22 septembre 2018

RÉFLEXIONS SUR UN "APPEL AU PEUPLE"

Je suis troublé par un appel aux dons, à la fondation pour la recherche médicale, qui existe bien,focalisés sur la maladie d'Alzheimer. Les personnalités qui prêtent leur voix insistent sur le dépistage précoce et la mise en route d'un traitement. Or, à ma connaissance, il n'existe pas encore de traitement efficace de cette maladie, qui est une tragédie pour les familles qu'elle touche, par le poids de la dépendance qu'elle crée, et par la rupture de communication, verbale et affective, entre le ou la malade, et ses proches. Les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 02:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2018

L'OFFRE DE SANTÉ EN FRANCE: UNE ÉQUATION À QUELQUES INCONNUES.

La situation, en France, depuis quelques annnées, se caractérise par une diminution de l'offre privée traditionnelle, d'une médecine générale en cabinets privés, gérés par les praticiens. Les jeunes médecins sont très peu tentés par ce mode d'exercice. Ils le connaissent par les remplacements de ces praticiens, mais ils ne s'y engagent pas, même gratuitement, avec la certitude d'un revenu confortable. "Il" demande trop de travail, de disponibilité. Ces jeunes diplômés ne viennent pas seulement des facultés nationales? D'autres,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 septembre 2018

LE DERNIER PROCÈS DE L'AFFAIRE MÉRIC.

J'ai été surpris de ce que ce dernier jugement soit passé outre aux doutes sur l'usage, par un des protagonistes, d'un "coup de poing américain". Les experts n'ont pas été formels sur ce sujet. En relisant les articles consacrés aux faits et aux procès, j'ai conclu que les haines qui ont déclenché, de part et d'autre, les violences physiques, étaient toujours aussi intenses, et ont joué leur rôle dans les conclusions. Dont le point faible conduira nécessairement à un appel de ce jugement. La fracture de notre société en sortira... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 septembre 2018

EN ARRIÈRE, TOUTE!

J'ai le tort de ne pas consulter lchaque jour la version numérique de mon quotidien régional. Je l'ai fait ce matin, et je ne le regrette pas. Il y est question de "la ferme aux mille vaches", réalité, aujourd'hui, après une lutte musclée et judiciaire, menée par les partisans du "small is beautiful". La lutte était si âpre, si violente, malgré l'absence de tout argument rationnel, que je n'étais pas optimiste sur l'avenir du projet. Mais il a réussi, malgré la coalition, qui avait pourtant mis en branle la puissance publique. Cette... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
24 août 2018

DES URGENCES, ET DES BÊTISES.

Les Urgences, le SAMU, sont la plus belle invention "organisationnelle" de ces dernières décennies. Nos hôpitaux, en tout cas les "universitaires", où se formaient les étudiants en médecine, assuraient une "garde" qui pratiquait l'accueil et le traitement, médical ou chirurgical, des urgences. Cette activité était essentielle à la formation des étudiants. À l'extérieur de l'hôpital, les médecins généralistes libéraux organisaient des gardes, tenues, au fil des ans, par un nombre de plus en plus faible de volontaires. C'était une... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
31 juillet 2018

DÉMAGOGIE FRANÇAISE.

Je n'écarte pas un lien psychologique entre les récentes secousses imposées au gouvernement français par les médias et les partis d'opposition, et les résultats, médiocres pour la République, triomphants pour les lobbies de l'automobile, de la réduction à 80 kmh de la vitesse maximale sur nos routes secondaires, sans aménagements de sécurité. Voilà un mois que la mesure est applicable, avec toute la douceur possible, toutes les précautions verbales, et les radars impliqués rougissent. Pas de honte, mais de surmenage. Priés... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
26 juillet 2018

UN EFFET COLLATÉRAL DE LA RÉPUBLIQUE EN MARCHE.

 Quand Emmanuel Macron a organisé son parti, dans la foulée de sa déclaration de candidature à la présidentielle, j'ai été frappé par le nombre de personnes appartenant à la diversité, "mises en vue" par le candidat.  Je n'en avais pas l'habitude. La formation politique à laquelle j'adhérais en comptait quelques uns dans ses rangs, compétents et très engagés, mais l'idée de les mettre en selle à l'occasion d'une élection, interne, ou locale, n'effleurait pas les dirigeants départementaux . C'était une pratique qui... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 juillet 2018

LE FOOT-BALL FAIT L'UNION....POURQUOI-PAS?

Le résultat incontestable de la préparation, physique, technique et morale, de notre équipe nationale de foot-ball, a soudé, pour un temps espéré sans limite, les esprits non grincheux de notre nation. Les grincheux le sont restés et le resteront. Tant qu'ils ne passent pas aux actes(ce que font à chaque occasion un certain nombre d'entre eux), ils représentent ce caractère qui fait le bonheur de nos humoristes. Passionné lui-même par ce sport spectaculaire, notre jeune Président n'a pas lésiné sur les réceptions, les embrassades,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 02:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2018

GRÈVE SNCF: TOUT DOUCEMENT, LA RAISON FAIT SON CHEMIN.

Ces jours ci, je me suis rendu à la rencontre de mon invitée, dans une de ces gares "pour travailleurs", qui accueillent par centaines leurs voitures. "Ils" vivent en province, mais travaillent à Paris. Il m'a fallu de la patience pour trouver une place de stationnement, et encore plus pour la retrouver après avoir récupéré ma passagère. Dont le train, il faut le souligner, était entré en gare à la minute annoncée. J'ai pensé à la grève qui serait toujours en cours. Rien ne la rappelait. Elle est régulièrement "prorogée" par les... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2018

UN COMPLÉMENT À LA THÉORIE DE LA RELATIVITÉ.

 Notre monde est bouleversé par un événement énorme: un prêtre, chargé de baptiser un enfant déjà réactif, a essayé de calmer la discutailleuse par....une claque?...deux...? L'histoire ne dit pas si Dieu a entériné cette intronisation dans la religion fondée par son fils, mais le monde humain comme un seul homme, y voit l'abomination des abominations. Ce prêtre a-t-il fondé l'État chrétien, sur le modèle de l'État islamique? La montée en mayonnaise de tout fait ordinaire, pour peu qu'il implique un religieux, montre, pour... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]