraine ont consolidé par des élections "à leur manière" l'autonomie, ou l'indépendance de fait, du Donetsk. Et loin de prendre en compte les suppliques des occidentaux de ne pas reconnaitre ces élections fabriquées, le Président russe a en quelque sorte garanti la perennité de la sécession. Le gouvernement de Kiev court... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2014

OBAMA, ET L'INGRATITUDE.

Pour moi, un français, en principe non concerné par la vie politique américaine, mais néanmoins conscient du poids des États-Unis dans la défense de ce que j'appelle toujours le"Monde libre"*, Barack Obama sera retenu par l'Histoire comme un Président intelligent et sage. Ses vertus, certes, n'ont pas été contagieuses. Les hommes sont particulèrement résistants à ce virus particulier, pourtant inventé par eux, à force de souffrir les uns des autres. Obama, heureusement pour lui et sa famille, ne subira pas intégralement le sort du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 novembre 2014

ALORS, LA DÉCENTRALISATION? C'EST FINI?

D'un seul coup, les événements survenus à Sivens, Tarn, ont déchiré , que dis-je, mis en lambeaux, le voile. Celui qui cachait, au delà des mots convenus, les véritables sentiments que les français, y compris leurs élus, avaient sur cette question, "fétichisée". Les propos méprisants de Madame Ségolène Royal, sur l'initiative des élus du Tarn, prennent, dans la bouche d'une actrice de cette transformation de l'organisation administrative de La France, un relief particulier. Elle y avait trouvé la consolation de son échec à la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 novembre 2014

L'HOMME ANARCHISTE.

"Eppure, se muove", pourrait-on dire, après Galilée, de cette réalité. Chaque situation sérieuse en réveille ou en fabrique "ex nihilo", un certain nombre, qui fait du bruit pour dix ou cent fois plus. Pour rien, comme l'aurait écrit William Shakespeare. Pour certains, c'est une conviction idéologique ferme et durable, malgré l'absence de mise à l'épreuve concrète de l'utopie, dans l'histoitre contemporaine, qui embrasse le siècle dernier. Aucun système politique, même obsédé par le respect obséquieux de l'individu, ne trouve grâce à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 novembre 2014

L'ÉTAT ? C'EST MOI, DIT LE PETIT PRINCE!

Le premier échec patent de la décentralisation, retombé dans le silence, balayé par les malheurs immédiats de l'ensemble national, fut l'aérodrome international de Notre-Dame des Landes, en pays nantais. Décrété inutile par des agriculteurs smicards du coin, épaulés par des nuées de oisifs, jeunes et rentiers. Ça faisait, et ça fait toujours, "du peuple", qui a réussi à faire interrompre les travaux préliminaires. Le silence se fit rapide et profond, d'autant plus facilement que ses promoteurs régionaux furent appelés au pouvoir... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2014

UN GAG CHEZ GAD. QUE CROYEZ-VOUS QU'IL ARRIVA? ON EN PLEURA!

Le gag, c'est qu'en raison de départs volontaires, cet abattoir en difficulté dans une Bretagne sinistrée, qui avait été mis en faillite, puis repris, avec un effectif moindre, s'est aperçu, en se remettant en route, qu'il lui manquait dix-sept ouvriers ou ouvrières pour faire face à la charge de travail. L'émoi négatif fut instantané et général. Comment le repreneur avait-il pu faire endurer un tel choc aux laissés-pour-compte? "On" parla, d'abondance, de stress. Je ne sais pas si "on" songea à constituer une cellule de soutien... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2014

ASSOCIATION DE MALFAITEURS ? OU CROISADE INTERNE?

Celle là n'est ni drôle, ni vouée à la punition d'un mauvais camarade. Elle associe une mouvance politique qui veut multiplier par des actes une influence qu'elle ne trouve pas dans les urnes, et des casseurs désoeuvrés qui se précipitent sur tous les champs de bataille que les premiers leur désignent. Cette fois-ci, sur les lieux du futur barrage de Sievens, dans le Tarn, un malheureux hasard a fait qu'un jeune témoin a reçu sur le dos une grenade "offensive"* lancée par les gendarmes, et ,qu'éclatant au contact de son corps, le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]