27 décembre 2016

'EMMANUEL MACRON (SUITE)

Qui en reparle? François Fillon, qui le perçoit comme un rival, grignotant sur sa gauche un électorat, sa partie la plus jeune. Et ses rivaux de gauche, ceux qui se soumettent à la primaire, ce que lui, "échaudé", refuse*. Il y oppose l'argument, qu'il n'est "ni de gauche, ni de droite". Son cas est, aussi, repris régulièrement par les journalistes politiques, qui l'ont à l'oeil, qui ne veulent pas être en retard d'une analyse. L'ambivalence à son égard ne faiblit pas. La fascination qu'il exerce se fait au détriment des politiques... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2016

VERS QUEL AN NEUF? SERA-T-IL BON POUR LES DICTATEURS? OU POUR LES DÉMOCRATIES?

2016 qui se termine, est nettement à l'avantage des dictateurs. C'est habituel, puisque ce sont toujours eux qui tirent les premiers. Ils y sont invités par les démocraties:"Messieurs les dictateurs, tirez les premiers!"  Bêtise? Non. "Elles" ont besoin d'être agressées pour se chauffer la bile, pour que leurs peuples se réveillent,  et acceptent les sacrifices préalables aux combats. L'année qui se termine a été marquée, comme la précédente, par des attentats terroristes, conçus pour tuer en masse. Pour amplifier l'image... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2016

NOTRE DISSUASION NUCLÉAIRE EST ELLE OBSOLÈTE?

Théoriquement, elle ne peut que l'être. Conçue, et mise en oeuvre, par le Général De Gaulle, dès son retour au pouvoir, ses moyens étaient disponibles avant la fin de son mandat, conclu par sa démission fracassante. L'ouvrage fut parachevé par ses successeurs Pompidou et Giscard d'Estaing. Mitterand en reçut l'héritage, encombrant, mais bien utile. Il ne me semble pas qu'elle passionna les Présidents suivants. Telle qu'elle était, reposant sur les bombardiers "toujours prêts", et les sous-marins lanceurs d'engins, à des détails près,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2016

LA FRANCE EN FAILLITE ET LE NERF DE LA GUERRE.

Alors Premier Ministre de Nicolas Sarkozy, François Fillon avait laissé échapper:"Je gouverne un pays en faillite." Ce qui lui avait valu, dit la rumeur, une engueulade avec le Chef de l'État. Sur le chemin de devenir à son tour le Chef de l'État, Chef des Armées, il est concerné par l'appel lancé par le Général De Villiers, qui avertit des risques de guerre, et de notre impréparation à une telle éventualité. L'isolationnisme présumé de Donald Trump accentue l'état de faiblesse de l'Union Européenne. Quant à la France, la mieux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2016

L'ÉCONOMIE ET LA GAUCHE: UN "SUPER TITRE" DU MONDE.

 "L'ÉCONOMIE EST LE TERRAIN OÙ LES SOCIALISTES VIDENT LEURS QUERELLES" titre "Le Monde" daté du 20 Décembre. On ne saurait dire mieux, mais en cette période de primaire à gauche, il vaut mieux parler de surenchère, de poursuite de la compétition sur ce terrain brûlant. Il n'y a qu'un point partagé par toutes les foucades proposées: un dirigisme entre les mains du pouvoir politique. Les théories "filles" du grand principe commun ne varient qu'à la marge. Et le principe commun est la redistribution par le pouvoir politique des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2016

UN ATTENTAT AU CAMION À BERLIN.

Les informations, que je tiens de la presse québecoise en ligne, sont encore incomplètes. Le conducteur présumé, arrêté, serait un réfugié afghan ou pakistanais, mais le camion est polonais, et le transporteur polonais n'a pas de nouvelles de son chauffeur, également polonais. L'utilisation terroriste du camion ferait suite à son vol, dont les circonstances ne sont pas encore connues. Le bilan est à cette heure-ci de douze morts et plus de quarante blessés. Le silence, jusqu'à cette heure, d'Angela Merckel, dont il est dit qu'elle... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2016

LE "SOCIAL" EST-IL LE POINT VULNÉRABLE DU PROGRAMME DE FRANÇOIS FILLON?

Assurément, et nécessairement. Le "social" est branché sur l'économie, mais aucune régulation fixée à l'avance n'existe entre les transferts de l'une à l'autre. La seule limite est de maintenir en vie la nourrice. Sur ce point, la droite et la gauche divergent. Pour la première, il faut la ménager, ne pas lui en demander trop, pour la seconde, il n'y a pas de problème, pas de limite. L'économie est distributive par destinée. Il est juste de dire que dans l'ensemble du programme du candidat de la droite, au mieux, c'est le maintien de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 décembre 2016

PETITE ANNONCE:"ACHETONS TRÈS CHER (UN MILLIARD D'EUROS) DIX-HUIT MILLIONS DE VOIX."*

Le marché ne sera conclu qu'en Mai 2017, mais les premiers versements interviendront en Janvier de la même année, sous forme d'abattements sur les impôts calculés (revenus de 2015). Les allègements sont déjà votés, mais comme récompense d'un bon vote présumé, en faveur du bon Président sortant.  Mais ce dernier ayant abusé de la patience des électeurs par quelques bêtises, son retrait de la compétition a été la conclusion. Cependant les orphelins voudraient bien que leur majorité soit reconduite, que l'un, ou l'une, de leurs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2016

EN ÉCOUTANT BENOIT HAMON (OU À QUOI RÊVENT LES JEUNES ROUGES?).

Benoit Hamon m'a surpris à un double titre. Je ne le voyais pas, je ne le vois toujours pas Président de la République, mais il a indiscutablement acquis de ce quinquennat, qu'il voit raté, une expérience enrichissante, une relativité de ses convictions. Mais pour le scepticisme, il a encore du chemin à faire, des interdits à lever. Son compliment appuyé à François Fillon, le vainqueur de la primaire de la droite, porte justement sur l'absence d'ambiguïté, la franchise du programme, assumant d'être de droite. Sous entendu, le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2016

INFORMATIQUE, QUAND TU NOUS TIENS!

Les déboires liés à cet usage, c'est étrange, on en a honte, on ne s'en vante pas, et on se sent tout petit en face des champions du clavier, et des "docteurs" qu'on appelle au chevet de la machine récalcitrante, sourde et muette. Mais encore capable de mettre en ligne mes billets. Simplement privés de matière première. Il faut faire flèche de tout bois, entamer les provisions. Le bulletin d'hospitalisation, signé, ou le certificat de décès, sans formalités, pas question de faire son deuil, ni d'une machine, ni de son appartenance à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]