09 mars 2019

GILETS JAUNES....VERS L'IMPASSE?

La dix-septième manifestation parisienne des gilets jaunes s'est déroulée sans incident particulier, mais sans conclusion. Ses organisateurs ne mettent en doute, ni leurs objectifs, ni leurs moyens d'action. Les "bavures", c'est à dire les dégâts matériels semés sur le trajet, sont l'affaire des riverains, et de la municipalité. Pour le moment, le bilan global de la journée n'est pas établi. À la nuit tombée, il ne semble pas désastreux. Mais il vaut mieux attendre le lendemain, car les ramifications sont diverses et profondes. Quant... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 19:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 mars 2019

DIRECTIONS? OPPOSÉES!

Emmanuel Macron, Président de la République, conduit chaque jour quelque part, en France, un débat, avec des français d'opinions variées, confiantes, ou hostiles, qui permettent à une partie la présentation des doléances, et la suggestion de solutions, et à l'autre, celle du Président, le contact avec la réalité d'une nation de soixante cinq millions d'habitants, très divers, mais tous, citoyens français, participant, par leurs votes, à la vie démocratique du pays. Pour un certain nombre, c'est le point faible. Leur point de vue est... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 février 2019

LE PRÉSIDENT DES JEUNES.

Je suis heureusement tombé, hier après-midi, quand j'ai ouvert une chaine d'information, sur la rencontre du Président Macron avec des jeunes, venant de divers départements.  Un par un, une par une, le récit d'un harcèlement, l'exposé d'un handicap, celui d'un succès professionnel, était exposé calmement, avec confiance et courtoisie, par ces jeunes de diverses origines. Le Ministre de lÉducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, était présent, confirmait les faits, décrivait les actions présentes et futures, formant un projet... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 03:12 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
04 février 2019

GILETS JAUNES, UNE ANALYSE PRÉCIEUSE.

Il me semble essentiel de signaler une analyse de Gérard Grunberg, publiée aujourd'hui sur l'excellent site Telos-EU.com. Examinant le discours commun et répétitif des Gilets Jaunes, il constate une similitude avec celui des "sans- culottes", définissant la primauté de la doctrine sur les hommes qui la portent, et dont l'aboutissement fut la terreur, frappant aussi bien les élus du peuple que ses vrais ennemis. L'essentiel de cette pensée est l'insignifiance de la représentation, soumise à la doctrine. Et non son interprète. ... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 16:54 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
02 février 2019

LE BORDEL EN FRANCE:QUESTION DE SOUS OU DE CARACTÈRE?

Ce samedi comme les onze précédents, le mouvement dit "gilets jaunes" et leurs suiveurs manifestent à Paris et dans quelques grandes villes où il reste quelque chose à casser. Au nom du gouvernement, le Ministre de l'intérieur délègue sur les champs de bataille annoncés (c.à.d., déclarés), les forces de police présumées suffisantes. À limiter la casse et le nombre de blessés. Les morts ne sont pas prévus. C'est un compte à part. Pendant la semaine, les "civils", c'est à dire, ceux qui travaillent et se reposent le samedi et le... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
31 janvier 2019

ADRESSE À LUC FERRY.

Cher Luc Ferry, Vous recommandez au Président de la République, qui dispose de ce pouvoir, de dissoudre l'Assemblée Nationale. Pour quelle raison?  Parce que sa composition ne reflète plus l'état de l'opinion? C'est un fait banal et rapide. Pour bien faire, il faudrait une élection législative tous les.....j'allais écrire quinze jours,....je pousse jusqu'à trois mois. Mais ce serait contraire à l'esprit de notre constitution de 1958, tirant la leçon de l'instabilité favorisée par celle de 1946. Tous les pouvoirs qui se sont... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 10:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 janvier 2019

GRAND DÉBAT, ACTE II

La deuxième rencontre entre le Président Macron et des maires, hier après-midi, jusqu'en soirée, se déroulait en Midi Pyrénées. Une région moins gâtée, plus rude, que la Normandie. Des hommes et des femmes, plus rudes, aussi, dans le rôle de maire. "ON"lui a demandé beaucoup, car les problèmes d'équipement sont nombreux et importants, auxquels s'ajoutent les ravages subis par le département de l'Aude, à la fin de l'été dernier. Le Président a montré sa connaissance de la situation particulière de cette région, et annoncé ses... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 07:48 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
14 janvier 2019

LE GRAND DÉBAT PROPOSÉ PAR LE PRÉSIDENT MACRON EST-IL UNE BONNE IDÉE?

Très spontanément, ma réponse est NON. POURQUOI? LE PEUPLE FRANÇAIS N'EST PAS HABITUÉ À DIALOGUER AVEC SES DIRIGEANTS. UN RELIQUAT DE L'ANCIEN RÉGIME. Le rejet haineux, le fantasme de déposer l'élu (des autres), est d'autant plus facile que les remplaçants putatifs se pressent aux pieds du peuple. De droite à gauche, de gauche à droite, c'est MOI MOI MOI! Quant aux règles institutionnelles, à la lettre de la constitution, les vociférations de ceux qu'elles gênent, troublent les candides qui s'y reportent. Tellement leurs... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:39 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 janvier 2019

LES COUPS DE PIED DES ÂNES.

Ce matin, réagissant au propos du Président Macron sur le sens de l'effort que les français auraient perdu, le porte parole des Républicains a crié très fort que le Président n'aimait pas les français.  Pourtant, c'est en des termes de même force que Nicolas Sarkozy réclamait que les efforts de ceux qui en faisaient, soient récompensés. Les journalistes qui commentaient cette réaction en étaient surpris, car l'exaltation, suivie de récompense, de l'effort, font partie du discours de toute droite qui s'affirme.  Dans... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 09:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 janvier 2019

ÉVASIONS CHEZ LES RÉPUBLICAINS. LES FUYARDS RALLIENT LE RASSEMBLEMENT NATIONAL.

Tant on mélange les idées, plus on est proches. Depuis la victoire d'Emmanuel Macron à la présidentielle de 2017, les Républicains, autour de Laurent Wauquiez, qui a pris en mains ce parti, la recherche d'une identité positive, d'une doctrine et d'un projet spécifiques, est une obsession du parti légué par Nicolas Sarkozy. Il faut élargir le fossé qui le sépare du macronisme, tout en voulant séduire les électeurs "égarés" de la République en Marche. C'est d'autant plus difficile, que les personnalités qui ont accepté les offres du... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]