19 juillet 2016

PROLONGATION DE L'ÉTAT D'URGENCE. LE JEU DE RÔLES DES PARTIS.

L'attentat monstrueux de Nice a frappé de plein fouet la candeur du président de la République. À peine annonçait-il le non renouvellement de l'État d'Urgence, la réalité l'a contraint à renoncer. D'accord, donc, pour mettre en chantier parlementaire une prolongation, peut-être de six mois, pour faire plaisir à une opposition déchainée. Par hasard, j'ai assisté ce soir à une réunion de la commission des lois, diffusée par la chaine parlementaire. J'ai été frappé en quelques minutes par le caractère ubuesque de ce travail... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 21:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 juillet 2016

L'EUROPE ET ERDOGAN: NI MENACES, NI PRIÈRES.

Recep Tayyyp Erdogan est le président élu de la Turquie, mais personne n'ignore que ses ambitions vont bien au delà. Transformer le régime parlementaire en présidentiel, se faire élire à vie par la patrie reconnaissante, être un nouveau Mustapha Kemal "Atatürk"(père des turcs), mais islamiste et restaurateur de la religion d'État. Ses adversaires turcs sont donc définis par leur position contraire. Les non turcs, comme les kurdes, par leur refus d'être turcs. Les adversaires politiques doivent être vaincus par les urnes, les autres... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2016

NICE, OU "TROP, C'EST TROP!"

Le massacre commis par le terroriste de Nice a pulvérisé le peu de cohésion de nos politiques, face à une menace réitérée. Les premiers actes, de 2014, de 2015, de 2016, semblaient souder chaque fois un peu plus le gouvernement en charge du problème, et les chefs de l'opposition. Il y avait des échanges d'informations, des grand-messes patriotiques, et des points marqués par les forces de l'ordre. Le mesures sécuritaires prises par le gouvernement, même jugées insuffisantes, étaient approuvées par l'opposition. Cette fois-ci, l'union... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2016

UNE TENTATIVE DE PUTSCH MILITAIRE EN TURQUIE.

Un certain nombre de militaires, organisés et équipés, a pris une partie des pouvoirs, cette nuit, à Ankara. La réaction des troupes loyalistes a mis fin, en quelques heures, à cette intrusion violente dans les rouages du pouvoir civil. On ne peut être totalement surpris par un tel événement en Turquie. L'armée turque s'était vue confier par Mustapha Kemal, issu de ses rangs, la sauvegarde des institutions laïques et républicaines, qu'il avait installées sur les ruines du sultanat, après la défaite, en 1918, des empires centraux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2016

FACE AU TERRORISME, RESTONS NOUS-MÊMES!

L'attentat de Nice, par le nombre et l'âge de ses victimes, par la méthode utilisée, a bouleversé la nation française.  Le climat d'inquiétude, en rapport avec les mises en garde des services de renseignement, était d'un niveau élevé, le contexte choisi par le tueur, le feu d'artifice du 14 Juillet, qui attire les familles à une heure tardive, nocturne, a rendu plus horrible la fuite devant le camion tueur. Sauver les enfants, se sauver soi-même, a créé une panique dont il doit être difficile de se remettre. 84 morts est un... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 juillet 2016

FRANÇOIS HOLLANDE ET SES "ENFANTS"

Freud a placé au centre de la structuration des sociétés humaines la fonction paternelle et son pendant, "la révolte contre le père". Ce schéma fait ricaner beaucoup de monde, mais à chaque crise, "de gouvernance", d'une société, on la retrouve, en filigrane, mais visible, si on n'est pas aveugle, d'un oeil, ou des deux. Parler de révolte contre le père n'est pas la condamner. "Elle" est nécessaire à l'épanouissement de tout homme, au progrès de toutes les sociétés. Là où elle est étouffée, interdite, "scandaleuse", la société est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE DOIT ELLE ÊTRE RÉSERVÉE AUX CHAUVES?

Chauves, à l'âge de postuler la Présidence de la République, nous le sommes tous un peu. Et les femmes? Protesteront quelques uns! J'ose avancer que les femmes ne protesteront pas. Le Canard enchainé fait son beurre des ragots croustillants. Les responsables sont les amateurs de ragots croustillants. Le dernier révèle que le Président François Hollande s'est attaché les services exclusifs d'un coiffeur, qui doit toujours être disponible pour un coup de peigne, le matin avant la mise au travail, ou en cas de rencontre...du même... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2016

OUVERTURE DE L'IRAN. LES COUPS "EN TRAITRE" DES CONSERVATEURS.

Les accords entre les occidentaux et l'ayatollah Rohani, artisan d'un rapprochement avec les puissances occidentales, et d'une levée de leurs divers embargos, en échange d'un renoncement au nucléaire militaire, ne sont pas du goût des conservateurs, les héritiers des islamistes des années 1970. Pour tailler des croupières à la tendance libérale actuellement majoritaire, les conservateurs ont pris pour cibles des femmes vivant en exil, et revenues temporairement, pour renouer leurs liens à leur famille. Si par malheur, ce sont des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2016

LA FÊTE EST FINIE....ET MAINTENANT?

Il semble, parfois, ou même souvent, que François Hollande a postulé la magistrature suprême comme moyen d'assouvir des désirs d'enfant ou d'adolescent, plutôt que d'adulte responsable d'un pays en piteux état. Les paillettes, les guirlandes, les flons-flons, il y en a encore des provisions. L'argent, qu'on fait couler à flots, "on" l'emprunte, pour presque rien. Ce sont les autres qui rendront, peut-être. Ce qu'il aurait voulu être, à quinze ans, un footballeur adulé, son pouvoir réel lui a permis d'en être le copain, match... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2016

VERS UN TERRORISME ALIMENTAIRE?

Nos médias sont "farcis" (ça commence bien!)de propos sévères sur ce besoin vital, qui contribuerait, directement et indirectement, à la destruction de notre planète, en passant par le dérèglement de son climat.  L'homme, être parlant et de culture, s'en occupe depuis toujours. En passant, ayant maitrisé le feu, il a trouvé avantage à faire cuire ses aliments, à les rendre plus digestes, plus variés, plus sapides. Malgré la mode, les aliments cuits et préparés sont encore majoritaires. Encore un peu de temps, et on lui a... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]