22 août 2019

QUAND LES CHEMINOTS SE MOQUAIENT DES PASSAGERS.

Les rapports réels entre les "usagers" et les cheminots ont toujours eu intérêt à être "mis sous le coude", de part et d'autre. À l'époque où ce rapport m'a concerné, celui de ma dépendance au réseau Saint-Lazare, ils n'étaient pas bons, sur tout le réseau , pour certaines lignes, franchement mauvais.Il était courant que des arrêts intermédiaires soient "sautés". Ni regrets, ni excuses, ni enregistrement de plainte. L'ivresse évidente du conducteur en cause, "passait à l'as! Comment la situation s'est-elle normalisée, très... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 août 2019

NON, IL N'Y A PAS DE PRISE EN GRIPPE DES MAIRES, MAIS SEULEMENT DES CAS DE MIMÉTISME.

La tragédie de Signes a fourni un modèle à quelques esprits , ça et là, alléchés par la renommée passagère des agresseurs d'un maire, dans l'exercice de ses fonctions de police. Une mauvaise rencontre qui a offert un exemple, à des esprits faibles, prompts à l'imitation. L'imitation fait partie des motivations des hommes en situation de perplexité. Une possibilité d'imiter est saisie, et mise en acte. Ce qui est imputable à la modernité est la répercussion des informations frappantes, diffusées légitimement par les médias. Les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2019

L'EXPLOIT DE ZAPATA. QU'ON LUI COUPE LA TÊTE DOIVENT PENSER LES ÉCOLOGISTES!

Personne n'a osé le murmurer, en voyant les images de l'homme volant, mais je doute que personne pensant bien n'ait ruminé cette pensée? Car l'exploit est à contrepied de la morale du temps. Comme pécheur (j'ai une voiture, et je me chauffe au fuel en hiver), je sens passer près de moi les grondements, remontant de Paris ou de la côte d'Azur. Greta a sûrement rougi de honte pour l'humanité. Mais, vieux schnock, je retarde, je pense mal. En attendant l'hiver, le retour du froid et de la pluie(peut-être?)j'ai de l'indulgence pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
31 juillet 2019

TROP DE POLICE NUIT!

Le drame de Nantes est unanimement analysé, ce matin, comme le résultat d'un excès d'usage, quantitatif et qualitatif, de la police. À commencer par l'ordre qui lui aurait été donné, le 22 Juin (2019)à quatre heures du matin, heure fixée par l'autorité administrative, mairie et préfecture, de faire évacuer ce lieu public., La trempette fatale  semble avoir suivi l'ordre d'évacuer le lieu occupé. . L'évacuation permettait la mise au repos des forces de sécurité. Y a-t-il eu charge, pour faire obtempérer?Là est la question. La... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 juillet 2019

LA NOUVELLE RÉFORME DES RETRAITES PASSERA-T-ELLE MIEUX QUE LES AUTRES?

Il n'y a pas de raison, la compréhension française du problème n'a pas changé, elle est cramponnée à celle de la rente, au principe "my money back". Il en résulte qu'un ajustement des retraites concerne les pensions en cours, et non celles à venir. Toute réforme sent le soufre....à jeter!. Notre situation générale est handicapée par les situations particulières, les exceptions au régime général. Leurs bénéficiaires sont rongés par la peur....d'y perdre. Tout dépendra, donc, du poids politique de ceux dont "on" touchera le mode de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2019

CONTRIBUTION À L A QUESTION DES URGENCES, SATURÉES, DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME.

Je n'en ai pas eu besoin dans un passé récent, mais le souvenir de mon dernier passage est encore valable. Quelques heures sur un brancard à l'hôpital sud, un diagnostic faisant partie de mon histoire, et son traitement "ad hoc". Suivi d'un transfert à l'hôpital Nord, pas encore définitivement fermé. Résolution habituelle et retour au domicile. Chaque jour qui passe se conclut par "ce n'est pas encore pour aujourd'hui". Les urgences reposent sur le réseau des hôpitaux, régionaux, et universitaires. Les régionaux sont (moralement),... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:56 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
01 juin 2019

QUAND LES GRANDS PRINCIPES CACHENT LA VÉRITÉ.

Je suivais ce matin un débat sur la question des enfants des djihadistes français, parfois nés en Syrie, ou emmenés par leurs parents, "engagés volontaires" dans le conflit politico-religieux. La position la plus fréquente est celle de leur innocence, et donc de leur droit naturel à la protection de la France, leur nationalité n'étant pas contestable. Mais il semble que notre gouvernement n'est pas empressé de les laisser rejoindre leurs grands parents, qui ont fait valoir leurs droits de prendre en charge leurs petits-enfants, tant... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 mai 2019

L'HOMME MODERNE ET SES DÉCHETS.

Il y a un parallélisme entre le développement de l'homme et de ses sociétés, et la quantité de déchets produite. Nous sommes parvenus à la quantité de un kilogramme par personne et par jour. La collecte, le tri, et le traitement de ce poids de déchets, forment un nouveau service public, épaulé par des entreprises privées, qui apportent leurs savoirs faire, surtout en matière de récupération. Une valeur ajoutée est attendue des diverses techniques, pour la principale raison d'atténuer le coût des diverses opérations, payées par les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 mai 2019

L'ARRÊT DU REMBOURSEMENT DES MÉDICAMENTS "HOMÉOPATHIQUES".

Pour son inventeur er ses adeptes, praticiens et usagers, l'homéopathie repose sur une théorie non vérifiable, le soin par le semblable, alors que la thérapeutique "normale" repose sur l'effet contraire, neutralisant, ou inversant, les symptômesde la maladie, vue comme un désordre du fonctionnement du corps.  Hahneman, un médecin allemand, a postulé que le médicament inversait le fonctionnement pathologique, le remettant, en quelque sorte, à l'endroit. L'homéopathie est la généralisation d'une idée inverse, postulant qu'une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
03 avril 2019

À QUOI SERT "L'ÂGE LÉGAL" DE LA RETRAITE?

Je ne pense pas me tromper en le définissant comme l'âge en dessous duquel "on ne peut pas prendre sa retraite", même si le nombre de trimestres de cotisation est atteint. Le trop jeune possesseur de droits devra attendre....un certain temps. Inversement, atteindre l'âge légal de la retraite ne suffit pas, non plus. Il faut aussi avoir cumulé le nombre nécessaire de trimestres de cotisations, pour avoir acquis tous les droits à une retraite au taux plein. Indépendammant de ses avantages comptables, notre système par répartition... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:27 - - Commentaires [22] - Permalien [#]