17 mai 2019

L'ARRÊT DU REMBOURSEMENT DES MÉDICAMENTS "HOMÉOPATHIQUES".

Pour son inventeur er ses adeptes, praticiens et usagers, l'homéopathie repose sur une théorie non vérifiable, le soin par le semblable, alors que la thérapeutique "normale" repose sur l'effet contraire, neutralisant, ou inversant, les symptômesde la maladie, vue comme un désordre du fonctionnement du corps.  Hahneman, un médecin allemand, a postulé que le médicament inversait le fonctionnement pathologique, le remettant, en quelque sorte, à l'endroit. L'homéopathie est la généralisation d'une idée inverse, postulant qu'une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 avril 2019

À QUOI SERT "L'ÂGE LÉGAL" DE LA RETRAITE?

Je ne pense pas me tromper en le définissant comme l'âge en dessous duquel "on ne peut pas prendre sa retraite", même si le nombre de trimestres de cotisation est atteint. Le trop jeune possesseur de droits devra attendre....un certain temps. Inversement, atteindre l'âge légal de la retraite ne suffit pas, non plus. Il faut aussi avoir cumulé le nombre nécessaire de trimestres de cotisations, pour avoir acquis tous les droits à une retraite au taux plein. Indépendammant de ses avantages comptables, notre système par répartition... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:27 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
29 mars 2019

L'ESPRIT "GUIGNOL", OU DE "GUIGNOL", TROP BIEN FRANÇAIS. UN EXCÈS DE MORTS SUR NOS ROUTES.

On peut déjà entendre les clameurs. "Ce n'est pas moi, ce n'est pas moi! C'est, toujours, l'Autre! La puissance publique participe au grand pardon: "c'est la faute des destructeurs de radars", effectivement méthodiquement détruits ou neutralisés, pendant la période du pouvoir "de fait", des gilets jaunes, du mois de Novembre 2018, à nos jours. Comme si les automobilistes ne pouvaient pas, de temps en temps, regarder ce que disent leurs instruments! C'est par millions d'euros que se chiffrent les dégâts subis par notre dispositif de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mars 2019

LES TRENTE-CINQ HEURES, INÉPUISABLE SUJET DE "CONVERSATIONS"!

Le gouvernement a laissé échapper une vérité pas bonne à dire....nos fonctionnaires ne font pas, dans leur ensemble, les 35 heures de travail pour lesquelles ils sont payés. Nous le savons bien, dans les collectivités territoriales, où la rigueur pèse moins lourd que la commisération en faveur des personnels harassés. Le syndicaliste-en-chef de la fonction publique s'est empressé d'expliquer que si les fonctionnaires faisaient moins que les trente-cinq heures prévues, ils ne quittaient leur poste que leur tâche accomplie. Aucun... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
28 décembre 2018

QUELLES SOLUTIONS POUR LES PETITES RETRAITES?

Il y a depuis peu une campagne médiatique appuyant une revendication de retraités dont les pensions sont inférieures à mille euros par mois, leur augmentation pure et simple, assignée aux caisses de retraite concernées. Ce serait une mauvaise solution, qui devrait entrainer, logiquement, une baisse des pensions perçues par ceux qui ont rempli toutes les conditions fixées par la caisse en question, durée de la carrière, montant des cotisations fixées par les gestionnaires.  Il ne serait pas juste, non plus, d'augmenter... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 décembre 2018

DRAME AUX URGENCES DE LARIBOISIÈRE: MAIS OÙ TRAVAILLENT NOS JEUNES DIPLÔMÉS?

Une femme de cinquante ans, trouvée morte dans la salle d'attente des urgences de Lariboisière, douze heures après son arrivée, ça produit un choc, et replace la quantité, et la qualité, de l'offre de soins, au premier plan. La première réponse est:"les urgences sont submergées". Et pour cause: c'est le meilleur système mis au point par ses inventeurs et les politiques qui les ont écoutés. Mais le résultat, c'est le réflexe de tous ceux qui sont appelés pour une urgence, à domicile ou dans la rue, amener la personne en souffrance ou... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
25 novembre 2018

GILETS JAUNES ET VRAIS CASSEURS: ET MAINTENANT?

Paris a vécu, hier soir et cette nuit, ce que Nantes et Rennes connaissent bien, des violences et des destructions.  Les "casseurs" venaient-ils de ces grandes villes bretonnes, ou en étaient-ils inspirés? Les deux réponses sont possibles, la seconde plus vraisemblable. Les images et leur description verbale ou écrite, constituent à la fois une information et une transmission. Les casseurs font maintenant partie de notre vie sociale, au jour le jour. Les vrais gilets jaunes n'en sont pas, en bloc. Quelques-uns très excités ont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2018

ÉDUCATION NATIONALE: LA GOUTTE QUI FAIT DÉBORDER LE VASE.

La forfanterie d'un adolescent, braqueur de sa professeure avec un pistolet factice, a crevé d'un coup le matelas qui cachait la réalité de la situation des enseignants de "l'Éducation Nationale". Ex, Instruction Publique. En l'absence d'une réaction des parents, trop limitée, la combinaison des deux appellations, Instruction Publique et Éducation Nationale, aboutit trop fréquemment à l'annulation réciproque. Ni instruction, ni éducation.  La gravité de l'événement, sa prise au sérieux, cette fois-ci, grâce au contexte établi... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 octobre 2018

DES "FAKE NEWS", NOUS AUSSI ON SAIT FAIRE!

Comme la dénomination internationale use de la langue anglaise, on prend un peu de distance avec l'expression, en en usant pour nos faits divers. Il y a "un certain temps", deux semaines, peut être, une information a ramené l'attention sur les violences juvéniles. Un adolescent était mort, au cours d'une rixe entre bandes, qui avaient abusé des barres de fer. On imaginait bien l'effet d'un tel amplificateur de la violence. Quel crâne peut résister à un ou plusieurs coups de barre de fer. L'horreur faisait frémir toute la gent... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
28 septembre 2018

"TOUT CE QUI SERA PERMIS DEVIENDRA OBLIGATOIRE!

Je ressens ce "non dit" au coeur de toutes les protestations, immédiates et tenaces, dès qu'il est question d'une nouvelle liberté concernant nos moeurs. J'ai un recul de cinquante ans d'évolution de notre société, dans la postérité de Mai 1968, première rupture irréversible, mais ne concernant que notre jeunesse, à l'époque. Si d'autres parties de notre société ont saisi l'opportunité, et pris le train en marche, ce ne fut que pour obtenir des avantages en espèces, ne mettant pas en cause notre modèle social. Il n'en fut pas de même... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]