23 mai 2016

INGOUVERNANCE FRANÇAISE

Par ordre de Monsieur Martinez, patron de la CGT, les français se voient privés de leur drogue, le carburant pour leurs bagnoles.  Ils ne font pas grève. La CGT et ses troupes, les cégétistes, la font pour eux, pour leur bonheur. C'est du sérieux, les stations services sont à sec par milliers, la paralysie totale est...en marche! D'Israël où il essaie de ramener le Gouvernement Israélien à la raison, Manuel Valls, le Premier Ministre,  rassure avec sang-froid les automobilistes français:"il n'y a pas, il n'y aura pas de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2016

LE PROCÈS DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS ET LA PRÉSOMPTION DE CULPABILITÉ.

Il parait que la commission européenne traine les pieds pour faire interdire ces substances chimiques, très utilisées par l'industrie alimentaire, mais accusées de ravages....supposés. En effet, "ils" sont sans traduction visible sur les chiffres de la mortalité infantile, sur l'espérance de vie à la naissance. Ils sont "accusés" d'être à l'origine de divers cancers dit "hormono-dépendants", parce qu'ils sont spécifiques d'un sexe ou de l'autre*. Les femmes n'ont pas de cancer de la prostate, les hommes, pas davantage des ovaires ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2016

LA CHINE ET TAÏWAN. PROPOS MENAÇANTS ENVERS L'ÎLE.

Depuis l'effondrement de la Chine nationaliste, en 1949, le repli de leurs dernières forces dans l'île de Taïwan (ou Formose), séparée du continent par un bras de mer conséquent, mais, surtout, sous la protection de l'allié américain, les divers gouvernements de la Chine ont toujours réaffirmé leur souveraineté sur l'île, et maintenu une pression militaire. Avec le temps, la Chine communiste a connu une évolution apaisant son agressivité, son recentrage sur les avantages et les profits de l'économie de marché, rejoignant sur ce... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2016

CATASTROPHE D' ÉGYPT-AIR: ATTENTAT? OU..."SURMENAGE" ?

"Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse". Ce n'est pas de l'obsolescence programmée, explication malveillante de la moindre durée des "artefacts" humains produits à prix plancher. Ce n'est certainement pas ce  dont on peut soupçonner l'industrie aéronautique. Mais une fois achetés avec toutes les garanties, les acheteurs, des hommes, font de leurs avions ce qu'ils veulent, les "exploitent". Il est admis par tous les utilisateurs de machines que le risque de panne augmente avec la durée de l'usage. Il en résulte,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2016

L'ÉTAT ET SES DÉFENSEURS.

Les images diffusées par les diverses chaines de télévision, montrent un spectacle répétitif. Les forces de l'ordre surveillent et canalisent les manifestants syndicaux, munis de leurs banderoles, quand, tout d'un coup, apparaissent des jeunes, cagoulés, qui courent tout en jetant des projectiles divers sur les gendarmes mobiles ou les CRS, casqués, et caparaçonnés. Puis ils se répandent dans les rues accessibles, où ils se mettent à briser les vitrines des magasins, et les distributeurs de billets des agences bancaires.  Ceux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mai 2016

LA FRANCE PEUT-ELLE SUPPORTER UNE NOUVELLE RÉVOLUTION?

La question est re-posée régulièrement. Pour certains politiques, il n'y a pas photo, il faut refaire la révolution. La première a raté. Son "erzatz" de 1872 n'a rien eu à voir avec le rêve de Robespierre. La résistance des forces bourgeoises a empêché la nouvelle version, plus "moderne" concoctée en 1945 par les vrais vainqueurs du nazisme. Les années bénites Mitterrand l'ont enfarinée un peu plus encore. L'espoir est revenu dans les fourgons du hollandisme. François Hollande avait une dette envers l'extrême-gauche, qui s'était... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mai 2016

NICOLAS SARKOZY SABOTE LES PRIMAIRES DES RÉPUBLICAINS. ACTE 1.

Le dernier bureau politique des Républicains a approuvé la décision du président, Nicolas Sarkozy, de ne pas organiser le vote électronique pour les français de l'étranger désireux de participer aux primaires des Républicains. Le principe d'égalité semble avoir été invoqué: les votants de la primaire sur l'ensemble des territoires français voteront avec des bulletins, dans des vrais bureaux de vote, en présentant leur carte électorale. Les grands partis français en ont l'expérience: les français résidant à l'étranger se déplacent peu... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2016

L'AFFAIRE DU CONCERT DE VERDUN.

"Il" s'intégrait dans le centenaire de cette grande bataille de la première guerre mondiale, la Grande Guerre, par l'ampleur de ses pertes et de ses destructions, limitées aux lignes de front. Mais si les destructions peuvent être réparées, les pertes humaines, elles, ne le peuvent pas. Les familles sont brisées, certaines, anéanties. Ce constat terrible n'a pas empêché la suivante, et l'envie d'en découdre reste bien humaine, sous d'autres formes. Pour calmer ces envies, par l'entretien du souvenir, les sociétés touchées par la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mai 2016

JEAN-LUC MÉLENCHON VOIT LA RÉVOLUTION AU BOUT DE LA RUE.

"La satisfaction hallucinatoire de son désir" pourrait dire un psychanalyste. C'est vrai qu'il en rêve tout haut, et pas d'hier. Il est tentant de lui rappeler que la première émeute armée s'est dirigée vers une forteresse transformée en prison politique, symbole de l'arbitraire royal, mais pas vraiment sur-occupée. Leur projet était d'y trouver des armes. Ils pouvaient compter sur la molesse des défenseurs. Le pouvoir, complexé, n'a pas vraiment résisté, tandis que nos institutions d'aujourd'hui ne sont pas à la merci de quelques... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 mai 2016

OÙ IL EST ENCORE QUESTION DE TROMPERIE

Notre nation fermente de toutes parts, à la ville et à la campagne, au Nord, au Sud, et à l'Ouest. Comme d'habitude, l'Est ne fait pas parler de lui. C'est une situation moins personnalisée que les populismes animés par des chefs très médiatiques, qui se proposent aux peuples, pour les soulager de leurs angoisses, grâce à leurs recettes miraculeuses. Il s'agit au contraire de mouvements qui se veulent "de révolte", et se prétendent "sans chefs", récusant, même, le modèle naturel du regroupement humain autour d'une cause, se... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]