13 mai 2012

Sarkozy: sorti par l'élection, il reviendra par l'Histoire.

Il faut d'abord atténuer, en se basant sur les résultats du deuxième tour, la dimension du désaveu qu'on peut imaginer à partir de la violence verbale, écrite, ou dessinée, ce ceux qui l'ont haï et qui ne lui ont accordé aucun mérite, au contraire. Il aurait fait tout mal. Ce sont, j'y pense, ceux qui voudraient habituer nos enfants à ne se reconnaitre aucun mérite, à retirer de leur coeur une estime de soi, à n'avoir aucune ambition, arracher à leurs parents leurs désirs pour leur progéniture, qui distribuent ,à tout va, les zéros... [Lire la suite]
Posté par Sceptique à 11:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :