24 juin 2014

BAVURE JUDICIAIRE EN ÉGYPTE

Le "printemps arabe" a échoué en Égypte, comme en bien d'autres pays, où l'exemple parti de Tunisie s'est répandu comme une trainée de poudre, mais s'est cassé sur le conservatisme religieux ou, en l'occurrence, militaire. Les sociétés arabes se sont révélées encore trop structurées par l'âge, qui détermine les relations entre les hommes. Un homme adulte n'a aucune indépendance, tant que le père est vivant. Son successeur est l'ainé de ses fils. Quant aux femmes de tous âges, quelle que soit leur personnalité, elles n'ont aucun... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2014

LE SORT D'ALSTOM

Lorsque que le Ministre-Président (Putatif), Arnaud Montebourg a donné les conclusions des négociations autour d'Alstom, lors de sa conférence de presse , sa présentation était merveilleusement limpide. Alstom s'alliait avec General Electric France pour former un nouveau groupe, dans lequel l'État entrait à hauteur de 20%, assortis de droits particuliers du nouvel actionnaire, permettant un contrôle pointilleux de ce que la nouvelle entreprise ferait de ces moyens renforcés.  Selon le Ministre-Président, tout le monde, c'est à... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juin 2014

LA "TRANSITION ÉNERGÉTIQUE".

Tant qu'il n'a pas été abouti, ce projet a paru dangereux aux responsables de la fourniture d'énergie à chaque français, et aussi à ses industries, à ses services publics. En jeu est d'abord un dogme, celui du réchauffement du climat par la faute de l'homme, par sa consommation de combustibles fossiles, composés d'hydrocarbures, et du lachâge de CO2 dans l'atmosphère, ce qui augmente la quantité, jusqu'à nos jours, bénéfique, de "gaz à effet de serre". Sans lesquels notre planète serait une boule de glace*. En deuxième lieu un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2014

CAMBADELIS, DÉFENSEUR DU VERBE MAGIQUE.

Jean-Christophe Cambadelis, secrétaire général du P.S., est un habitué du 5 à 7 de Michel Field, sur LCI. C'était donc son tour hier après-midi, et les déboires de la majorité constituaient l'essentiel de l'entretien.  Le journaliste interrogea, soudain:"N'êtes-vous pas gêné par les critiques sévères de la Cour des Comptes?" Accusant le coup, l'homme politique déclara sans ambages que la Cour des Comptes dépassait son rôle en critiquant les élus au pouvoir, et du coup "affaiblissait la France"(!). D'abord, parce qu'ils ne... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2014

"L'EXÉCUTIF INFLEXIBLE FACE AUX GRÉVISTES DE LA SNCF"

C'est le titre en première page de la Lettre du Figaro(.fr) de ce matin. Il confirme le discours très ferme de Manuel Valls, d'hier matin. Il était temps que toute illusion soit dissipée, du côté du gouvernement. S'il tient bon sur le non paiement des jours de grève, inauguré par le quinquennat précédent de....(un prénom et un nom censurés) celle des grévistes ne pourra que suivre, et il n'y a plus lieu de leur faire des "mimis". Le mouvement des intermittents du spectacle, tout aussi déraisonnable et inacceptable, s'essouffle aussi,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 juin 2014

QUAND UN RÉPUBLICAIN PERD LA TÊTE!

Non, je n'évoque pas le sort de Danton, ou d'un girondin inconnu, sous la terreur. C'est le raisonnement d'un républicain américain*, face à la déconfiture possible du pouvoir installé à Bagdad, attaqué par une armée de sunnites formée au nord de l'Irak, et endoctrinée, pour plus d'efficacité, par les djihadistes.  Se faisant "faucon", s'il ne l'était pas déjà, ce parlementaire américain imagine déjà, que si les américains ne mettent pas le paquet pour arrêter l'ennemi de l'Amérique, l'Irak livré à "lui" sera le lieu idéal pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 juin 2014

CES PARTIS QUI NE VEULENT PAS MOURIR.

Quand le scandale "Bygmalion" et des fausses facturations de l'UMP a éclaté, au lendemain des élections européennes, beaucoup de personnalités de ce parti ont réellement tremblé pour l'avenir de leur formation politique. La crise interne a poussé à la démission son président, Jean-François Copé. Les prévisionnistes de la vie politique future ont inscrit cette donnée dans leurs équations, et en ont déduit que la présidentielle de 2017 consisterait en un duel entre Marine Le Pen et le candidat socialiste.De quoi mobiliser toutes les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2014

ABUS DE FAIBLESSE, RÉCURRENT.

La SNCF est le fruit défendu, dont toute tentative d'en goûter vaut aux petits gourmands au pouvoir, un très mauvais quart de de mois, ou parfois, de trimestre, à passer. Et l'humiliation de s'excuser auprès du cuisinier-chef et de sa brigade, lui promettre que désormais, il paiera l'addition après avoir seulement consulté le menu. Mon titre pourrait donner à penser qu'il pourrait y avoir un pouvoir fort que personne ne pourrait défier. Le désir d'avoir un pouvoir fort est très grand en France, surtout depuis quelques années de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2014

"LA FRANCE POURRA DIRE NON"

Ce "youpi!" traduit en termes sages, sans point d'exclamation, par le "Monde" imprimé hier, concerne les OGM, conçus en Enfer par des suppôts du Démon, voleurs de sciences biologiques.  Nous sommes heureusement sortis de l'exclusivité confiée à l'Église de définir ce qui était mal, ce qui était inspiré par le tentateur à la sournoiserie du serpent.  Maintenant, la définition du bien et du mal appartient à tout le monde. Pour autant, la définition reste,  par principe, absolue. Que vous soyez Dupont, ou Dupond. Avant... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2014

IRAK, LE COMMENCEMENT DE LA FIN.

Ce qui était prévisible est arrivé  rapidement. L'Irak, envahi, occupé,  puis évacué par les américains, n'a pas tardé à se disloquer, et à libérer les vrais rapports de forces, qui ne sont ni politiques, ni ethniques, mais religieux. Le nord est sunnite, le sud, chi'ite. Le nord-est, est, aussi, sunnite, mais avant tout kurde. La région, le bassin du Tigre et de l'Euphrate, a d'abord été le coeur de l'islam triomphant, sunnite, du Califat de Bagdad. Sa puissance et son autorité spirituelle se sont étendues jusqu'au Maghreb... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]