01 novembre 2017

CATASTROPHE D'AZF À TOULOUSE: UN VERDICT EN VUE?

La Cour d'Appel en charge du dossier annonce la publication de ses conclusions.  En l'absence d'une nouvelle enquête, complétée par l'analyse de faits non pris en compte "à chaud", ces conclusions devraient reprendre les termes des premières. Je les juge chimiquement intenables, mais au diable les sciences, dès lors qu'elles sont politiquement incorrectes. Les négligences présumées des cadres de tous niveaux formeront l'armature du jugement. Ils seront punis, et les victimes indemnisées par la société propriétaire. Quand la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 01:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 octobre 2017

LA PESTE, ET LE SILENCE DE L'ANTISCIENCE.

Depuis quelques semaines, la peste, celle qui a éliminé un tiers de la population de l'Europe au quinzième siècle, est de retour. À Tananarive, la capitale de Madagascar, où elle a fait en toute discrétion, quelques dizaines de morts. Le service de santé local serait comme impuissant. La mort d'un résident français a fait, enfin, du bruit. Les médias vont s'y intéresser, contraignant peut-être nos politiques à dire ce qu'ils en pensent. Jusqu'ici, ceux qui sont supposés s'occuper de ces questions, ont gardé leurs conclusions pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mai 2017

ET SI TOULOUSE ÉTAIT UNE TOUNGOUSKA EN MODE MINEUR?

Le procès de la destruction de l'usine AZF de Toulouse (Septembre 2001) va connaitre une quatrième édition, sur les mêmes bases, celle d'une théorie chimique inventée, celle d'une implication exclusive de l'encadrement Le Nitrate d'ammonium n'explose pas "comme ça". Ce n'est pas un explosif, seulement un comburant, pouvant entrer dans la fabrication d'un explosif peu sophistiqué..  La revue des cas de vraies explosions de ce produit chimique implique deux conditions: un confinement du produit dans un contenant rigide,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 mars 2017

DOUTES ET ÉTONNEMENTS DE DOCTEURS, SOUS LES TROPIQUES.

C'est la lettre du Figaro, qui rapporte cette perplexité, à l'origine d'une publication médicale. Les gynécologues-obstétriciens de Pointe-à-Pitre, épluchant les statistiques des accouchements dans leurs services, observent un pic en automne.  En comptant sur leurs doigts, ils sont forcés de constater qu'il (le pic) suit de neuf mois les festivités du Carnaval. Dont le but, admis par l'Église, a toujours été de soulever le couvercle des interdits divers qui font les sociétés policées, même, pas trop. Il n'y avait sans... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 février 2017

LA NATURE EST ELLE INTELLIGENTE?

L'échouage, mortel, de 400 baleines, dans une baie de Nouvelle-Zélande, suivi d'un deuxième, de 200 supplémentaires, a suscité une émotion énorme chez les témoins humains. Beaucoup se sont précipités pour maintenir à flot celles qui étaient encore vivantes, et les guider vers les zones plus profondes. En vain pour la plupart, s'entêtant à suivre la feuille de route du groupe. De tels comportements ne sont pas inconnus dans notre espèce. Ce sont les "mouvements de foules", qui font parfois de nombreuses victimes. Ils sont analysés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 janvier 2017

CATASTROPHE D'AZF À TOULOUSE: IL FAUDRAIT REFAIRE L'ENQUÊTE.

"On" se prépare à un quatrième procès de cette catastrophe, une explosion destructrice et meurtrière, ayant rasé cette grande usine en quelques secondes. Accident ou attentat, telles furent les deux hypothèses avancées, quelques semaines après les attentats du 11 Septembre 2001, revendiqués par Al Quaeda, une organisation terroriste islamiste. Une usine de Toulouse ne présentant pas le même intérêt symbolique que les cibles d'Al Quaeda, l'idée d'un deuxième front ouvert en France par l'organisation terroriste, fut écartée. Il... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2016

UNE FORRRMIDABLE DÉCOUVERRTE!

Je la connaissais. J'étais au courant. J'ai lu le Livre de la Genèse, et l'Ancien Testament. J'ai lu Freud, et je lis le journal. Mais, c'est vrai, l'homme moderne a tendance à penser que ça ne concerne que des autres, qui ont raté leur intégration dans la société, et recourent à l'expédient de la violence pour s'emparer des biens des plus chanceux, ou les supprimer, sans raison précise. C'est pourquoi j'ai ressenti un choc en découvrant un titre du "Monde", "La violence humaine s'enracine dans l'arbre de l'évolution." Et en sous... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2016

INSECTES SANS VISA

Il n’y a pas que les bipèdes pauvres, en quête d’une vie meilleure, qui pratiquent le voyage hasardeux et l’immigration clandestine. Bien avant eux, et encore de nos jours, des bestioles, des bactéries et des virus ont voyagé sans avoir pris de billet, et sont passés sous le nez des douaniers. Et, trouvant nos contrées vivables, ils, ou elles, ont entrepris d’y faire leur place, en prenant sans scrupules, comme la belette de la fable, celle des premiers occupants  Le continent américain, depuis sa découverte en 1492, n’arrête... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2016

LA GUERRE DES PETITES BÊTES ET DES GROSSES BÊTES.

Au fond, l'histoire de la nature, depuis l'apparition de la vie, peut se résumer à ce schéma: une sorte de pulsion, d'ambition, enracinée dans le vivant, fabrique des espèces de plus en plus grosses, avec des raffinements de complication, et, périodiquement (quelques millions d'années quand même), un changement radical des conditions de vie (température, humidité), élimine toutes les espèces incapables de s'adapter. Les plus grosses, comme par hasard. La nature ne sait pas ce qu'elle fait, on peut dire. C'est une machine, programmée,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juin 2016

L'INFANTICIDE DE FABIENNE K.

Le réquisitoire du procureur, et les vingt ans de prison infligés par le jury, ne signifient pas que ce meurtre délibéré soit le fait d'un esprit "normal"....en apparence. Il y a des pathologies mentales qui sont sans rapport avec la machinerie cérébrale qui nous donne la possibilité de communiquer et de penser. C'est ce deuxième volet, susceptible d'emballement, de dérapage, d'enfoncement dans l'erreur d'attribution (ce n'est pas moi qui pense ça, mais un esprit étranger qui s'est installé dans ma tête), qui fait se conjuguer le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]