19 juin 2016

UNE PRIMAIRE POUR LE PARTI SOCIALISTE EST UNE BONNE OPÉRATION.

Si la précédente, en 2011, a produit le résultat douteux (pour ne pas être cruel), que l'on sait, le retour à cette méthode ne peut qu'assainir, pour le parti socialiste, la situation créée par l'image déplorable que va laisser François Hollande, en ne laissant pas se former une nébuleuse de candidats, dont le président sortant lui-même. Il faudrait qu'il tienne un discours "miraculeux", bouleversant son électorat comme le ferait, on le suppose, l'apparition du fantôme de Jean Jaurès, appelant, au nom de Dieu, ainsi confirmé et... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2016

LE COEUR A SES RAISONS. LA RAISON EN A D'AUTRES.

L'ONG, née en France, mais devenue internationale, Médecins Sans Frontières, vient de prendre une décision spectaculaire . Elle renonce aux financements qu'elle sollicitait auprès de l'Union Européenne. Sa raison? La politique de l'UE, frileuse, pour ne pas dire plus, à l'égard des réfugiés du Moyen-Orient et de l'Afrique sub-saharienne. L'accord avec les turcs pour garder, moyennant finances, un maximum de réfugiés sur leur sol, passe on ne peut plus mal. MSF verrait du meilleur oeil une Union Européenne ouvrant grands... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2016

DÉCONSTRUCTION: "QUE LA LUMIÈRE NE SOIT PLUS?"

Dans la tête d'un homme, ou de plusieurs, rassemblés avec ferveur, tout est possible. N'importe quelle pensée, ou système de pensée, pourvu que le, ou les penseurs en rond, disposent de tout le confort,  peut surgir, désigner ses ennemis, et gonfler ses muscles.  C'est ainsi que des sages, apparemment réunis en Italie, mais dont les cogitations ont traversé l'océan Atlantique, ont ému une rédaction québécoise (Le Soleil). Leur trouvaille a fait produire un article. "Un tiers de l'humanité ne voit jamais la voie... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2016

DES ABEILLES QUI FONT DÉSORDRE!

D'abord, elles inversent le bon ordre politiquement correct: on s'en plaint au lieu de les plaindre. Ça se passe dans le village de Giraumont, dans l'Oise, près de Compiègne. Je l'imagine cossu, habité par des gens aisés, qui fleurissent leur jardin. Mais ils ont des problèmes avec leurs voitures et leurs costards, car une sorte de granules jaunâtres tombe en pluie en ce moment. "Ils" s'écrasent et font des taches malororantes. Leur nature et leur origine ont été identifiées: des déjections d'abeilles!  Le complice est un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2016

LA TUERIE D'ORLANDO: LA MALADIE DE L'HOMME.

Les événements de cette ampleur, leur répétition, à partir d'un ensemble de causes connues, individuelles et sociétales, interrogent tous les témoins, c'est à dire, toute l'humanité, puisque, méridien par méridien, chaque homme est atteint par une information détaillée et commentée. Comment est-ce possible? À qui la faute? Que pouvons-nous faire, pour prévenir? Pour empêcher?  Car punir est impossible, le coupable mourant à la fin de l'événement, comme ses victimes. Toute action judiciaire est éteinte. Et prévenir? Il... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 juin 2016

GÉRALD DARMANIN AU GRAND JURY RTL-LCI-LE FIGARO.

Gérald Darmanin est un pur produit de la méritocratie à la française. Né dans une famille composite et modeste du Nord, très patriote, il fait de solides études secondaires dans un collège religieux réputé de Paris, des études supérieures de droit, puis sciences-po, de Lille. Il milite très tôt au RPR, est distingué par Jacques Toubon, mais évincé lors de la création de l'UMP. Il rejoint Christian Vanneste, député du Nord, lui succède dans ces fonctions auprès du parti. Il est le directeur de campagne du Député aux législatives de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2016

LE RÉFÉRENDUM A LA COTE. POURQUOI?

Presque tous les candidats à la prochaine élection présidentielle ont un projet de référendum sous le bras, qu'il soumettront au peuple, dès leur élection. La ou les questions posées seront celles que tient à coeur l'heureux élu. La logique est simple: si j'ai été élu, c'est qu'on m'aime. Mais je sais que ce n'est pas pour longtemps, et "je bas le fer tant qu'il est chaud!" L'heureux élu confie à ses électeurs un pouvoir législatif direct, permettant de faire passer sans débat, la ou les dispositions audacieuses qu'il a présentées... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2016

LA FRANCE, UN PAYS DE "VICTIMES"?

C'est un article du Courrier Picard, qui m'inspire. Son auteur remarque que chaque année, quelques milliers de français sortent de leur statut ordinaire, sans histoires, pour entrer dans celui de "victimes". Mais avant d'entrer dans la description des faits, divers, et de leur prise en charge, j'évoquerai un épisode démonstratif de ma carrière de psychiatre. Un malade âgé, confus, et agité, avait été placé dans une chambre d'isolement, en attendant son transfert dans un service plus adapté. Ce malade n'avait pas été convenablement... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 juin 2016

SYNDICATS: AU QUÉBEC C'EST COMME CHEZ NOUS, DIS!

La solidité de notre parenté avec les québécois est difficilement contestable. Avec leurs syndicats, ils ont les mêmes problèmes conflictuels que nous, avec les nôtres. Un petit gène du flegme anglais, peut-être? Leurs commentateurs semblent moins acerbes. C'est avec une amie québécoise que j'ai découvert le film de Denys Arcand, "Les invasions barbares", la suite, des années plus tard, du premier, "Le déclin de l'empire américain". Ce film a pour cadre un hôpital qu'on peut qualifier d'affreux, co-géré par la direction et le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2016

PAUVRES TURCS...EN TURQUIE!

Malgré les menaces réitérées du Président Erdogan, et la gêne du gouvernement allemand, le Parlement de Berlin a voté la reconnaissance du génocide arménien, commis en 2015, obstinément nié par tous les gouvernements turcs, depuis. L'annonce de ce vote a mis en rage le Président turc Erdogan, qui a entrepris, depuis quelques mois, une évolution autoritariste,nationaliste, et islamiste de sa présidence, aggravant le conflit avec sa minorité kurde, et avec tous ceux qui contestent simplement son gouvernement, ses dérives. Ce qui l'a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]