23 octobre 2018

ÉDUCATION NATIONALE: LA GOUTTE QUI FAIT DÉBORDER LE VASE.

La forfanterie d'un adolescent, braqueur de sa professeure avec un pistolet factice, a crevé d'un coup le matelas qui cachait la réalité de la situation des enseignants de "l'Éducation Nationale". Ex, Instruction Publique. En l'absence d'une réaction des parents, trop limitée, la combinaison des deux appellations, Instruction Publique et Éducation Nationale, aboutit trop fréquemment à l'annulation réciproque. Ni instruction, ni éducation.  La gravité de l'événement, sa prise au sérieux, cette fois-ci, grâce au contexte établi... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 octobre 2018

DES "FAKE NEWS", NOUS AUSSI ON SAIT FAIRE!

Comme la dénomination internationale use de la langue anglaise, on prend un peu de distance avec l'expression, en en usant pour nos faits divers. Il y a "un certain temps", deux semaines, peut être, une information a ramené l'attention sur les violences juvéniles. Un adolescent était mort, au cours d'une rixe entre bandes, qui avaient abusé des barres de fer. On imaginait bien l'effet d'un tel amplificateur de la violence. Quel crâne peut résister à un ou plusieurs coups de barre de fer. L'horreur faisait frémir toute la gent... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 septembre 2018

"TOUT CE QUI SERA PERMIS DEVIENDRA OBLIGATOIRE!

Je ressens ce "non dit" au coeur de toutes les protestations, immédiates et tenaces, dès qu'il est question d'une nouvelle liberté concernant nos moeurs. J'ai un recul de cinquante ans d'évolution de notre société, dans la postérité de Mai 1968, première rupture irréversible, mais ne concernant que notre jeunesse, à l'époque. Si d'autres parties de notre société ont saisi l'opportunité, et pris le train en marche, ce ne fut que pour obtenir des avantages en espèces, ne mettant pas en cause notre modèle social. Il n'en fut pas de même... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 septembre 2018

LES TUEURS EN SÉRIE NE SE FONT PAS PRENDRE....TOUT DE SUITE.

Je doute fort que la Nième battue effectuée par des bonnes volontés aboutisse à la découverte du corps de Sophie Le Tan. Son assassin probable, récidiviste, dans la salle de bains duquel une trace du sang de la jeune fille a été retrouvée et identifiée, nie le passage de la victime, contre cette évidence. Ses antécédents sont lourds, il a déjà été soupçonné d"être à l'origine d'une disparition d'une femme.Il parait logique de lui prêter une ardeur ménagère méticuleuse. Les moyens d'investigation dont disposent les polices... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 septembre 2018

RÉFLEXIONS SUR UN "APPEL AU PEUPLE"

Je suis troublé par un appel aux dons, à la fondation pour la recherche médicale, qui existe bien,focalisés sur la maladie d'Alzheimer. Les personnalités qui prêtent leur voix insistent sur le dépistage précoce et la mise en route d'un traitement. Or, à ma connaissance, il n'existe pas encore de traitement efficace de cette maladie, qui est une tragédie pour les familles qu'elle touche, par le poids de la dépendance qu'elle crée, et par la rupture de communication, verbale et affective, entre le ou la malade, et ses proches. Les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 02:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2018

L'OFFRE DE SANTÉ EN FRANCE: UNE ÉQUATION À QUELQUES INCONNUES.

La situation, en France, depuis quelques annnées, se caractérise par une diminution de l'offre privée traditionnelle, d'une médecine générale en cabinets privés, gérés par les praticiens. Les jeunes médecins sont très peu tentés par ce mode d'exercice. Ils le connaissent par les remplacements de ces praticiens, mais ils ne s'y engagent pas, même gratuitement, avec la certitude d'un revenu confortable. "Il" demande trop de travail, de disponibilité. Ces jeunes diplômés ne viennent pas seulement des facultés nationales? D'autres,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 septembre 2018

LE DERNIER PROCÈS DE L'AFFAIRE MÉRIC.

J'ai été surpris de ce que ce dernier jugement soit passé outre aux doutes sur l'usage, par un des protagonistes, d'un "coup de poing américain". Les experts n'ont pas été formels sur ce sujet. En relisant les articles consacrés aux faits et aux procès, j'ai conclu que les haines qui ont déclenché, de part et d'autre, les violences physiques, étaient toujours aussi intenses, et ont joué leur rôle dans les conclusions. Dont le point faible conduira nécessairement à un appel de ce jugement. La fracture de notre société en sortira... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 septembre 2018

EN ARRIÈRE, TOUTE!

J'ai le tort de ne pas consulter lchaque jour la version numérique de mon quotidien régional. Je l'ai fait ce matin, et je ne le regrette pas. Il y est question de "la ferme aux mille vaches", réalité, aujourd'hui, après une lutte musclée et judiciaire, menée par les partisans du "small is beautiful". La lutte était si âpre, si violente, malgré l'absence de tout argument rationnel, que je n'étais pas optimiste sur l'avenir du projet. Mais il a réussi, malgré la coalition, qui avait pourtant mis en branle la puissance publique. Cette... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 août 2018

DES URGENCES, ET DES BÊTISES.

Les Urgences, le SAMU, sont la plus belle invention "organisationnelle" de ces dernières décennies. Nos hôpitaux, en tout cas les "universitaires", où se formaient les étudiants en médecine, assuraient une "garde" qui pratiquait l'accueil et le traitement, médical ou chirurgical, des urgences. Cette activité était essentielle à la formation des étudiants. À l'extérieur de l'hôpital, les médecins généralistes libéraux organisaient des gardes, tenues, au fil des ans, par un nombre de plus en plus faible de volontaires. C'était une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
31 juillet 2018

DÉMAGOGIE FRANÇAISE.

Je n'écarte pas un lien psychologique entre les récentes secousses imposées au gouvernement français par les médias et les partis d'opposition, et les résultats, médiocres pour la République, triomphants pour les lobbies de l'automobile, de la réduction à 80 kmh de la vitesse maximale sur nos routes secondaires, sans aménagements de sécurité. Voilà un mois que la mesure est applicable, avec toute la douceur possible, toutes les précautions verbales, et les radars impliqués rougissent. Pas de honte, mais de surmenage. Priés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]