29 août 2019

APRÈS L'ÉTÉ MORTIFÈRE, UN AUTOMNE ASSASSIN!

Je ne sais pas ce que recouvriera le terme de terrorismes(au pluriel, avec un s). Les concepteurs du futur n'ont pas d'autre idée. À nous, chargés de l'exécution, de faire un choix pertinent dans le magma de l'actualité, et celui de la futurologie. Pertinent, ça peut englober le possible, le faisable, le facilement accessible. L'exemple du jour, disponible, c'est le feu, de forêts. Les jours du G7 ont été envahis par les incendies, présumés limités à l'Amazonie, donc, au Brésil, en fait ravageant l'Afrique, bien plus sévèrement,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
12 mai 2019

POURQUOI NOUS COMBATTONS?

C'était le titre d'un film qui ouvrait toutes les séances de cinéma, pendant la seconde guerre mondiale, à condition d'avoir recouvré la liberté, évidemment. Bien qu'informé du caractère "pédagogique" de ce film, et malgré ses ressassements, l'adolescent que j'étais ne se plaignait pas de ces rappels à la réalité. Dont la partie la plus motivante était encore inconnue. Son dévoilement ne fut permis que par l'effondrement du nazisme et de ses alliés et complices. De nos jours, je l'ai particulièrement ressenti hier, ce n'est que le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 15:15 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
07 mars 2019

RÉFLEXIONS SUR L'AFFAIRE DE CONDÉ-SUR-SARTHE, ET SES SUITES.

 l'Affaire me semble exceptionnelle, et en même temps simple, pour ne pas dire simpliste. Une femme, musulmane, radicalisée, fanatique, fait une visite à son homme, un voyou converti, et, lui aussi, radicalisé, emprisonné dans cet établissement pénitentiaire, préparé à recevoir des islamistes dangereux. Ils ont "droit" au traitement "humain" des couples, un "nid d'amour" assurant leur précieuse descendance, si tel est leur désir. Sitôt installés, il et elle s'occupent de leur vrai projet, "liquider" un certain nombre de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 décembre 2018

UN VENT D'INQUIÉTUDE, DE DOUTES, UNE ATMOSPHÈRE DE RÈGLEMENTS DE COMPTE.

Entre les difficultés évidentes du Premier Ministre Édouard Philippe, et le silence pesant du Président de la République, on ne peut que ressentir les prémices d'une crise grave, de gouvernance, au mieux, de régime, au pire. La France n'est pas un pays où ce genre de problème se règle paisiblement. Et ceux qui sont gonflés d'espoir de ramasser la mise, et mettre le pays sous le talon de leur botte, ont les canines débordantes. En résumé, ça promet des lendemains qui déchantent. Samedi? Dimanche?, Lundi? Les journalistes ont adopté... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2018

UNE POLÉMIQUE "BOUCHE-TROU".

Celle lancée par le "Monde", sur les incidents ou accidents liés aux implants divers, destinés à remplacer une fonction (pompes à insuline, pace-makers), ou à la créer (implants utérins contraceptifs),prothèses articulaires.  Malgré la rigueur des précautions, des infections, des intolérances, ou des dysfonctionnements, peuvent survenir. Des accidents, des pannes, aussi, nécessitant des réinterventions.  Une maladie difficile, le diabète insulino-dépendant, participe lourdement aux accidents mortels. Mais les dispositifs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2018

ADRESSE AUX GILETS JAUNES, À LEURS PORTE PAROLES.

Vous êtes, comme tous les citoyens français, des électeurs, des bénéficiaires de la démocratie, qui ne souffre plus, dans notre pays, de défauts de jeunesse. Un vote, qu'il plaise ou non, détermine la légitimité, d'un maire, d'un conseiller départemental ou régional, d'un député à l'Assemblée Nationale, du Président de la République.  Aucun élu ne l'est à 100%, et son élection crée des déçus, des mécontents, des opposants. C'est un fait à chaque niveau électif. Le déni de légitimité adressé au Président Emmanuel Macron, supposé... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 septembre 2018

QUAND COMPARAISON N'EST PAS RAISON.

Lu quelque part sur internet: quelques mots d'Éric Zemmour:": "Je rêve d'un Poutine français." Il ne faut pas en rêver. Il ne disposerait, ni d'une Sibérie, ni de gachettes faciles. Sceptique
Posté par Sceptique à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 mai 2018

COMMENT RÉAGIR AU PHÉNOMÈNE DES "BLACK-BLOKS?

Leur modèle est apparu au sein de manifestations diverses, organisées dans la ville de Nantes, pour des motifs sociaux, ou écologiques (projet d'aéroport à Notre Dme des Landes). Leur violence, les dégâts causés à la ville (mobiliers urbains), et aux commerces (bris de vitrines, saccages) ont forcé les mémoires. "On" les redoute, les procès et les sanctions (légères), ne les impressionnent pas. La simple compassion pour les victimes privées est tombée des lèvres publiques. Tant il est vrai que l'opinion ne défend que du bout des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2018

L'ATTENTAT DE TRÈBES ALLONGE LES CANINES DES POLITIQUES.

Son bilan partiel, quatre morts, si je compte bien (j'omets volontairement le terroriste), dont le commandant de la gendarmerie de l'Aude, assassiné par le terroriste par traitrise. À qui la faute? Question automatique, qui suit chaque attentat!  Au pouvoir, en l'occurrence le Président en personne. Pas seulement par sa seule fonction. Par sa mauvaise compréhension du problème, selon ses ennemis, celui de la dérive islamiste de résidents, ou de citoyens, gagnés par le fanatisme, annulant leurs devoirs patriotiques. Ils auraient... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2018

MORT D'UN HÉROS.

Dans notre Languedoc tranquille, près de Carcassonne, un djihadiste isolé est subitement passé à l'acte, et a entrepris son parcours de tueur, jusqu'à une action finale, l'attaque d'une "moyenne" surface à Trèbes. Deux morts immédiates pour être pris au sérieux, et une prise d'otages, à échanger contre la libération de son héros, Salah Abdeslam, le survivant des actes terroristes du 13 Novembre 2015. Le chef de la gendarmerie qui l'avait encerclé s'est proposé de prendre la place d'une femme faisant partie des otages. Le terroriste... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]