14 juillet 2009

Les "locavores"...

Vive le Rutabaga! C'est le moins qu'on puisse proclamer, en ce 14 Juillet 2009, qui nous annonce la vraie révolution: les meilleurs esprits de notre pays, honteux des besoins et des désirs de leur corps, nourris depuis des siècles, non seulement par nos 365 variétés de fromage, nos pains et nos brioches, nos viandes tendres comme de la soie, nos poissons si variés et si goûteux, abreuvés par des vins que le monde nous copie, mais encore par les meilleurs produits du monde, ont décidé de se mettre à la diète la plus ante-diluvienne... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juillet 2009

Bac Pro: quand un syndicat fait du "social"

L'information a été peu diffusée et vite étouffée, car elle faisait très mauvais effet. Jusqu'à présent, ce que j'ignorais, le "bac professionnel", sanctionnant des aptitudes professionnelles évaluables à partir des épreuves écrites et des rapports de stage, ne comportait pas d'orals de rattrapage, à l'instar des autres catégories de baccalauréats. L'innovation, quel que soit son motif, créant automatiquement un "casus belli" au sein de l'éducation nationale, la décision du Ministère(beurk, mille fois beurk), d'offrir aux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 juillet 2009

Travail du Dimanche: plus catholique que moi, je meurs!

J'ai bien connu l'Angleterre du "Sunday closed". Il valait mieux n'avoir aucun désir ou besoin ce jour là. Et puis, un dimanche, j'ai débarqué à Folkestone au lieu de Douvres. Surprise: à Folkestone, station balnéaire, tout était ouvert. Sous un beau soleil, en plus. Je me suis "rasé", un dimanche, à Amsterdam. La seule boutique ouverte était à la gare. Je n'ai pas connu cette rigueur en France, car, depuis toujours, et aujourd'hui encore, les commerces de bouche, les cafés, sont ouverts le dimanche matin. Il n'est pas possible... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juin 2009

Lois de bioéthique et jurys citoyens

La page trois du Monde du 12 Juin 2009 méritait une lecture et une réflexion attentives. Car elle fait état d'innovations intéressantes à l'approche d'une révision des lois de bioéthique en vigueur, à partir du bilan qu'on peut tirer de leur application, et des questions posées par l'évolution de la société, laissées en suspens lors du précédent examen. Les parlementaires chargés de préparer le débat préalable avec les experts, ont été sensibles à la suggestion d'associer des citoyens ordinaires à une préparation un peu plus longue... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2009

Syndicats en France: une solution "politique"

Une nouvelle étude*, dont le "Monde" du 31Mai/1er Juin publie une note de lecture, attire l'attention sur les faiblesses structurelles, et partant, "opérationnelles", du syndicalisme français. L'étude ne se penche que sur les grands syndicats, tous assis sur la fonction publique et les services publics, mais qui peinent à sortir de ce camp retranché pour se répandre dans le no man's land de l'économie privée. Il est apparu à ces analystes du syndicalisme que non seulement ces centrales peinent à augmenter de façon... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2009

Souffrance mentale au travail: l'affaire des "tickets-psy"

Depuis plusieurs décennies, à la suite des "chocs pétroliers", il n'y a plus d'euphorie dans les entreprises privées du monde occidental. La mondialisation et son ouverture des marchés, sa libre circulation des capitaux, l'exigence de leur forte rentabilité à court terme, ont encore plus détérioré l'ambiance des entreprises, tant de services que de production. La "pression" sur les ouvriers, les employés et leurs cadres, est permanente. Pour toutes les activités non protégées*, la sanction économique, la faillite, est l'épée de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:29 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
16 mai 2009

Médecines: la tentation étatique?

LA médecine, en ses trois parties, générale, spécialisée, hospitalière, est LE casse-tête de tous les politiques, de toutes les politiques. Pendant des siècles, elle fut une activité marginale, empirique, sans fondement scientifique, sans réelle efficacité. La chirurgie pratiquée par les barbiers rendait davantage de services, très occasionnels, aux sociétés humaines. Le savoir des quelques grands noms qui jalonnent l'histoire de la médecine n'atteignait pas le petit peuple. La séparation de la pensée scientifique des autres... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2009

Nos commémorations du passé ont-elles un avenir?

Les cérémonies commémoratives du 8 Mai 1945 se sont déroulées ce matin avec leur solennité habituelle. Un petit plus, quand même, à l'initiative du Président Nicolas Sarkozy, et de son Ministre de la Défense Hervé Morin: participaient aux réceptions officielles les réservistes, tous de la gendarmerie, puisqu'il n'y a plus de service national, et les conseillers municipaux désignés comme correspondants "défense nationale". Le représentant de l'État a donné quelques détails sur la mission qui était attendue des conseillers municipaux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 mai 2009

"Permettre" et "obliger"

En "zappant" sur la chaîne parlementaire, ce matin, je suis tombé sur les premiers mots d'un entretien entre Jean-Marie Colombani, ancien directeur du "Monde", et Nadine Morano, Ministre de la Famille. La ministre était interrogée sur les projets de loi en préparation dans son domaine de compétence. Il y en a trois: -le "droit du tiers", attribution de droits spécifiques, dans le cadre d'une convention entérinée par un juge, à tous ceux ou celles qui participent au bien-être et à l'éducation d'un enfant avec lequel il n'y a aucun... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2009

La guerre franco-universitaire: capitulation en vue?

La proposition faite aux Universités par le Président Sarkozy et son Gouvernement d'accéder à une totale autonomie, généreuse et alléchante au point que les responsables politiques ne pouvaient imaginer qu'elle serait dédaignée, a abouti à un blocage des universités de lettres, de sciences humaines, et parfois de droit, par les enseignants et enseignants-chercheurs, épaulés par des étudiants encore plus virulents, qui ont repris une tactique qui semble éprouvée et efficace: l'interdiction, par la violence, de l'accès aux... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]