05 décembre 2018

UN VENT D'INQUIÉTUDE, DE DOUTES, UNE ATMOSPHÈRE DE RÈGLEMENTS DE COMPTE.

Entre les difficultés évidentes du Premier Ministre Édouard Philippe, et le silence pesant du Président de la République, on ne peut que ressentir les prémices d'une crise grave, de gouvernance, au mieux, de régime, au pire. La France n'est pas un pays où ce genre de problème se règle paisiblement. Et ceux qui sont gonflés d'espoir de ramasser la mise, et mettre le pays sous le talon de leur botte, ont les canines débordantes. En résumé, ça promet des lendemains qui déchantent. Samedi? Dimanche?, Lundi? Les journalistes ont adopté... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2018

UNE POLÉMIQUE "BOUCHE-TROU".

Celle lancée par le "Monde", sur les incidents ou accidents liés aux implants divers, destinés à remplacer une fonction (pompes à insuline, pace-makers), ou à la créer (implants utérins contraceptifs),prothèses articulaires.  Malgré la rigueur des précautions, des infections, des intolérances, ou des dysfonctionnements, peuvent survenir. Des accidents, des pannes, aussi, nécessitant des réinterventions.  Une maladie difficile, le diabète insulino-dépendant, participe lourdement aux accidents mortels. Mais les dispositifs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2018

ADRESSE AUX GILETS JAUNES, À LEURS PORTE PAROLES.

Vous êtes, comme tous les citoyens français, des électeurs, des bénéficiaires de la démocratie, qui ne souffre plus, dans notre pays, de défauts de jeunesse. Un vote, qu'il plaise ou non, détermine la légitimité, d'un maire, d'un conseiller départemental ou régional, d'un député à l'Assemblée Nationale, du Président de la République.  Aucun élu ne l'est à 100%, et son élection crée des déçus, des mécontents, des opposants. C'est un fait à chaque niveau électif. Le déni de légitimité adressé au Président Emmanuel Macron, supposé... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 septembre 2018

QUAND COMPARAISON N'EST PAS RAISON.

Lu quelque part sur internet: quelques mots d'Éric Zemmour:": "Je rêve d'un Poutine français." Il ne faut pas en rêver. Il ne disposerait, ni d'une Sibérie, ni de gachettes faciles. Sceptique
Posté par Sceptique à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 mai 2018

COMMENT RÉAGIR AU PHÉNOMÈNE DES "BLACK-BLOKS?

Leur modèle est apparu au sein de manifestations diverses, organisées dans la ville de Nantes, pour des motifs sociaux, ou écologiques (projet d'aéroport à Notre Dme des Landes). Leur violence, les dégâts causés à la ville (mobiliers urbains), et aux commerces (bris de vitrines, saccages) ont forcé les mémoires. "On" les redoute, les procès et les sanctions (légères), ne les impressionnent pas. La simple compassion pour les victimes privées est tombée des lèvres publiques. Tant il est vrai que l'opinion ne défend que du bout des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2018

L'ATTENTAT DE TRÈBES ALLONGE LES CANINES DES POLITIQUES.

Son bilan partiel, quatre morts, si je compte bien (j'omets volontairement le terroriste), dont le commandant de la gendarmerie de l'Aude, assassiné par le terroriste par traitrise. À qui la faute? Question automatique, qui suit chaque attentat!  Au pouvoir, en l'occurrence le Président en personne. Pas seulement par sa seule fonction. Par sa mauvaise compréhension du problème, selon ses ennemis, celui de la dérive islamiste de résidents, ou de citoyens, gagnés par le fanatisme, annulant leurs devoirs patriotiques. Ils auraient... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2018

MORT D'UN HÉROS.

Dans notre Languedoc tranquille, près de Carcassonne, un djihadiste isolé est subitement passé à l'acte, et a entrepris son parcours de tueur, jusqu'à une action finale, l'attaque d'une "moyenne" surface à Trèbes. Deux morts immédiates pour être pris au sérieux, et une prise d'otages, à échanger contre la libération de son héros, Salah Abdeslam, le survivant des actes terroristes du 13 Novembre 2015. Le chef de la gendarmerie qui l'avait encerclé s'est proposé de prendre la place d'une femme faisant partie des otages. Le terroriste... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 octobre 2017

LE PARQUET NATIONAL FINANCIER VA-T-IL REMPLACER LE PRÉSIDENT MACRON À LA TÊTE DE NOS ARMÉES?

Le Parquet National Financier, c'est sûr, ouvre sa journée, très tôt, par la lecture des journaux, sentant encore l'encre fraiche. À la recherche d'informations apétissantes, à croquer et déguster avec le café chaud. Les malheurs de François Fillon avaient déjà attiré l'attention sur ce rite matinal. Voilà que notre Président , fraichement élu, pourrait bien voir débouler à l'Élysée une délégation de haut niveau de cette institution judiciaire. Elle vient d'aller fouiller les registres d'une institution militaire qui a la charge des... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 octobre 2017

L'ACTE TERRORISTE DE MARSEILLE.

Le meurtre au couteau, par égorgement, de deux jeunes femmes à Marseille, sur le parvis de la Gare Saint-Charles, a fortement choqué les témoins, et ému tous les français, jusqu'aux gauchistes, portés à considérer que "l'injustice sociale" était bien plus importante que le terrorisme. Le tueur, un multi-délinquant, cependant inconnu des services de renseignement anti-terroriste, a été abattu par des militaires de la force Sentinelle, se trouvant à proximité. Le retentissement politique de ces crimes a été particulièrement important,... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 05:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 août 2017

ILS NE GAGNERONT PAS.

"ILS", ce sont tous ceux qui, au nom de la supériorité, revendiquée,  de leur religion, ont décidé de l'imposer, par la force, à ceux qui la contestent, et refusent de vivre sous sa domination Ils veulent refaire l'histoire de la conquête , annuler sa suite, l'essoufflement de sa puissance, son recul au fil des siècles, sous l'effet de la contestation des religions, et du retournement du rapport des forces, conséquence des révolutions industrielles.  Ils veulent arrêter la contestation du principe même de la religion, de... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 02:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]