18 décembre 2014

L'EUROPE ET SA "GOOGLE" DE BOIS !

Google est une géniale invention, qui permet à chacun d'être savant sur tout, en un clic. À condition d'avoir posé correctement la question. Mais il faut vraiment être illettré, car le dictionnaire vient à votre secours, vous guide vers la bonne rédaction.  Comme d'habitude, ce sont des américains qui y ont pensé, qui l'ont mis au point, et en ont fait un "biseness"*. Un "biseness" invisible: des messages publicitaires apparaissent dans le champ visible, mais "on" ne les voit pas. Il parait, pourtant, que notre cerveau retient... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2014

LA RETRAITE, OBJET DE NOTRE SENTIMENT*.

Tous les français en rêvent, très tôt, comme la fin d'un long martyr. C'est pourquoi ils écoutent plus facilement ceux qui leur soufflent que le travail est une aliénation, qu'en faire le moins possible, en finir le plus vite possible, sont LA sagesse.  Ils ne veulent pas écouter ceux qui leur expliquent que, dans le secteur privé, leurs retraites sont payées par les actifs de tous âges, et dont le nombre diminue dramatiquement, accompagnant la contraction de notre activité économique. Quant aux fonctionnaires et aux agents des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2014

LE MASSACRE DE PESHAWAR.

Pour un occidental vivant dans un pays "administré", ce qui vient de se passer dans cette ville du Pakistan, son horreur méthodique, est impensable. L'effet de surprise dans un pays en état de guerre civile, ne l'est guère moins. Et, pourtant, ça a bien eu lieu, "ils" l'ont fait, le plus complètement possible, en prenant tout leur temps. Les rescapés n'ont dû leur vie qu'en faisant les morts, en se cachant efficacement. Le commando est maintenant assiégé dans un bâtiment de l'école, protégé, semble-t-il, par un nombre important... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2014

"XYNTHIA "ET LA DÉCENTRALISATION, LA CONJONCTION MALHEUREUSE.

La "météo", ses colères, ses foucades, est devenue la première empêcheuse du bonheur que l'homme trouve dans la liberté. Pendant des millénaires, il l'a subie, humblement, en se gardant de se mettre en travers de sa route. Il n'avait pas toujours un large choix. Son intérêt était partagé entre sa sécurité et ses besoins alimentaires. Son espérance de vie était courte, sa croissance en nombre était lente, il y avait de la place pour tout le monde, de la naissance à la mort. La révolution industrielle, la révolution pastorienne*, se... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2014

LA FIN DE VIE ASSISTÉE: LES MOTS POUR NE PAS LE DIRE.

Permettre de supprimer la conscience et la douleur, dès lors que tout espoir de guérison est perdu, et que le mourant le demande expressément (quand il ne l'a pas demandé bien avant la phase terminale), est de nouveau en débat ces derniers jours. Il suscite la même "levée de boucliers", à peine atténuée quelques années depuis le précédent débat, malgré les changements radicaux de certaines sociétés autour de nous. D'où viennent ces refus d'aller plus loin que ce que permet la Loi Léonetti, insuffisamment appliquée, elle-même? De... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2014

À LA RECHERCHE DU BON-VIEUX-TEMPS.

Saisie par le doute, le nez dans son échec, la majorité de 2012, doutant de son chef, ne se reconnaissant pas dans ses choix obligés, s'est mise à la recherche de son passé, et d'argent. Elle aurait bien tout pris, à ses quelques riches, à la masse de ses petits et moyens bourgeois, qui ont des maisons, des actions, des comptes en banque, des assurances-vie. Mais pour faire quoi, combien de temps, avec une économie à l'arrêt complet? Ses chefs, capables de raisonner, sentant, en plus, le regard sévère de Bruxelles, de Berlin, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2014

IL N'EST DE PIRE SOURD....

L'ignorance est le fait de ne pas savoir. La passion de l'ignorance est le fait de ne pas vouloir savoir. Le moyen d'y parvenir est ne rien voir, ou ne rien entendre. En raison de son risque de se prendre un poteau, la préférence va à la surdité sélective. Deux traitements d'événements m'ont paru illustrer cette remarque. Le premier concerne l'élection partielle de la circonscription de Troyes, dont le Député-Maire François Barouin s'est fait élire au Sénat. Il semblait logique, dans le contexte actuel, que cette circonscription... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2014

UNE ÉMOTION DE VALÉRIE PÉCRESSE.

Femme de qualité, personnalité en vue de l'UMP, convaincue, mais sage et modérée, Valérie Pécresse a décidé de croiser le fer avec Rachid Nekkhaz, ancien responsable socialiste, ayant récemment renoncé à la nationalité française, pour adopter celle à laquelle il avait également droit, l'algérienne. Il a conservé, cependant, un visa permanent, puisque sa principale occupation est de venir payer, cash, en beaux billets de cent euros, visibles dans sa main, les amendes encourues par les adeptes du nikab ou de la burqa, mis sous le nez... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 décembre 2014

LE QUATRIÈME POUVOIR AU BORD DE LA CRISE DE NERFS.*

La fin de semaine est propice aux émissions politiques, car leur public, plus disponible, est apparemment nombreux, ce qui est, en soi, le signe d'une attention pour le présent et le futur du pays. Toutes les chaines d'information ont leur tribune et leurs journalistes spécialisés. Ils me donnent tous l'impression qu'ils se considèrent comme des enquêteurs d'une police judiciaire, voulant arracher des aveux des hommes (ou femmes, rares), en garde à vue.  Ils manifestent, pour la plupart, qu'ils n'ont que faire des balivernes... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 décembre 2014

"SOIXANTE-QUINZE MILLIONS DE SUJETS, SANS COMPTER LES SUJETS DE MÉCONTENTEMENT!"

Un titre dans le flash actu du Figaro.fr a retenu mon attention:"Des bonnets blancs empêchent l'accès au tunnel du Mont Blanc." Qui sont ces émules des bonnets rouges bretons? Je rassure tout de suite les bien-pensants. Les bonnets rouges bretons ont été identifiés comme suppôts du capitalisme international (La Finance). Les bonnets blancs savoyards, bien au contraire, la combattent, à travers une de ses oeuvres symboliques, le Tunnel du Mont Blanc, qui fait passer dans les deux sens les limousines géantes des capitalistes européens.... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]