08 octobre 2017

LES PIÈGES À CONS DE LA RETRAITE PAR RÉPARTITION.

Qu'on ne croie pas, un instant, que j'attaque ce système, qui met les retraités à l'abri de l'érosion monétaire, moins problématique de nos jours, mais pas exclue dans l'avenir. Ce système, généralisé, en France, dès après la seconde guerre mondiale, fait que l'argent des cotisations des actifs, sert à payer les pensions "liquidées". C'est beaucoup plus sûr que la rente servie sur les sommes épargnées en capitalisation, atteintes par l'inflation. Le tapis roulant de la répartition corrige, au fur et à mesure de sa marche, pendant la... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

LE PRÉSIDENT MACRON, ET LES FEMMES.

Candidat, puis, Président, Emmanuel Macron a fait de la cause des femmes une pièce essentielle de son programme. En commençant par s'approcher au plus près d'une parité rigoureuse. Ce que n'avaient jamais pu faire, ni la gauche, ni, surtout, la droite, quand elles prenaient possession du pouvoir. Une stricte parité, du jour au lendemain, me paraissait impossible, tant, jusqu'à lui, le monde politique était dominé par les hommes, avec les conséquences inévitables d'un déficit de vocations, et d'un autre, de femmes préparées par leur... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 04:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 juin 2017

MORALISATION DE LA VIE SYNDICALE:QU'EST-CE À DIRE?

C'est un thème récurrent, appartenant spécifiquement à la droite. Il doit bien arriver à la gauche d'y penser, mais elle ne va pas plus loin, de crainte d'y laisser des plumes. Un jeune avocat, spécialiste de la question, oeuvrant aux prud'hommes, m'a dit :"il n'y a aucun texte encadrant l'action syndicale*. Surpris, et ruminant cette affirmation "énorme", j'ai interrogé un ami magistrat. Mais si, mais si, m'a-t-il affirmé,.....la Loi de 1898! Les moyens d'aujourd'hui permettant n'importe quelle recherche à n'importe qui, , j'ai... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mai 2017

LE POUVOIR DE LA DÉLATION

Notre histoire comporte plusieurs épisodes fastes pour les délateurs et leurs triomphes, en termes de dénonciations et de condamnations. La Terreur a laissé un fort souvenir, parfois glorifié par des adeptes contemporains de la méthode. L'occupation et ses dénonciations "à la police allemande", suscite beaucoup moins de coups de menton glorieux. De nos jours, les médias sont les boites aux lettres. Ils protègent leurs sources, par principe, et gèrent ces "informations" à leur convenance. Qui a ses limites. Il ne faut pas qu'on... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2017

PHILIPPE MARTINEZ, LE TRAVAIL, LA RÉPUBLIQUE.

Philippe Martinez, le "patron de la CGT, a une définition particulière du travail. Une occupation, pas trop fatigante, et la mieux payée possible, fournie aux travailleurs par des entités dédiées à cette fourniture, les entreprises, et l'État.  Les objets de l'occupation, productions ou services, leur destin, sont indifférents. Le paiement des salaires, les cotisations sociales, les congés payés, referment le chapitre. L'Èconomie avec un grand É, n'existe tout simplement pas. Non seulement il ne voit pas la nécessité d'une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mai 2017

PRÉSIDENTIELLE 2017:LAISSER VENIR À NOUS LES ENFANTS?

Je suis frappé par la coïncidence entre la perspective d'élire Président de la République un trentenaire "avancé", et l'intrusion dans la campagne de groupes d'adolescents, prétendant empêcher de parler les candidats qui leur déplaisent. J'ai le souvenir des limitations de pouvoir que ressentent les jeunes, plongés, naturellement, dans des sociétés d'adultes émancipés. La limite, "de mon temps", était fixée à 21 ans. Les jeunes d'aujourd'hui ruent dans les dix-huit ans offerts par Giscard d'Estaing (lui aussi le plus jeune Président... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 avril 2017

DE QUI SONT LES ENFANTS? GRAVE QUESTION!

C'est "une brève", une information lancée sur le "web", en direction de ses "accrocs". La FCPE, association de parents d'élèves, s'alarme d'une pratique, maintenue par quelques rares familles, les "devoirs à la maison".  Rassurons-nous, le terme de "devoirs" est maintenant obsolète. L'Éducation Nationale les a retirés de son outillage. Mais il semblerait que des familles, soucieuses de la réussite scolaire de leurs enfants, leur demandent, entre les quatre murs du domicile familial, de faire des "devoirs",écrits, sur les sujets... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2017

PLAIDOYER POUR UNE SOCIÉTÉ TOLÉRANTE.

On n'en a pas pris le chemin, et les progrès divers de l'homme n'affectent pas, ou plus, ses moeurs "de base".  "Il" n'a jamais été vraiment bon, mais s'est toujours critiqué d'être autant porté à la haine pour ses semblables. "Il" a inventé des lois, des principes, des idéaux. Il les a attribués à des dieux, pour leur donner plus de poids. Mais au mom de ces même dieux, il a commis les crimes les plus horribles. Et, par ci, par là, sur notre terre, ça continue, non moins férocement. Il parvenait à faire douter de sa... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2017

L'ISLAMO-GANGSTERISME EST-IL UN CONCEPT UTILE?

Dans le "Monde" daté des 19 et 20 Février, pages Débats et Analyses, le chroniqueur Yves Trotignon observe cet aspect d'une réalité, le passage par la case délinquance et prison de la plupart des figures du "djihadisme". En amont de ce recours à l'islamisme comme "armement moral", le simple nationalisme anti-colonialiste n'a pas négligé les actes de banditisme d'un haut niveau de compétence et de moyens, pour se financer aux dépens des banques de l'ennemi. Mais ce choix a-t-il surgi d'un rien, ou d'une différence culturelle... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 décembre 2016

LE DROIT DE GRÂCE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE DOIT IL ÊTRE MAINTENU?

L'usage du droit de grâce par le Président François Hollande en faveur de Madame Jacqueline Sauvage appartient-il à la raison, ou à la passion? Les pressions exercées par ses filles et les associations de défense des femmes maltraitées, submergeant les faits et leurs circonstances, ont joué un rôle important dans la décision prise. Il est donc permis de placer dans la catégorie "passions" la décision du chef de l'État. L'accueil de cette décision par le public confirme son caractère sentimental. C'est sur un sentiment, et non sur une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]