19 avril 2016

UNE RÉCRÉATION.

Il s'agit d'une étude de paléontologistes, sur les dinosaures, qui proliférèrent et se diversifièrent pendant les quarante millions d'années de l'ère secondaire, avant qu'une météorite géante, tombant dans le golfe du Mexique, au bord de la péninsule du Yucatan, mette fin, on peut dire d'un seul coup, à toutes les espèces de ces sauriens géants. Le scénario de cet anéantissement est un refroidissement brutal du climat, provoqué par les millions de tonnes d'eau et de poussières, projetés dans l'atmosphère, réduisant durablement le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2016

LE PAPE FRANÇOIS ET SES DOUZE SYRIENS.

Le nombre est symbolique: le Christ était escorté, selon les évangiles, par douze apôtres. L'Église catholique a une organisation qui colle au texte fondateur: le Pape et les évêques sont les héritiers des douze apôtres, dont Saint Pierre, "la pierre sur laquelle je bâtirai mon église", selon le jeu de mots (impossible*) retenu par la tradition. Ce qui reste vrai, c'est l'organisation centralisée, sur tous les plans, y compris celui du dogme, de l'Église Catholique. Toute adaptation à la réalité qui échappe à sa compétence, passe par... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2016

LA VIOLENCE "À LA FRANÇAISE", UNE GRAVE MALADIE DE NOTRE CIVILISATION.

Bien que nous disposions de tous les rouages et courroies de transmission qui caractérisent les démocraties matures, nos mécontents de tous âges et de toutes causes, passent de plus en plus rapidement à la violence, sur les personnes et les biens, publics ou privés, avant même que les dispositions annoncées aient reçu l'onction des représentants élus du peuple. Ou de ceux, comme les syndicats, qui sont admis comme corps intermédiaires, habilités à discuter avec les politiques de tous niveaux, des changements jugés nécessaires par le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2016

LA LOI ANTI-GHETTOS ET LA LIBERTÉ.

C'est un projet qui dégouline de bons sentiments, que le gouvernement finissant de François Hollande et de Manuel Valls se dépêche d'élaborer et de sceller, pour en faire une trace irréversible de leur passage, à défaut de toute autre. "Il" veut aller à l'encontre de la tendance naturelle des sociétés humaines de s'organiser en niveaux hiérarchisés par les poids économique et politique (au sens large). "Il" s'appuie sur le principe d'égalité politique (un homme, une voix), que ne respecte pas l'inégalité de fait, de moyens, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2016

L'ÉTAT HONTEUX.

Je viens de supprimer mon dernier billet, vidé de tout sens par la prosternation du gouvernement devant la violence d'une partie tout à fait particulière de la jeunesse.  Celle qui n'est ni assez complexée pour rester muette face au sort qui lui est promis, ni assez outillée pour se prendre en mains et se passer de l'assistance de la société pour un accès à son avenir. Elle a imité ce qui s'est passé ailleurs, un mouvement protestataire rappelant celui des étudiants de 1968, mais reprenant le modèle du parti espagnol Podemos,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 avril 2016

LE LANCEMENT DU MACRON D'AMIENS*.

Le macaron d'Amiens, j'adore. Emmanuel Macron, d'Amiens, aussi.  Le Figaro en ligne d'hier matin a annoncé qu'Emmanuel Macron, enfant d'Amiens, sorti de l'anonymat il y a un certain nombre de mois, par la grâce de son "inventeur", a lancé son mouvement politique, "En Marche","ni de gauche, ni de droite.". Il venait de l'ENA, mais avait débuté dans une banque d'affaires. Sa connaissance de l'économie s'était profondément remaniée par ce stage de soutier. Les grands principes et les grands sentiments inculqués à l'ENA en avaient... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2016

UN ÉTONNEMENT QUÉBÉCOIS.

La fraicheur d'âme que je repère souvent chez nos cousins du Québec, abandonnés aux anglais comme prise de guerre, en 1763, me plait, mais, m'étonne. De ce côté-ci de l'Atlantique, dans notre Gaule, qui a changé de nom, de religion, de maitres, mais pas de caractère, les rapports de Guignol et du gendarme sont le prototype incontournable: Guignol et le gendarme se rossent mutuellement....juqu'à ce que Guignol gagne, conclusion "normale". Pour nos manifestants de toutes opinions, pour toutes causes, mais "jeunes", il est légitime de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 avril 2016

LE PRÉSIDENT FRANÇOIS HOLLANDE SAUVÉ PAR PANAMA CITY?

C'est, en tout cas, ce que semble espérer notre Président, dont le fisc a déjà récupéré douze milliards cachés en Suisse. Il va lâcher les limiers de Bercy sur les noms de français ayant fait leurs affaires à l'abri de ce paradis fiscal....c'est à dire sans impôts. Le consortium international de journalistes d'investigation qui s'est rassemblé pour éplucher les carnets d'adresses des officines de Panama City, spécialisées dans la mise au frais des placements illicites, a fait du bon travail . C'est la panique, digne, mais... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 avril 2016

LA MENACE NUCLÉAIRE NORD-CORÉENNE DOIT ELLE ÊTRE PRISE AU SÉRIEUX?

La menace, la provocation, paraissent tellement énormes, hors de proportion, tant du côté du provoqué, que du provocateur, que le premier réflexe est de s'aligner sur l'impavidité de la victime désignée, sur les analyses des explosions annoncées comme "thermo-nucléaires", mais qui sont loin d'en avoir la puissance. Bref, de douter fermement de la fanfaronade du petit dictateur nord-coréen. Mais un commentateur du "Monde" souligne les réels progrès de la république communiste, en matière de vecteurs, en particulier du retour de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2016

LA TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE FAIT AUSSI PEUR QUE LES DEUX PREMIÈRES.

Nos salariés ont oublié la peur et la révolte de leurs ancêtres, à l'arrivée du machinisme, dès la première moitié du dix-neuvième siècle. Ces machines allaient leur retirer le pain de la bouche. Non seulement elles ont laissé le pain, mais elles ont ajouté le biftèque*. Plus d'un siècle plus tard, c'est la concurrence des pays à bas salaire qui a mis à mal nos usines, provoquant larmes et grincements de dents. On voit maintenant poindre à l'horizon ce que certains appellent la révolution numérique, formulation trop abstraite pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]